samedi 1 février 2014

Jack et la Mécanique du Coeur, de Mathias Malzieu et de Stéphane Berla (Avant-première).




Bonjour à tous et à toutes!

Je suis ravie de vous retrouver en ce tout premier jour de Février! Nouveau mois, nouveau planning, et je vous propose de commencer en beauté avec une chronique cinéma sur un film que j'attends non pas depuis des semaines, non pas depuis des mois mais depuis... des années! Il s'agit du film Jack et la Mécanique du Coeur, qui n'est autre que l'adaptation du roman la Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu, sans aucun doute mon roman préféré de tous les temps. Autant vous dire que je me suis jetée dans la première salle obscure qui proposait une avant-première! Je vous souhaite donc une très bonne lecture de cet article! :)


La genèse du film:
Avant de vous parler du film a proprement parler, commençons par nous pencher sur ce qui en est à l'origine, à savoir le livre de Mathias Malzieu, et l'album de Dionysos.
En 2007 sont sortis le roman (chez Flammarion) de Mathias Malzieu et  l'album éponyme de Dionysos. L'histoire de Mathias a servi de base pour l'album, les chansons ayant toutes un rapport, de près ou de loin avec les aventures de Jack. Je ne vais pas m'éterniser sur le livre que je vous ai déjà présenté dans mon article sur la Malzieuélite, mais attardons nous un peu sur l'album.

La Mécanique du Coeur est un album comptant 18 chansons, et dont la particularité réside dans le grand nombre de personnalités présentes sur l'album. Le but était de faire vivre l'histoire en musique, et chaque personnage du roman se retrouve donc avec sa propre voix sur l'album: Mathias Malzieu, chanteur de Dionysos, s'occupe donc de Jack, Olivia Ruiz de Miss Acacia, Grand Corps Malade de Joe, et on retrouve encore Alain Bashung, Eric Cantona, Jean Rochefort, Emily Loizeau et beaucoup d'autres. 

Vous connaissez sûrement les chansons L'Homme Sans Trucage ou Tais-Toi Mon Coeur, deux  des singles, mais ma préférée, c'est Whatever The Weather, que voici:



Jack et la Mécanique du Coeur:
Quelques informations:
Le projet du film remonte à 2007-2008, lorsque Mathias Malzieu rencontre l'une des figures emblématiques du cinéma français et international, Luc Besson, connu pour des films comme Léon, le Grand Bleu, le Cinquième Elément, ou encore Arthur et les Minimoys

Le film est une co-réalisation de Mathias Malzieu, dont c'est le premier film, et de Stéphane Berla qui a notamment déjà travaillé avec Dionysos sur des clips issus de la Mécanique du Coeur. La date de sortie officielle du film est le 5 Février, mais une avant-première s'est déroulée dans plusieurs villes de France le 26 Janvier dernier, où je me suis rendue. 

Voici la bande-annonce du film:



Résumé:
A Edimbourg, le jour le plus froid du monde nait Jack, dans l'atelier du Docteur Madeleine dont la spécialité est de réparer les gens. Elle remplace donc le coeur de Jack, gelé par le froid, par une horloge pour l'aider à vivre. Elle le recueille et l'élève comme son fils. Cependant Jack n'est pas un garçon comme les autres, en raison de son coeur: il ne doit jamais tomber amoureux, car il ne pourra pas supporter les chocs de l'amour. Mais lorsqu'il rencontre Miss Acacia, une petite chanteuse myope comme une taupe, les sentiments l'emportent sur la raison: Jack est prêt à tout pour la retrouver, même si pour cela il faut traverser la moitié de l'Europe...

Mon avis sur ce film:
En 2008, un garçon m'a offert la Mécanique du Coeur pour Noël. A ce moment là, je ne le savais pas encore, mais ce livre de 178 pages allait me bouleverser, me mettre le cerveau à l'envers, transformer mon coeur en feu d'artifice miniature et surtout me faire découvrir l'auteur qui allait devenir l'un de mes auteurs préférés, pour ne pas dire mon auteur préféré, Mathias Malzieu. Ses livres m'accompagnent depuis maintenant six ans, et au niveau émotionnel je me suis toujours retrouvée à un moment où à un autre dans la même situation que ses héros. Autant vous dire que j'attendais ce film avec une impatience pleine d'excitation mais aussi d'appréhension, ce qui arrive souvent lorsqu'on se prépare à voir une adaptation d'un livre qu'on adore. Le bilan? Et bien le film dure 1h34: j'ai donc passé 1h34 en larmes, car j'ai retrouvé dans ce film tout ce que j'aime tant dans les matériaux de base, que ce soit le livre ou le disque.

