mercredi 8 juillet 2015

Chasse aux Vampires #16: La maison de la nuit, tome 1: Marquée, de P.C Cast et Kristin Cast.




Bonjour à tous et à toutes!

Je vous souhaite la bienvenue sur le Livroscope! J'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! On se retrouve aujourd'hui pour la seizième chronique pour le Challenge Chasse aux Vampires, challenge crée par leelys via Livraddict et auquel je participe depuis plusieurs mois. Pour cette nouvelle chronique, j'ai décidé de découvrir une saga dont j'ai beaucoup entendu parler: La maison de la nuit, par P.C Cast et Kristin Cast. Nous allons aujourd'hui nous intéresser au premier tome, intitulé Marquée! En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une très bonne lecture! :)

Le Challenge Chasse aux Vampires:
Petit point rapide pour commencer sur ce qu'est le Challenge Chasse aux Vampires: il s'agit d'un challenge illimité dans le temps, lancé par leelys via Livraddict. Le but est simple: présenter des livres (romans, comics, essais, mangas ou autres) autour des vampires. Le Challenge possède plusieurs paliers en fonction du nombre de livres que vous souhaitez lire. En ce qui me concerne, je vise le palier Maître Vampire, le plus haut palier, atteint à 21 chroniques! Si vous souhaitez (re)lire mes précédentes chroniques, ou découvrir davantage le challenge, je vous laisse suivre les liens ci-dessous, qui vous mèneront vers mes articles ainsi que vers la page Livraddict du Challenge!



Qui sont P.C Cast et Kristin Cast?
Entrons à présent dans le vif du sujet, avec une présentations de nos deux auteures du jour, Kristin Cast et P.C Cast! 
Née en 1960 dans l'Illinois, Phyllis Christine Cast entre dans l'armée de l'air américaine après ses études au lycée et enseigna pendant une quinzaine d'années. En 2001, elle se lance dans l'écriture à temps plein, et publie son premier roman, Divine by Mistake. Elle écrit plusieurs séries, comme Divine, ou Goddess Summoning. Avec sa fille Kristin, née en 1986 et étudiante à l'université de Tulsa, elle démarre en 2007 sa série la plus connue: La maison de la nuit, qui compte aujourd'hui plus d'une dizaine de titres, et dont Marquée est le premier tome. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces auteures et leur travail, je vous laisse découvrir leur site internet, situé en lien ci-dessous.


Marquée:
Résumé:
Pour Zoey, la vie ne va pas très fort en ce moment. Lycéenne, elle ne s'entend pas franchement avec sa mère et encore moins avec son beau-père, et elle vient de rompre avec son petit ami, qui a un penchant indéniable pour la bouteille. Mais la situation empire davantage lorsqu'un vampire vient la marquer: elle se retrouve alors avec une marque sur le front, signifiant qu'elle va se transformer en vampire... Un événement imprévu qui complique encore plus la vie de Zoey, qui doit alors rejoindre la Maison de la nuit, une école pour les futurs vampires, et où elle devra achever sa transformation. Enfin, si sa transformation se passe bien... 


Petite présentation de Zoey, notre héroïne:
L'intrigue de Marquée nous est racontée à la première personne et, comme dans beaucoup de romans de bit-lit ces dernières années, notre héroïne n'est autre qu'une adolescente plutôt banale, une héroïne lambda à laquelle on peut s'identifier sans trop de difficultés. Lorsque le roman commence, Zoey est au lycée; elle a des amis, un petit ami avec lequel ça ne va pas trop, et surtout une famille avec laquelle elle est en conflit. Elle déteste son beau-père (surnommé "beauf-père"), qui a complètement chamboulé la vie de famille et ses relations avec sa mère. Elle est aussi très attachée à sa grand-mère qui a des origines cherokee, et chez laquelle elle se réfugie quand il y a du grabuge.
Là où l'histoire de Zoey bascule, c'est lorsqu'elle se retrouve donc "marquée". Dans l'univers de La maison de la nuit, la transformation est plutôt originale car elle ne se fait pas avec un échange de sang ou la mort, mais de façon un peu aléatoire, car on a été marqué. Ce marquage est visible, puisque notre héroïne se retrouve avec une sorte de tatouage sur le front, tatouage qui évolue au fil de la transformation. 
Mais là encore, Zoey se retrouve dans une situation inattendue. Si elle entre chez les élèves de première année dans la Maison de la nuit, elle possède une marque bien plus avancée, qui laisse supposer que sa transformation sera beaucoup plus rapide... Heureusement, ça ne l'empêche pas de se faire des amis, comme Lucy, Damien, ou le beau Erik Night, mais aussi des ennemis, comme la jalouse et puissante Aphrodite... 


