lundi 7 avril 2014

Le Livroscope en Vadrouille: 10ème édition des Quais du Polar!



Hello hello, mes chers lecteurs et mes chères lectrices!

Avez-vous passé un bon week-end? Aujourd'hui, c'est Lundi, et si nous n'allons pas forcément le passer au soleil, je vous propose néanmoins de partir à la découverte d'un festival littéraire où je me suis rendue Vendredi ainsi que Samedi en compagnie de mon amie Avalon du blog Hometown Glory et qui se déroulait à Lyon: les Quais du Polar, 10ème édition! Ce rendez-vous rassemble chaque année les amateurs de frisson et des auteurs tous plus prestigieux les uns que les autres. Voilà un moment que je ne vous avais pas fait un "vrai" article Vadrouille complet, c'était donc l'occasion rêvée. Au menu: des conférences, des rencontres, des dédicaces, bref, il y a de quoi faire! Je vous souhaite donc une bonne lecture de cet article, en espérant qu'il vous plaise! :)


Présentation du festival:
Quelques informations:
Commençons avant toute chose par présenter un peu plus en détails le festival en lui-même. Crées en 2005, les Quais du Polar partent de l'envie de proposer aux fans de polars littéraires un festival entièrement dédié à ce genre. En moins de dix ans, il s'est imposé comme étant l'un des festivals littéraires les plus connus du pays, recevant des milliers de visiteurs chaque année et proposant des invités venus du monde entier, qu'ils s'agissent de jeunes auteurs ou de "stars" du genre. Avec les années, le festival s'est diversifié, proposant de nombreuses animations: en plus des traditionnelles dédicaces, les visiteurs peuvent participer à des conférences, des master-classes, des projections cinématographiques de classiques anciens et récents, découvrir des expositions photos ou dans des musées partenaires... Les organisateurs pensent aussi aux familles et aux enfants puisqu'ils proposent un espace jeunesse et mettent en place des enquêtes à résoudre.

Pour cette 10ème édition, les Quais du Polar se sont tenus sur trois jours, du Vendredi 4 au Dimanche 6 Avril. Les dédicaces avaient lieu au Palais du Commerce, tandis que certaines animations étaient réparties dans divers endroits de la ville, comme à l'Opéra ou à l'Hôtel de Ville, des lieux extrêmement beaux! Au niveau des invités, il y avait énormément d'auteurs: on peut noter par exemple la présence de James Ellroy, de Camilla Läckberg, Tim Willocks, Franck Thilliez, et beaucoup d'autres!

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille d'aller visiter le site internet des Quais du Polar, où vous pourrez découvrir plus en détails la programmation et les invités!


Mon périple:
Le Vendredi 4 Avril:
Passons à présent à la partie "Vadrouille"! Mon parcours aux Quais du Polar a commencé le Vendredi 4 Avril. Même si la librairie du Palais du Commerce ouvrait ses portes à 10h, j'ai attendu l'après-midi pour me rendre sur les lieux du crime. 

Première étape: l'Opéra de Lyon! En effet, étant étudiante, j'ai pu participer à une master-classe organisée dans le cadre du festival, sur le thème de l'écriture de scénario, avec pour invité George Pelecanos. George Pelecanos, américain né en 1957, cumule plusieurs casquettes, dont celles de romancier spécialisé dans le polar et scénariste pour des séries télévisées très connues, comme The Wire. Cette dernière compte cinq saisons et fut diffusée jusqu'en 2010 sur la chaîne HBO. Pendant une heure, il a partagé avec nous son expérience de l'écriture. Nous avons pu par exemple découvrir les coulisses de la rédaction d'un scénario: réunis en team dans la "writing room" (ou "salle d'écriture"), les différents scénaristes doivent collaborer pour élaborer l'intrigue d'une saison, en prenant en compte l'évolution des différents personnages. Un épisode prend environ deux jours de travail pour être écrit, et l'organisation est primordiale (George Pelecanos nous a expliqué que l'équipe de The Wire utilisait un système de couleur pour ne rien oublier). Les scénaristes étaient également présents sur le plateau pendant le tournage, ainsi que pendant la période de post-production. En revanche, le travail de romancier est différent en raison de la solitude du processus d'écriture. Dans les deux cas, la recherche est primordiale pour proposer quelque chose de réaliste!A la fin, nous avons été invités à poser des questions, et j'ai pu demander à George Pelecanos ce qu'il pensait du succès des séries américaines en France: il a répondu qu'il était assez étonné de voir autant de séries de son pays diffusées en France, d'autant plus que nous avons selon lui la capacité de produire de l'audiovisuel de qualité (il a cité par exemple la série Engrenages, diffusée sur Canal +).


