vendredi 18 avril 2014

Une culture de l'ombre: à la rencontre des Gothiques, de Chris Vilhelm et Guillaume Hantz.




Bonjour à tous et à toutes!

Bienvenue sur le Livroscope! J'espère que votre semaine s'est bien passée, je suis ravie de vous retrouver en ce Vendredi pour une nouvelle chronique! Mais avant de vous parler du sujet du jour, je tiens à vous annoncer une bonne nouvelle: avec mon amie Clélia de la chaîne BrodyBooks (que je vous conseille plus que vivement!), nous allons nous lancer la semaine prochaine dans la lecture d'un roman hyper à la mode en ce moment, à savoir Divergent! Je suis très impatiente de m'y mettre, et sachez que je vous présenterai le résultat de notre lecture commune dans un article! Mais trêves de bavardage, revenons à nos moutons: aujourd'hui, je vous propose de découvrir une nouvelle lecture effectuée grâce à un partenariat avec le site Livraddict, autour d'un livre plutôt original. Il s'agit du livre Une culture de l'ombre: à la rencontre des Gothiques, de Chris Vilhelm et Guillaume Hantz, publié aux éditions Luciférines! Merci à eux et à Livraddict pour leur confiance,  je vous souhaite à tous une bonne lecture à tous :)

Leur logo (que je trouve trop mignon, d'ailleurs)!
Les éditions Luciférines:
Une fois n'est pas coutume, commençons par une petite présentation de la maison d'édition du jour, à savoir les Editions Luciférines. C'est une toute jeune maison d'édition, née fin 2012 et dont le credo (comme vous l'aurez compris à son nom) est de proposer des publications autour d'univers sombres et gothiques. Pour l'instant, le catalogue compte deux livres: A la rencontre des Gothiques dont nous allons parler aujourd'hui; et Nouvelles Peaux, un recueil de nouvelles hommage au grand écrivain Edgar Allan Poe (un concept que je trouve super sympa, étant très fan de l'auteur).

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur les éditions Luciférines, je vous laisse ci-dessous le lien vers leur site internet, où vous trouverez également les liens vers leurs pages Facebook, Twitter et leur agenda.


Présentation des auteurs:
Maintenant que nous sommes au point concernant la maison d'édition, je vous propose de nous pencher à présent sur les deux auteurs d'Une culture de l'ombre, à savoir Chris Vilhelm et Guillaume Hantz. Amis dans la vie, ils partagent des univers communs, comme ceux de la musique (Guillaume Hantz est membre de deux groupes, et ils animent l'émission l'Antre Goth'Art, dont vous pouvez écoutez les podcasts sur le site de la radio RCN, je vous les conseille!), de l'art (Chris Vilhelm est une artiste peintre dont le travail unique a été exposé un peu partout en France mais aussi à l'étranger), et de l'écriture. C'est donc tout naturellement qu'ils ont décidé d'écrire à quatre mains ce livre consacré à un monde qu'ils connaissent bien, celui des gothiques!



Si vous souhaitez en savoir plus sur eux, je vous conseille de consulter les fiches sur le site des Editions Luciférines:


Une culture de l'ombre: à la rencontre des Gothiques:
Quatrième de couverture:

Beaucoup de choses se disent sur les gothiques. Dans l'imaginaire populaire, le gothique est un être ténébreux, habité par la noirceur et adepte de musiques violentes, trop brutales pour le commun des mortels... Son univers mal compris fascine autant qu'il effraie. En quelques pages, ce livre propose une descente dans l'underground. Sur les pas de Chris Vilhelm et Guillaume Hantz, les idées reçues sont soulevées et démythifiées. Oubliés les adolescents en crise, les messe noires et le métal hurlant, A la rencontre de gothiques revient sur l'histoire musicale, les origines punk, les influences littéraires ou cinématographiques, les thèmes d'un mouvement qui reste, à bien des égards, très marginal. Pourquoi la Mort? D'où vient cette manie de s'habiller en noir? Existe-t'il une proximité avec le satanisme? Les questions que tout le monde se posent auront enfin leur réponse.
Une culture de l'ombre: à la rencontre des gothiques est un petit livre clé pour qui veut se familiariser avec ce monde étrange, souvent déciré, mais plus attachant qu'on ne le pense. Grâce au dessinateur Tim les figures les plus marquantes de la scène (Robert Smith, Marilyn Manson, Boyd Rice...) apparaissent sous un trait décomplexé, sympathique et poétique.
Avis aux amoureux des goths, et des curieux qui pourraient se laisser tenter par un voyage souterrain des plus étonnants.

