jeudi 28 janvier 2016

Les filles de Mrs Bennet #5: Un Jour, de David Nicholls.




Bonjour à tous et à toutes!

Je suis AnGee du Livroscope, j'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! En ce jeudi, je vous propose de nous pencher sur une nouvelle consigne du Challenge Les filles de Mrs Bennet, un Challenge inspiré du roman Pride & Prejudice de Jane Austen. Choisir un livre autour d'une consigne différente chaque mois n'est pas toujours facile, mais ce mois-ci j'ai décidé de me pencher sur un roman qui a été adapté au cinéma il y a quelques années: ce livre, c'est Un Jour de David Nicholls. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture! :)



Cette lecture compte pour le Challenge LEAF de Psylook: 17/50.

Les filles de Mrs Bennet:
Pour commencer cette chronique, un petit point sur le Challenge Les filles de Mrs Bennet s'impose! Il s'agit d'un Challenge crée par Deedee1310 du blog Petits bonheurs et Grandes lectures. Inspiré par Pride & Prejudice, l'un des chefs d'oeuvre de Jane Austen, le Challenge se déroulera jusqu'à Août. Chaque mois, une consigne, qui est inspirée par l'intrigue du roman de Jane Austen, est donnée, et le but est de trouver un livre qui correspond le plus possible à celle-ci. Si vous avez envie de (re)découvrir mes précédentes chroniques, je vous laisse suivre le lien ci-dessous!

Les filles de Mrs Bennet - Livroscope.



David Nicholls, c'est qui?
Entrons dans le vif du sujet avec une petite présentation de notre auteur du jour, David Nicholls. Né en 1966 en Angleterre, il fait des études où l'art, et plus particulièrement le théâtre sont importants. Il commença d'ailleurs sa carrière en tant qu'acteur et joua dans quelques pièces. Néanmoins, il décide de se tourner vers l'écriture. David Nicholls jongle entre plusieurs casquettes: il a travaillé comme scénariste, notamment pour le film Bridget Jones ainsi que pour plusieurs séries pour la BBC, et a publié plusieurs romans depuis 2003. Un Jour (One Day en version originale) est son roman le plus connu. Il a été adapté au cinéma en 2011, avec Jim Sturges et Anne Hathaway. 

Un Jour:
Résumé:
1988. Emma et Dexter viennent de finir leurs études et couchent ensemble. Ce qui ne devait être qu'une histoire sans lendemain se transforme cependant en une histoire d'amitié, une relation forte qui traverse le temps, l'espace, les disputes. Nous suivons donc Emma, une jeune femme qui rêve de faire carrière comme auteure, Dexter et sa carrière d'animateur télé, mais surtout nous suivons leur amitié qui n'est pas dénuée d'une certaine ambiguïté...

Dexter et Emma, notre couple principal:
Dans Un Jour, nous suivons deux personnages. D'un côté, Emma, de l'autre Dexter. Emma est une jeune femme à l'esprit un peu révolutionnaire: elle milite pour les droits sociaux, le féminisme, et rêve de devenir une artiste. Mais la réalité des factures met ses rêves à mal. La jeune femme est aussi un peu complexée et se dévalorise souvent. Elle doit apprendre à se faire confiance et à se dépasser.
Dexter, quant à lui, est né dans une famille aisée et veut briller: il se lance dans une carrière d'animateur télévisée. A celle-ci s'ajoute une succession de fêtes, de conquêtes d'un soir, de mannequins, d'alcools et de drogue. A travers les années, les personnages évoluent et vont devoir affronter les problèmes du quotidien, des relations, du travail, et de leur amitié.

Ce que j'ai pensé du livre:
Il y a quelques années, je me souviens avoir pas mal entendu parler non seulement du roman Un jour, mais aussi de son adaptation, dans laquelle on retrouve la célèbre actrice Anne Hathaway. J'avais alors été assez intriguée, mais je n'avais pas eu l'occasion de me plonger dans le livre. Du coup, lorsque je me suis aperçue que le résumé correspondait à la consigne, je me suis dit que c'était la bonne occasion de m'y mettre! Mais, malheureusement, je dois dire que le bilan est plutôt mitigé, voire négatif...

Car oui, je n'ai pas vraiment accroché à l'univers que nous propose David Nicholls, au point même d'abandonner le livre avant la fin (il ne me restait que 150 pages à lire, et franchement je n'en pouvais plus). Pourtant, j'ai tout de même relevé quelques points positifs: tout d'abord, j'ai assez bien aimé le début, qui nous plonge rapidement dans l'ambiance. L'évolution des personnages est assez intéressante aussi, et j'ai plutôt bien accroché au style de David Nicholls, fluide et agréable.

Néanmoins, si on met ces points positifs de côté, je dois bien avouer avoir trouvé ma lecture plus que laborieuse. L'intrigue, en premier lieu, me parait interminable: il y a beaucoup, beaucoup de longueurs dans ce livre, et les événements sont extrêmement prévisibles. A aucun moment, dans ce roman, je n'ai été surprise car le déroulement de l'intrigue est très évident. C'est en partie pour cela que j'ai laissé tomber ma lecture, car je voyais se profiler la fin. Et un petit tour sur internet m'a permis de voir qu'en effet, j'avais globalement raison. 

En plus d'une intrigue prévisible, on a aussi droit à des personnages que j'ai trouvés profondément antipathiques et assez unidimensionnels. Dans un livre aussi long, je m'attendais à un développement un peu plus poussé des personnages, mais malheureusement, c'est plutôt limité. Je n'ai vraiment, mais alors vraiment pas du tout accroché aux personnages ni à la relation qu'ils entretiennent. Emma est agaçante au possible, et Dexter est probablement l'un des personnages les plus odieux de l'univers. Et les personnages secondaires sont tout aussi énervants! De plus, j'ai trouvé leur relation très répétitive, entre disputes et tensions sexuelles à deux francs.



Et je trouve ça d'autant plus dommage que je me dis qu'écrire sur une histoire d'amour/d'amitié et sur son évolution à travers les années, c'est une belle idée et qu'il est possible d'écrire quelque chose de vraiment sympathique autour d'un thème pareil. Mais ici, j'étais si agacée par les personnages que je ne suis pas arrivée à entrer dans l'intrigue.

J'aimerais tout de même signaler le fait que le livre a plu à pas mal de lecteurs, et que donc mon avis ne sera pas forcément le même que le vôtre, donc si Un Jour vous tente, n'hésitez pas à lui donner sa chance!

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette chronique vous plait, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous et lisez beaucoup!

AnGee.

6 commentaires:

  1. Pour ma part j'ai plus qu'apprécié ma lecture. Je l'ai lu d'une traite et j'ai visionné le film dans la foulée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je verrai peut-être le film à l'occasion!

      Supprimer
  2. C'est rare de lire chez toi, un avis aussi négatif (je me comprends)
    Je me rappelle l'avoir adoré lors de ma lecture mais vu que ça remonte il y a quelques années...Sinon laisse toi tenter par le film, ça le résume assez bien ;)

    RépondreSupprimer
  3. A la base, j'étais plus tenté de lire le livre que de voir le film (j'ai du mal avec l'actrice principale), mais vu ton avis je pense me pencher plutôt sur le film en premier, pour me faire une idée de l'histoire et des personnages! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas à venir me dire ce que tu en penses!

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...