jeudi 30 juillet 2015

Dark Fantasy #1: Ayesha, La légende du peuple turquoise (Intégrale) d'ANGE.




Bonjour à tous et à toutes!

Je vous souhaite la bienvenue sur le Livroscope! J'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique, la dernière du mois de Juillet! Pour cette dernière chronique, je vous propose de partir à la découverte d'un nouveau challenge auquel j'ai décidé de participer. Ce challenge, c'est le Challenge Dark Fantasy, lancé par Zina du blog Les pipelettes en parlent. Ce Challenge, qui en est à sa deuxième édition, se focalise sur une branche particulière de la Fantasy, la Dark Fantasy, qui est donc une Fantasy sombre, voire pessimiste. Après ma participation au Mooc Fantasy, j'ai eu très envie de découvrir un peu plus certains aspects de ce genre, et je n'ai donc pas hésité longtemps avant de m'inscrire! Et pour cette première chronique, j'ai choisi de lire l'intégrale d'Ayesha, par ANGE. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture :). 

Le Challenge Dark Fantasy, c'est quoi? 
Commençons par une petite présentation du Challenge Dark Fantasy. Comme je l'ai mentionné plus haut, il s'agit d'un Challenge lancé par Zina du blog Les pipelettes en parlent (c'est également elle qui gère le Challenge Les dames en noir, auquel je participe depuis plusieurs mois maintenant). Il s'agit de la deuxième édition du Challenge, qui se déroulera jusqu'au 31 Mai 2016. Le but est donc de mettre à l'honneur la Dark Fantasy. Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur ce Challenge, je vous conseille de suivre le lien ci-dessous, qui vous mènera à son topic Livraddict.


Petite présentation d'ANGE:
Entrons à présent dans le vif du sujet avec une petite présentation de nos auteurs du jour, ANGE! Un pseudonyme original qui attire l'oeil, et qui n'est autre que l'un des noms de plume de deux auteurs, à savoir Anne et Gérard Guéro. Nés en 1964 pour Gérard et 1966 pour Anne, ce couple travaille ensemble dans le milieu littéraire depuis de nombreuses années. Sous divers pseudonymes comme ANGE mais aussi G.E Ranne, qui sont tous des jeux de mots par rapport à leurs noms, ils travaillent aussi bien sur des romans comme Ayesha ou L'oeil des dieux, que sur des bandes-dessinées, comme la série La cicatrice du souvenir ou la saga La geste des Chevaliers-Dragons. Ils officient également dans le milieu du jeu de rôle. Leurs oeuvres sont orientées vers la Fantasy, parfois sombre comme nous allons le voir avec Ayesha

Ayesha: La légende du peuple turquoise: 
Quatrième de couverture:
Dans les royaumes orientaux de Tanjor, le Peuple Turquoise est réduit en esclavage depuis des millénaires. Mais il chérit une légende qui lui donnera un jour le courage, l'étincelle qui lui manquent pour se révolter: la légende d'Ayesha, la déesse qui commandera aux étoiles et rendra la liberté à ses enfants condamnés. Marikani, la reine déchue et pourchassée, est-elle l'incarnation d'Ayesha? Est-elle celle qui doit rallumer le feu de la révolte et devenir la guide de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, jetés sur les routes en quête d'un refuge, à travers le chaos et la guerre? Ceci est l'histoire d'une femme indomptable, de ceux qui l'ont aimée et de ceux qui l'ont trahie. C'est l'histoire d'une révolution. 


Marikani et Arekh, nos deux héros:
L'histoire d'Ayesha tourne principalement autour de deux personnages que nous découvrons dès le début du livre: Marikani et Arekh. 
Arekh est un homme qu'on peut qualifier de mystérieux et de ténébreux. Au début de l'histoire, il est sauvé d'une galère en train de couler. La question qui se pose, c'est de savoir pourquoi et comment il est devenu galérien. Très vite, on comprend que le passé d'Arekh est sombre et lourd à porter. Son but premier est la survie, et il démontre des aptitudes physiques assez impressionnantes. Il n'a pas un caractère toujours facile à vivre. Au fur et à mesure que le roman avance, le lecteur est amené à découvrir son passé et on comprend un petit mieux le personnage. Evidemment, pour ne pas vous spoiler, je vais éviter d'en dire plus!
Notre second personnage principal est une femme: Marikani. Héritière en exil, elle cherche à rejoindre son royaume où l'un de ses cousins règne en son absence. Elle est accompagnée par une dame de compagnie et amie au caractère méfiant. Marikani est un personnage de femme forte: elle sait ce qu'elle veut, et est prête à tout pour l'obtenir. C'est une fonceuse, et tout comme Arekh, elle a la survie dans la peau. Elle veut être une bonne reine pour son peuple et son royaume. Mais tout comme son compagnon de route et d'infortune, Marikani cache un lourd secret qui risque de chambouler beaucoup de choses, et qui est au coeur de l'intrigue... 