Ce qu'on y trouve:
Une culture de l'ombre: à la rencontre des Gothiques est un livre d'environ 80 pages, mais avec pas mal de contenu. Il est divisé en plusieurs parties, et aborde des questions très diverses: on a donc des thèmes variés, certains tournant autour du gothique dans la société (comment définir le gothique, les idées préconçues sur le mouvement, la différence entre la France et ses voisins européens,...), du folklore (vous pourrez en apprendre davantage sur des créatures mythiques comme les vampires ou les loups-garous), et de la culture, avec une pléiade de références musicales, cinématographiques et littéraires. On peut citer des références cultes comme Frankenstein de Mary Shelley ou Dracula de Bram Stoker, et des groupes allant de Joy Division et The Cure à Virgin Prunes. 



Les auteurs ont également fait de nombreuses interviews et entretiens avec des personnes issues du milieu gothiques afin de proposer un livre aussi complet que possible. A savoir que le livre contient également plusieurs illustrations!

Elizabeth Bathory
Entretien avec un vampire... ou presque!
En préparant cet article, j'ai décidé de prendre contact avec l'un des auteurs, Chis Vilhelm, avec laquelle j'ai pu communiquer par mail, puis nous avons convenu d'un rendez-vous téléphonique pour parler davantage du livre. Je la remercie donc de sa grande disponibilité, et surtout pour cet échange passionnant au cours duquel j'ai appris énormément de choses!

Tout d'abord, j'ai pu apprendre comment s'était déroulée la conception du livre: il s'agit d'une commande de la maison d'éditions qui a tout d'abord contacté Guillaume Hantz, qui a ensuite proposé le projet à Chris Vilhelm. Ils ont chacun apporté leur patte personnelle, Guillaume Hantz a notamment travaillé le côté musical, et Chris Vilhelm m'a confiée son intérêt pour les personnages comme Elizabeth Bathory, à laquelle elle a d'ailleurs consacrée une émission de l'Antre Goth' Art. Le but était de proposer un livre accessible à la fois à la communauté gothique mais aussi aux personnes qui ne connaissent pas ce milieu. Pour l'instant, les retours ont été très positifs: leurs auteurs ont notamment eu des réactions de parents qui ont pu mieux comprendre leurs ados, ou de gens qui ont été ravis de découvrir les gothiques sous un autre jour. 

Nous avons longuement discuté du regard des gens et la façon dont les gothiques sont considérés en France: que ce soit dans son propre cas ou dans celui de personnes qu'elle a interrogées, les réactions violentes sont malheureusement assez fréquentes, ce qui n'est pas forcément le cas au Royaume-Uni ou en Allemagne, où les différences de look sont mieux acceptées. Le goth fait peur, et les médias n'y sont pas pour rien: l'image véhiculée sur le milieu l'associe souvent au satanisme, à la violence et à d'autres clichés, que le livre a pour but de démonter. 

Elle m'a également confirmé la diversité du gothique au niveau artistique: le gothique est un art multiple, qui combine architecture, littérature, musique, et cinéma, une diversité qui fait que tout le monde peut trouver dans le gothique quelque chose qui lui plait. J'ai beaucoup aimé sa métaphore musicale autour du gothique, qu'elle perçoit comme une corde, la plus intime, d'un violon qui vibre sur un monde inconnu, au-delà de l'au-delà. Une façon très poétique et très belle de le présenter!

Mon avis sur ce livre:
Depuis le lancement du blog, j'ai eu plusieurs fois l'occasion de vous présenter tout un tas de livres grâce à des partenariats avec le site Livraddict, en essayant de varier autant que possible les genres, les types de livres et les maisons d'éditions, privilégiant l'originalité. Une culture de l'ombre m'a fait de l'oeil pour une raison toute simple: l'univers gothique est un univers qui me plait et m'intéresse énormément. Dans ma courte vie, j'ai eu souvent l'occasion de rencontrer des gothiques, et je suis toujours surprise des réactions parfois très violentes à l'égard des membres de cette communauté. Du coup j'ai eu très envie de voir ce que ce livre allait nous présenter, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé le travail de Chris Vilhelm et de Guillaume Hantz.