Après cette rencontre très instructive, je me suis rendue avec une amie au Palais du Commerce pour faire un premier tour du salon. Nous avons été impressionnées par la quantité de stands présents, même si nous n'avons pas visité les deux étages. Il y avait vraiment beaucoup de choix, et beaucoup d'auteurs présents en ce premier jour! J'en ai profité pour faire une première dédicace, pour ma maman, par Franck Thilliez: elle le suit depuis plusieurs années et m'avait confiée Vertige (son roman préféré de l'auteur) à faire signer. J'ai beaucoup aimé la gentillesse de Franck Thilliez, très aimable avec ses lecteurs, et qui a pris le temps de faire une jolie dédicace :). Suite à ça, je suis rentrée, histoire de passer une bonne nuit de sommeil en prévision de la journée suivante!




Le Samedi 5 Avril:
Car le Samedi, la journée a commencé tôt! J'ai retrouvé Avalon le matin à 10h devant l'Hôtel de Ville pour assister à une conférence autour des relations entre polar, mythes et superhéros. Dans ce cadre magnifique et luxueux, nous avons passé une heure à écouter quatre auteurs venus du monde entier: tout d'abord l'américain Craig Johnson, auteur de la saga Walt Longmire, venu avec ses boots et son chapeau de cowboy. La touche féminine du rendez-vous, c'était Asa Larsson, venue de Suède à l'occasion de la sortie de son roman le Sang Versé. La France, quant à elle, était représentée par Emmanuel Grand, auteur d'origine versaillaise. Enfin, Warren Ellis, britannique connu pour son travail chez Marvel, était également de la partie. La conférence a duré une heure, et les auteurs ont été interrogés tour à tour sur leur relation aux mythes: Craig Johnson a parlé de l'influence des légendes amérindiennes et indiennes dans son oeuvre, Emmanuel Grand de religion et de l'Ankou. Asa Larsson nous a présenté quelques éléments de la culture nordique, et Warren Ellis a mentionné le rôle des superhéros dans l'histoire du mythe et des légendes.



En sortant, nous avons rejoint deux amies, et nous sommes tombées (hasard de fou!) sur Karine Giébel, qui a très gentiment accepté de me signer un livre pour ma maman (encore une fois, très grande fan), un vrai plaisir!


Après un repas copieux et une bonne pause, nous sommes allées découvrir plus en détails le Palais du commerce, et il y avait beaucoup à voir! A commencer les stands: beaucoup de livres, d'éditeurs, de libraires à découvrir: il y avait de tout, des classiques du polar, des publications plus récentes, des livres en VO mêmes, en poche ou en grand format... De quoi faire plaisir aux amateurs de polars! C'est également là que les dédicaces se déroulaient pour la plus grande partie, et grâce aux indications à l'accueil (où se situait aussi la boutique du festival: sacs, badges, stylos et autres souvenirs étaient proposés) et aux affiches, il était assez simple de se repérer. A l'étage, nous avons pu découvrir la superbe exposition de Jean-Luc Navette, mon coup de coeur du jour, avec un travail réellement superbe et original, ainsi que l'espace jeunesse (où les familles pouvaient venir jouer à des jeux autour du polar).


























A 15h, nous sommes redescendus pour nous poster devant le stand où Camilla Läckberg allait dédicacer à 17h30. Alors oui, dit comme ça, venir 2h30 en avance, ça peut paraître excessif, mais je vous assure que les queues, la veille et le matin, nous avaient fait un peu peur et nous avons préféré prendre nos précautions. Et nous avons bien fait! Très vite, la file s'est allongée derrière nous pour atteindre des proportions folles... L'attente fut longue (Camilla Läckberg est arrivée avec 25mn de retard) mais ça en valait le coup! Nous sommes passés dans les premiers, et j'ai même pu faire une photo avec elle! Le bonheur! Et c'est sur cette note positive que mon périple aux Quais du Polar se termine :).




Je suis repartie avec...
Vous le savez probablement, les salons sont souvent l'occasion de repartir avec plus de livres que prévus, ou des achats en tout genre. Personnellement j'ai été très raisonnable cette fois-ci (ma bourse n'est pas encore tombée), et je n'ai fait aucun achat, même si j'ai ajouté quelques livres sur ma wishlist. En revanche, j'ai glané quelques MP, notamment trois par Jean-Luc Navette!



Bilan de ce festival:
Pour terminer cette chronique, voici un petit bilan de mes impressions! Pour ne rien vous cacher, je prépare ce festival depuis plusieurs semaines: j'ai passé pas mal de temps à repérer les différents lieux du festival, à me faire un planning en fonction des dédicaces et événements... Bref, j'étais très impatiente de m'y rendre, et je n'ai pas été déçue!

Car j'ai vraiment passé un très bon moment pendant ces deux jours. Tout d'abord, j'ai apprécié la grande diversité des activités proposées: entre les conférences, les dédicaces, les enquêtes en famille, les séances cinéma, il y avait un très grand choix. Les visiteurs pouvaient facilement se faire un petit programme varié autour de tout un tas de thématiques. C'était aussi l'occasion de rencontrer les auteurs en dehors des dédicaces et d'en savoir un peu plus sur eux. Que ce soit la master-classe ou la conférence, j'ai vraiment trouvé ça très intéressant et j'ai appris beaucoup de choses! Quant aux dédicaces, là aussi j'ai passé un excellent moment: j'ai adoré rencontrer les différents auteurs, et je suis repartie avec des étoiles plein les yeux! J'ai pu faire plaisir à ma maman et parler à l'une de mes auteurs préférés. 