Un peuple soumis, une héritière en fuite, des conflits politiques:
Si je présente l'intégrale d'Ayesha pour ce Challenge Dark Fantasy, ce n'est pas pour rien: en effet, le roman possède une ambiance sombre, et se déroule dans un univers plus angoissant que positif. A travers les pages, nos héros seront amenés à plusieurs reprises à affronter des situations difficiles voire mortelles, sur fond de complots politiques et sociaux.
Le roman met en avant le peuple turquoise, un peuple au statut d'esclaves depuis des générations et des générations. Une condition extrêmement difficile, et qui laisse peu de place à l'espoir et au renouveau. Autour de ce peuple, on retrouve beaucoup d'éléments qu'on pourrait qualifier de mythiques, légendaires, voire religieux, avec la croyance en la légende d'Ayesha, qui viendrait libérer le peuple. Pour être honnête, ça m'a un peu fait penser à l'histoire de Moïse venant libérer les hébreux du joug de Pharaon. 
En plus de cela, nous suivons les traces de Marikani dans la reconquête de son trône. Exilée pendant plusieurs années, elle veut récupérer ce qui lui appartient. J'ai déjà mentionné plus haut sa force de caractère, qui s'avérera être un atout utile dans cette reconquête. Elle devra affronter son cousin, qui a régné à sa place pendant plusieurs années, et qui n'est pas vraiment d'accord de laisser tomber le trône. Il ne s'agit que de l'une des nombreuses intrigues politiques que l'on retrouve dans ce roman, donc si vous aimez ce genre d'éléments, vous risquez d'être comblés! 
Car en effet l'intégrale d'Ayesha nous raconte les conflits entre plusieurs royaumes, entre différents territoires mais aussi entre différents peuples. La question du pouvoir est donc très importante dans ce roman.


Ce que j'ai pensé de ce livre:
En participant au Mooc Fantasy, j'ai découvert que mes connaissances de ce genre se limitaient principalement aux grands classiques, comme l'oeuvre de Tolkien, ou à la Fantasy plutôt orientée vers la jeunesse. J'ai donc décidé de varier mes lectures Fantasy, en me tournant vers des sous-genres que je connais moins. Ce Challenge Dark Fantasy est donc l'occasion parfaite de développer mes connaissances en matière de Dark Fantasy. Qu'ai-je donc pensé d'Ayesha? Si ce livre n'a pas été non plus un coup de coeur, j'ai bien apprécié cette lecture.

Le premier point que j'ai beaucoup aimé, c'est l'ambiance assez originale. La plupart des romans Fantasy que je lis sont inspirés du monde celtique, avec des grandes forêts qui s'étendent à perte de vue, des montagnes et une mythologie plutôt celtique. Ici, l'ambiance est assez différente, plutôt orientale selon moi, et c'est un aspect que j'ai apprécié, car ça change de ce que j'ai l'habitude de lire. Un bon point donc, pour l'originalité!

Ensuite, j'ai trouvé que l'intrigue était vraiment intéressante. Comme il s'agit de l'intégrale, il se passe beaucoup de choses, et on ne s'ennuie pas. Il y a un bon mélange d'action et de conflits politiques, sociaux et moraux, qui donne à l'ensemble un certain équilibre. Il y a tout de même des moments où j'ai trouvé l'intrigue un peu longue, mais je pense que c'est parce que j'ai lu l'intégrale d'un coup: cet aspect m'aurait peut-être moins sauté aux yeux si j'avais suivi l'histoire en différents tomes. Il y a pas mal de rebondissements, et l'histoire est bien construite. L'ambiance est effectivement plutôt sombre!

J'ai plutôt bien aimé les différents personnages. J'avoue avoir eu un peu de mal avec Marikani que je trouve parfois très agaçante, mais j'ai apprécié Arekh, dont le développement et l'histoire sont intéressants. Leur relation est un des points forts du livre, et on a envie de les suivre dans leurs aventures et de savoir ce qui va leur arriver.

En bref, je commence ce Challenge avec une lecture plutôt positive, que j'ai aimée découvrir et qui me donne envie de continuer! Si jamais vous chercher un roman de Fantasy à l'univers originale, je vous le recommande.

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette chronique vous plait, dans tous les cas n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je me fais un plaisir de vous répondre! On se retrouve très vite pour la prochaine chronique, en attendant prenez soin de vous et lisez beaucoup :)

AnGee. 

14 commentaires:

  1. j'étais en train de me demander si j'allais m'acheter l'intégrale, tu vas me convaincre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux alors, j'espère que ça te plaira!

      Supprimer
  2. Alors laisse moi te dire que je suis content que tu ais chroniqué ce bouquin :) c'etait un veritable coup de coeur et dans mes souvenirs un pur moment de lecture qui m'a fait adorer la fantasy :-*

    RépondreSupprimer
  3. J'avais beaucoup aimé ce roman, par contre j'avais eu beaucoup de mal avec les personnages, que je n'ai pas trouvé attachant, mais la richesse de l'intrigue et de l'univers palliaient largement ce désagrément.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une impression que je comprends et partage, même si j'ai bien aimé Arekh!

      Supprimer
  4. Je ne connais pas le genre mais j'adore découvrir de nouveaux horizons. Je ne sais pas si j'irai lire ce roman mais tu m'as intrigué et cette branche de la fantasy qui m'était méconnu semble riche en découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que mes prochaines lectures dans le même domaine seront aussi sympathiques :)

      Supprimer
  5. Très chouette nouveau challenge que je suivrai de près!
    Des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise :) des bisous!

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Je pense que ça peut te plaire, toi qui aimes la fantasy :)

      Supprimer
  7. J'ai lu aussi l'intégrale (avec la couverture sortie pour les 10 ans de la maison d'édition) : j'ai préféré moi aussi Arekh, que j'ai trouvé mieux dosé. J'ai trouvé que le couple développait la thématique du pouvoir de façon originale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi! L'édition spéciale 10 ans est d'ailleurs très chouette :)

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...