mardi 1 avril 2014

Opération Price Minister-Angoulême: Charly 9, de Richard Guérineau (basé sur le roman de Jean Teulé).



Bonjour à tous et à toutes!

Bienvenue à tous et à toutes, je suis ravie de vous retrouver sur le Livroscope pour un nouvel article! En ce premier Avril, pas de blague de prévue, mais une présentation de bande-dessinée! Il y a quelques mois avait lieu la 42ème édition du célèbre festival d'Angoulême, qui célèbre chaque année l'univers de la bande-dessinée. Pour l'occasion, le site Price Minister a organisé une nouvelle fois un rendez-vous pour les blogueurs fans de bulles: j'avais déjà participé à cette manifestation l'année passée avec le tome 16 de Fables, et j'ai donc décidé de renouveler l'expérience. Une nouvelle fois, les choix proposés pour cette édition étaient vraiment intéressants, et je me suis portée volontaire pour chroniquer Charly 9, de Richard Guérineau, une bande-dessinée adaptée du roman éponyme de Jean Teulé... Merci à Price Minister de leur confiance, et bonne lecture à vous :)


Petite présentation de nos auteurs du jour:
Commençons, si vous le voulez bien, par nous pencher quelques instants sur nos deux auteurs du jour, j'ai nommé Richard Guérineau, ainsi que Jean Teulé, dont le roman a inspiré la bande-dessinée.
Richard Guérineau est né en 1969. La passion pour le dessin se déclare très vite chez lui, et il se dirige vers la bande-dessinée, médium qu'il apprécie tout particulièrement. Il commence sa carrière dans les années 90, et se montre plutôt prolifique: Richard Guérineau se fait connaître grâce à des séries comme les Uchronie(s), le Chant des Stryges, ou participe à d'autres projets comme XIII Mystery.
Quant à Jean Teulé, je vous en ai déjà parlé il y a quelques mois sur le plus à l'occasion du Challenge Destins de Femmes (j'avais présenté son dernier roman en date, Fleur de Tonnerre): je vous conseille donc de suivre le lien ci-dessous pour en savoir plus sur cet auteur :)






Charly 9:
Quatrième de couverture:
Le livre est sorti en 2013 aux éditions Delcourt.



"Charles IX fut de tous nos rois de France l'un des plus calamiteux.
A 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint-Barthélemy qui épouvanta l'Europe entière. Abasourdi par l'énormité de son crime, il sombra dans la folie. Courant le lapin et le cerf dans les salles du Louvre, fabriquant de la fausse monnaie pour remplir les caisses désespérément vides du royaume, il accumula les initiatives désastreuses.
Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous.
Pourtant, il avait bon fonds."

Un peu d'Histoire:
Le sujet de la bande-dessinée étant évidemment historique, je vous propose aujourd'hui de faire un peu d'Histoire et d'en apprendre un peu plus sur le "héros" de notre histoire, Charles IX! Je tiens juste à rappeler que je ne suis pas une experte en Histoire de France (ma spécialité, c'est l'ère victorienne en Grande-Bretagne. Pas la même ambiance), donc je vous prie de m'excuser par avance si je ne me montre pas à la hauteur de Stéphane Bern.

Charles IX est l'un des rois de la dynastie des Valois, qui règne sur le royaume de France depuis le début du quatorzième siècle. Lorsqu'il monte sur le trône en 1560, l'Europe est profondément divisée par les guerres religieuses entre les catholiques et les protestants, qui portent le nom de huguenots en France. La couronne semble osciller entre offensives sanglantes et tentatives de paix, dont le paroxysme est atteint en 1572, alors que le roi n'a que 22 ans: en effet, il y a d'abord une tentative de rapprochement entre les deux religions grâce au mariage de sa célèbre soeur Marguerite (immortalisée au cinéma par la très belle Isabelle Adjani dans le film la Reine Margot) avec un certain Henri de Navarre, huguenot, et surtout futur Henri IV; mais quelques jours seulement après cet événement, Charles IX, fortement poussé par sa famille et plus particulièrement sa mère et ses frères, ordonne (malgré sa profonde amitié pour certains d'entre eux) le massacre de centaines, de milliers d'innocents huguenots dans les rues de Paris, connu aujourd'hui sous le nom du Massacre de la Saint Barthélemy. La famille, qui se portait déjà moyennement bien (on raconte que les frères et soeurs de Charles IX avaient des relations incestueuses, les différents membres sont atteints de maladies aux conséquences assez tragiques par exemple), commence à se déliter complètement: Charles devient tout simplement de plus en plus fou, sa soeur se balade avec le crâne de son amant huguenot dans un bocal, bref, on a vu plus saine comme ambiance. Charles IX, atteint d'une maladie peu répandu et aux manifestations assez effrayantes puisqu'il avait l'air couvert de sang en permanence, laisse à sa mort le trône à son frère Henri III, qui sera le dernier membre de la dynastie à régner sur la France.