Premier point, j'ai trouvé le livre très accessible: il s'adresse à un public très, très accessible, servant à la fois d'introduction au public non-initié et de texte de référence à ceux qui s'y connaissent davantage. Chaque thématique est longuement développée, présentée, décortiquée, et on apprend beaucoup de choses en seulement 80 pages; le livre va vraiment à l'encontre des stéréotypes véhiculés sur les gothiques, en dévoilant à l'inverse toute la richesse de ce milieu. Je pense que c'est un très bon livre pour "rencontrer", comme le titre nous invite à le faire, les gothiques! J'ai d'ailleurs été ravie d'apprendre que des lecteurs avaient changé d'opinion ou s'étaient intéressé d'une autre façon aux gothiques, si c'est un milieu qui vous intrigue, le livre est fait pour vous!

Le contenu, comme je l'ai dit plus haut, est très varié, et je pense que tout le monde peut y trouver son compte. Personnellement je suis passionnée de musique et de littérature gothique, donc j'ai pris soin de noter tout un tas de référence à découvrir grâce à ce livre, et j'ai même été contente de voir que certains groupes ou livres que j'adore sont mentionnés. Je pense par exemple à Virgin Prunes, Kas Product ou encore Joy Division (mon groupe préféré). Une culture de l'ombre est une mine d'or si vous souhaitez découvrir des groupes, des livres ou des films! J'ai également apprécié les interventions des différentes personnes interviewées, dont l'expérience apporte un vrai plus au livre. 



Autre point que je voulais mentionner: au cours de notre conversation, j'ai appris que l'écriture avait demandé assez peu de changements car les deux auteurs avaient une vraie affinité de plume. Et je dois dire que c'est vrai, on ne peut pas vraiment différencier les passages écrits par l'un ou par l'autre, ce qui est très agréable, l'ensemble est totalement fluide et cohérent, on n'a pas du tout l'impression de lire un autre livre, ce qui peut parfois arriver lorsque les auteurs ne se concertent pas ou des styles différents. J'en profite pour remercier une nouvelle fois Chris Vilhelm: j'espère la rencontrer prochainement à Audincourt au Bloody Week-End, car j'ai passé un excellent moment à discuter avec elle!

Pour conclure, je vous recommande Une culture de l'ombre: à la rencontre des Gothiques si l'univers gothique vous intéresse ou vous intrigue, et que vous avez envie d'en apprendre davantage à ce sujet. Je pense me procurer prochainement la nouvelle publication des éditions Luciférines sur Edgar Allan Poe, et je souhaite une longue vie à cette toute jeune maison!

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que l'article vous a plu, n'hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis, suggestions ou tout autre petit mot, je me fais un plaisir d'y répondre! La semaine prochaine je pars en vacances, mais à priori je ne devrai pas avoir de problèmes pour vous proposer les articles en temps et en heure: nous parlerons cinéma avec le premier volume du Challenge Stanley Kubrick et littérature avec le deuxième tome des Soeurs Sorcières, Star Cursed! En attendant, prenez soin de vous :D

AnGee Ersatz*

8 commentaires:

  1. Chouette découverte ce livre à ce que je vois !:)
    Bonnes vacs et bonne lecture avec Divergente ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Encore une chouette découverte! Merci! C'est vraiment un plus chez toi de nous faire découvrir autre chose que ce qu'on voit partout et en tant que curieuse, ça me ravit!
    Félicitations aussi pour les interviews que tu réalises, il faut oser je trouve! :)
    Je t'embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup à toi :D j'aimerais en faire plus, mais ce n'est pas toujours facile d'entrer en contact avec les auteurs :)
      Des bisous!

      Supprimer
  3. J'avais vu ce livre et j'avais hésité à tenter ma chance pour...
    Je redoutais grandement qu'au final, la démythification ne soit pas mené jusqu'au bout et qu'on retombe dans les clichés qui ont saoulé mon adolescence et ma vie de jeune adulte...
    Il semblerait que non, ce sera une lecture à tenter...
    Merci pour ton avis et bonnes vacances :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je trouve qu'on est loin des clichés, justement ^^. Mais après je pense qu'on peut l'interpréter différemment selon les personnes et expériences :)
      Merci beaucoup :)

      Supprimer
  4. Un livre qui me semble très intéressant tout comme ton article d'ailleurs ! Je découvre ton blog, je repasserais sans aucun doute, il me plait beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me fait très plaisir!

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...