Commençons par les personnages: quel plaisir de les retrouver à l'écran! Je connaissais déjà leur voix, leur caractère, et j'étais vraiment émue de les découvrir à l'écran, de les voir bouger, courir, de voir leurs expressions... Ils sont tels que je les ai imaginés pendant toutes ses années! Mon coup de coeur va à Miss Acacia, véritablement superbe, au Georges Méliès (mon personnage préféré du roman!), mais surtout à Joe, que j'ai trouvé tout simplement splendide! Toujours en ce qui concerne les personnages, j'ai été ravie de voir que la plupart des personnalités ayant prêté leur voix pour le disque sont de retour pour le film: c'est assez bizarre, je l'avoue, d'entendre Mathias Malzieu ailleurs qu'en chanson (mais pas désagréable), et j'étais contente de retrouver Jean Rochefort (alors oui, J'ADORE Jean Rochefort). J'ai également adoré, même si son apparition était furtive, la patronne du train fantôme.


Visuellement, le film est magnifique: j'ai trouvé les images très belles, en particulier celles des décors du cirque de Miss Acacia. Cela donne des scènes très jolies et poétiques, comme la scène finale, ou les scènes dans le train, qui sont un peu le fil rouge du film: le passage avec Jack l'Eventreur est terrible! Le visuel correspond totalement à mes goûts et à l'univers un poil Burtonien de Mathias Malzieu. 


J'ai également beaucoup aimé l'incorporation des musiques du disque original dans le film: ça montre encore une fois le côté crossmédia de l'histoire, qu'on peut donc retrouver sur trois supports. Certaines scènes sont des passages chantés entre les différents personnages, et parfois la musique se glisse juste en fond; dans ce cas il faut connaître l'album de Dionysos pour reconnaître tel ou tel thème et l'associer avec ce qui se passe à l'écran. Je ne vous le cache pas, je me suis retrouvée à chanter les paroles pendant toute la durée du film: heureusement mes voisins ne semblent pas avoir entendu... 

Maintenant, parlons d'un point un peu plus compliqué: l'histoire. Dans le processus du passage papier-écran, elle a été modifiée et j'avoue ne pas trop savoir quoi en penser. Je m'explique: dans le roman, lorsque Jack et Miss Acacia se retrouvent, leur histoire semble durer un bon moment, on nous fait comprendre qu'il s'écoule un certain temps après leurs retrouvailles, ce qui, je trouve, augmente l'impact émotionnel de la fin, la rend plus forte. Dans le film, la durée de leur relation est totalement occultée: ils ne vivent concrètement pas grand chose ensemble. Du coup, la fin est également modifiée: elle est vraiment très poétique et intelligente (elle peut suggérer plusieurs choses, d'après ce que j'ai entendu dans la salle), et je l'aime beaucoup, mais je pense qu'elle témoigne, comme d'autres changements de l'histoire, d'une volonté de s'adapter à un public plus large, plus familial. Mais ce n'est pas une mauvaise idée: moi qui connais tellement cette histoire, j'ai donc été surprise, et dans le bon sens!

Pour conclure, j'ai été séduite par Jack et la Mécanique du Coeur. J'ai passé un très bon moment (larmoyant) devant ce film, et je pense retourner le voir lors de sa sortie, en espérant le voir sans pleurer. Si vous aimez le livre de Mathias Malzieu et l'univers de Dionysos, n'hésitez pas à aller le voir aussi! 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, j'espère que cet article vous a plu! N'hésitez pas à me laisser vos commentaires, je me fais un plaisir de répondre à tout le monde! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant dévorez des livres, des films, et prenez soin de vous!

AnGee Ersatz*


6 commentaires:

  1. Salut! Je ne connais ni le livre ni l'album, mais j'ai vu la bande annonce au cinéma fin de l'année dernière et elle m'a soufflée! J'en ai encore des frissons en y repensant. Je vais le voir dans 2 semaines, je te dirai ce que j'en ai pensé. Superbe article en tout cas. L'humour comme l'émotion te vont bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'encourage vraiment à te plonger dedans, à mon avis ça devrait te plaire :D Bisous!

      Supprimer
  2. Je suis en train de lire le roman mais j'attend de le finir avant d'aller voir le film. C'est rassurant de voir que dans l'ensemble tout est respecté ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais adoré le roman je vais aller voir le film dès que possible :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...