En ce qui concerne le côté "pratique", j'ai trouvé les lieux du festival tout simplement magnifiques. Le Palais du Commerce est de toute beauté, je n'ai pas arrêté de prendre des photos de la salle et des extérieurs. Honnêtement, j'ai trouvé ça plus beau que les salons où on se balade dans des chapiteaux! Autre point: les Quais du Polar sont accessibles à tous. En effet, le festival est gratuit (à l'exception de certaines conférences ou activités qui sont payantes), ça fait plaisir de voir la culture rendue accessible au plus grand nombre.



Je n'ai aucun point négatif à relever, mon expérience fut bonne du début à la fin! J'étais contente de partager ça avec mes amies, et j'y retournerai sans hésitation l'année prochaine: j'essaierai de faire encore plus de choses et de participer à davantage d'animations!

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui, j'espère que cet article Vadrouille vous a plu! On se retrouve d'ici quelques jours pour un nouvel article consacré à la suite de la saga Pretty Little Liars. En attendant n'hésitez pas à me laisser en commentaire vos expériences de salons, je suis toujours ravie de vous lire! A très vite et prenez soin de vous :)

AnGee Ersatz*

16 commentaires:

  1. Merci pour ce reportage, j'ai eu l'impression d'y être ! J'adorerai y aller un jour !!
    Franck Thilliez est un des auteurs les plus adorables que je connaisse, vraiment une personne et un auteur super ! J'ai Le Sang Versé dans ma PAL, un SP que j'ai eu au SdL et que j'ai hâte de commencer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) ça pourrait être sympa de s'organiser ça :D
      Je suis totalement d'accord avec toi, ça m'a fait super plaisir de le rencontrer! Je pense le lire aussi à l'occasion, j'ai vraiment eu envie de découvrir cette auteure!

      Supprimer
  2. J'ai également beaucoup apprécié l'expo de Navette ! Un univers glauque mais vraiment esthétique :)
    Je suis entrain de préparer mon billet, mais je ne dégaine pas aussi vite que toi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh contente de voir que ça t'a plu! N'hésites pas à venir poster le lien de ton article ici quand tu auras fini :D

      Supprimer
    2. Coucou, voici mon article :) http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/2014/04/quais-du-polar-2014.html

      Supprimer
    3. Hey :)

      Merci beaucoup, j'y suis allée :D

      Supprimer
  3. C'est super comme article ça ^^ Merci d'avoir partagé tout ça avec nous. J'aurais fait pareil que vous pour avoir une dédicace de Läckberg : mieux vaut être en avance dans des cas comme ça car ça va très vite à se remplir après et l'attente bah c'est long =)
    Ca donne vraiment envie d'y aller =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ça me fait super plaisir :D.

      Supprimer
  4. Merci de nous avoir emmenés avec toi! J'ai pris énormément de plaisir à te lire.
    C'est incroyable que ce soit gratuit, tu as bien fait de le souligner, c'est tellement rare!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Et oui, quand je vois que le Salon du Livre de Paris est payant, ça me surprend....

      Supprimer
  5. Whaou ! Ca avait l'air vraiment intéressant !!! Je n'ai jamais lu de polars ( si si, c'est possible xD il faudrait que j'essaye un jour ^^ ) mais je trouve ça super qu'il existe un salon qui soit dédié à ce genre ! :) Tu as l'air d'avoir passé de bons moments là-bas ! Et c'est vraiment génial que tu ai pu rencontrer une de tes auteurs préférés !!! :) En tout cas ton article est très intéressant, et il donne envie d'aller à un salon !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha, j'en lis assez peu aussi :) Et je confirme, c'était super!!

      Supprimer
  6. Wahou, wahouu !! Quel beau salon, j'aurais adoré y participer. Je suis fan de la dédicace de Thilliez, j'aurais beaucoup aimé le rencontrer, c'est mon auteur de thriller préféré. C'est super que tu aies rencontré Läckberg aussi ! Je n'ai lu qu'un livre d'elle mais elle a su me marquer par son intrigue. ^^ J'espère que j'aurais la chance de participer à ce salon, un de ces jours. En attendant, merci du partage, ton article me fait rêver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es comme ma maman alors :). J'espère que tu pourras, ça serait génial!!

      Supprimer
  7. Ton article est vraiment très bien ! Le salon était vraiment incroyable. Une année, je tenterai aussi l'enquête policière dans Lyon. Le cadre était vraiment magnifique. Je ne regrette absolument pas cette visite. Les 2 heures 30 d'attente sont passées relativement vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :D je partage ton avis, et c'est vrai que j'aimerais beaucoup faire l'enquête, ça devait être une chouette expérience!

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...