Mon avis sur ce livre:
Revenons quelques mois en arrière: devant mon ordinateur, je dois choisir le titre qui me tente plus parmi la sélection Price Minister-Angoulême. Je m'attendais à hésiter pendant des heuuuuures et à finir complètement folle (du genre à répéter "redrum", en basculant d'avant en arrière. Une journée normale quoi) mais, à ma grande surprise je n'ai mis que quelques minutes à me décider en voyant Charly 9. En effet, j'avais lu le roman de Jean Teulé à sa sortie en 2011 et j'avais tout simplement adoré (je le considère comme un de mes livres préférés de cet auteur). Aussi la perspective de découvrir une version bande-dessinée de cette histoire me séduisait particulièrement: et franchement je n'ai pas été déçue!



Commençons par l'histoire. On ne perd pas de temps, et on entre directement dans l'intrigue, et ce pour ne plus la quitter: j'ai été happée dans la bande-dessinée, j'ai vraiment beaucoup aimé ce début direct et prenant qui m'a empêchée de la lâcher avant d'avoir fini. Les pages se sont enchaînées sans que je m'en rende compte, une sensation plutôt agréable! Connaissant l'histoire de départ, je n'ai pas eu de grosses surprises en ce qui concerne les retournements de situation ou le développement, mais j'ai néanmoins très fortement apprécié le fait que Richard Guérineau respecte le travail initial de Jean Teulé. En lisant la BD, j'ai vraiment retrouvé la patte de l'auteur, ce que j'avais peur de voir disparaitre avec le passage du roman à la bande-dessinée.

En ce qui concerne les personnages, on se focalise principalement sur Charles IX, tout comme dans le roman: on découvre un homme pris entre deux feux, qu'on condamne et qu'on plaint en même temps. Il est intéressant de voir comment sont les relations avec les autres membres de sa famille et en particulier avec sa mère (qui exerce une emprise impressionnante sur lui), son frère le futur Henri III, mais aussi avec sa femme. Visuellement on reconnait assez rapidement qui est qui, ce qui rend la lecture plus facile!


Justement, parlons-en du visuel! Nous sommes quand même face à une bande-dessinée, ce facteur est donc très important. Et j'ai adoré le travail de Richard Guérineau: l'utilisation des nuances de gris, rouges, noirs et blancs fait naître une atmosphère très sombre, une ambiance sanglante qui correspond parfaitement à l'histoire racontée. J'ai beaucoup aimé les contrastes de couleur, avec les fonds par exemple très clairs ou très sombres et l'éclat des rouges. J'ai une préférence pour le dessin des personnages, je les imaginais comme ça dans ma tête, et j'étais ravie de les retrouver ainsi. Encore une fois, je retrouve, visuellement cette fois, l'univers de Jean Teulé, j'ai ressenti les mêmes émotions qu'en lisant le roman. A noter aussi quelques références à des oeuvres cultes de la bande-dessinée, comme Lucky Luke!

Je n'aurais qu'un léger bémol à soulever: j'aurais aimé que l'histoire s'étende sur deux tomes, plutôt qu'un, pour faire durer le plaisir mais c'est vraiment un point minime. Charly 9 est pour moi un coup de coeur! Comme le veut le partenariat avec Price Minister, il me faut lui attribuer une note (ce que je ne fais jamais) mais dans le cas présent je lui attribue un beau 18/20! 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que vous avez aimé ce premier article d'Avril, on se retrouve d'ici quelques jours pour une nouvelle chronique, dont je vous garde la surprise... En attendant, n'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou avis, je me ferai un plaisir d'y répondre! Prenez soin de vous :)

AnGee Ersatz*

10 commentaires:

  1. Je ne sais pas pourquoi mais le visuel me repousse un peu ! Mais vu ton avis, je vais essayer de ne pas m'arrêter à ça ... J'adore le festival d’Angoulême tous les ans je regarde leur sélection officielle et j'essaye d'en lire un maximum (j'ai Mauvais Genre,Les Carnets de Cerise et Césare qui m'attendent dans ma bibli ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être le côté "cru" de la couverture?
      Oh, les Carnets de Cerise, ma soeur en a parlé sur son blog, elle a adoré!

      Supprimer
    2. Non même pas ! C'est vraiment le style du dessin qui ne m'avait pas attiré : ça arrive parfois !
      Ah tant mieux, j'ai hâte de les lire alors. J'aime bien lire des choses jeunesses parfois, c'est mignon et ça détend ^^

      Supprimer
    3. Ah ben ça arrive ça! :D Moi aussi, surtout depuis que ma soeur a commencé à lire beaucoup, j'aime bien découvrir ce qu'elle lit :)

      Supprimer
  2. La chance ! J'adore Jean Teulé, je suis passée à coté de cette opération ! Mince !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça a lieu tous les ans, as-tu déjà participé à la version rentrée littéraire? :)

      Supprimer
  3. Charly 9 est avant tout un livre, que ma mère a dans sa bibliothèque et qu'il faut que je lui emprunte. Par contre, la BD ne me tente pas plus que ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman est très bien! J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  4. La BD me tente vraiment (j'aime tout ce qui est sanglant !) et le livre m'avait plu (pas plus que ça, mais il était quand même bien !) et je suis fan de Jean Teulé !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la conseille alors, ça devrait te plaire!

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...