Une illustration représentant Nyx.
La maison de la nuit, une école très particulière:
La saga s'intitule La maison de la nuit, et ce titre fait référence à l'étrange école où Zoey se rend après avoir été marquée. Les écoles de vampires, ce n'est pas nouveau, on en trouve dans d'autres titres comme Vampire Knight ou Vampire Academy. 
La maison de la nuit est une école où les cours se déroulent la nuit et sont adaptés aux futurs vampires qui servent d'élèves. Les cours mettent en avant le sport, mais aussi une connaissance du monde vampirique avec par exemple de la sociologie. Les élèves sont répartis en différentes classes qui correspondent à leur avancée dans leur transformation. En fonction de leur niveau, ils portent des blasons différents. L'école met aussi en avant un culte dédié à Nyx, déesse mythologique qui les guide au quotidien. Ce côté "culte" se retrouve également dans des groupes comme celui des Filles de la nuit, qui organisent des rituels. 
La foi est aussi représentée par les opposants des vampires: le beau-père de Zoey, par exemple, appartient à un groupe de fervents croyants qui voient dans les vampires des créatures démoniaques dépourvues d'âme.
Ce qui est intéressant avec cette école, c'est que la transformation vampirique ne se fait pas d'un coup: il s'agit d'une éducation qui se prépare, et les futurs vampires ne deviennent pas du jour au lendemain des suceurs de sang.

Ce que j'ai pensé du livre:
Je pense que vous me connaissez maintenant, vous savez que j'adore les vampires, et que je lis donc tout ce que je peux trouver avec des vampires dedans. Néanmoins, je suis quand même assez exigeante, et je ne suis pas fan de tout ce que je lis. J'ai par exemple du mal à apprécier la "bit-lit", même si certains titres me plaisent bien. Du coup, j'avais très envie de découvrir Marquée et La maison de la nuit, histoire de voir ce que ce livre pouvait donner. Au final, qu'en ai-je pensé? Et bien je dois dire que je suis plutôt mitigée par cette lecture. 

Commençons par l'intrigue. Très franchement, c'est l'un des points qui me posent le plus problème. Mon premier bémol est la façon dont l'intrigue commence: les auteures ne perdent pas de temps et nous lancent directement dans les aventures de Zoey. Le problème, c'est qu'elles vont beaucoup trop vite, elles ne prennent pas le temps de créer une ambiance, un monde initial qui serait chamboulé par le fait que Zoey se retrouve marquée. C'est un démarrage trop brutal, je trouve. En ce qui concerne le reste de l'histoire, pas de grandes surprises: on devine assez tôt ce qu'il va se passer, c'est convenu, et les retournements de situation ne sont pas franchement surprenants. L'intrigue est donc très prévisible. Dommage. 

Passons ensuite aux personnages, et là aussi je risque d'être plutôt négative. Les personnages sont très, très clichés. L'héroïne sympa, ordinaire au premier abord mais qui se révèle être extraordinaire; la copine trop sympa; le garçon beau gosse et ténébreux; la peste méchante; le beau-père pas cool... Chaque personnage correspond à une case, à une catégorie, et là encore il n'y a pas franchement de surprise. J'ai aussi été frappée par les réactions des personnages qui manquent souvent de crédibilité: par exemple, Zoey apprend qu'elle va devenir un vampire, elle doit quitter le monde qu'elle connait, ses amis pour l'inconnu, et la seule réflexion qu'elle se fait c'est "olala, j'aurais aimé avoir de beaux seins"! QUOI? A noter quand même un petit point positif: certaines relations sont intéressantes, comme celle entre Neferet, la prof-guide de Zoey, et cette dernière. Neferet est d'ailleurs le personnage que j'ai préféré dans ce roman. 


Mais alors, si je suis négative, pourquoi dire que je suis mitigée? Et bien tout simplement parce que le livre contient quand même quelques bonnes idées, qui sont pour certaines bien exploitées, et qui sauvent un peu le livre du naufrage (un peu comme dans Titanic). Parmi ces bonnes idées, on retrouve par exemple le personnage de Damien, un vampire homosexuel: c'est assez rare dans ce genre de livres pour être souligné, même si son personnage n'est pas très présent.

L'autre bonne idée, on la retrouve dans le développement de la figure du vampire et de la mythologie. J'ai trouvé assez originale la façon dont le vampire est présenté dans ce livre: l'idée que c'est un processus (parfois mortel) et non pas une transformation instantanée est intéressante, et j'ai aimé l'idée d'une école pour accompagner les futurs vampires. J'ai apprécié également l'idée qu'il faut être marqué pour devenir un vampire, même si cet aspect aurait pu être détaillé davantage dans le roman. En ce qui concerne la mythologie, on sent qu'il y a eu du travail derrière le culte de Nyx, les rituels des ancêtres cherokees... C'est un point qui me marque et que je trouve franchement bien travaillé. Il aurait été intéressant de mettre en parallèle ce culte à Nyx à celui du beau-père de Zoey, qui est membre d'un groupe religieux opposé aux vampires. 

En bref, Marquée est un roman qui me laisse mitigée. Il y a de très bonnes idées dans ce roman, mais il souffre malheureusement d'une intrigue trop prévisible et surtout de son aspect trop cliché qui casse vraiment les bons côtés du roman. J'hésite à lire la suite: si c'était une trilogie, je pense que j'aurais lu les romans suivants, mais la perspective de lire une dizaine de livres supplémentaires ne m'enchante pas vraiment...

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette chronique vous a plu, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous et lisez beaucoup!

AnGee.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...