lundi 27 mars 2017

Edgar Allan Poe's Murder Mystery Dinner Party #3: The Importance of Being Earnest d'Oscar Wilde.



Bonjour à tous et à toutes!

Je suis AnGee du Livroscope, j'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! Vous l'aurez certainement remarqué mais je suis très en retard en ce mois de Mars, mais rassurez-vous, les choses vont désormais rentrer dans l'ordre grâce à mon nouveau travail qui va me permettre d'avoir un bien meilleur rythme. Mais passons à présent à notre sujet du jour: j'ai décidé de vous présenter aujourd'hui un troisième livre pour mon Challenge personnel autour de la web-série Edgar Allan Poe's Murder Mystery Dinner Party. Après un roman et des poèmes, c'est cette fois une pièce de théâtre qui nous intéressera: il s'agit de The Importance of Being Earnest d'Oscar Wilde. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture! :)

Edgar Allan Poe's Murder Mystery Dinner Party, c'est quoi?
Histoire de commencer cette chronique dans les formes, je tiens à vous présenter en premier lieu le Challenge ainsi que la web-série dont il est inspiré. Edgar Allan Poe's Murder Mystery Dinner Party est une web-série en onze épisodes, publiés sur Youtube entre août et octobre 2016. Il s'agit d'une création du collectif Shipwrecked, fondé par Sean et Sinead Persaud, frère et soeur, qui ont déjà travaillé sur des projets comme The Tell-Tale Vlog, Kissing in the Rain ou encore I Ship It, dont j'ai parlé il y a quelques mois. Cette web-série raconte la désastreuse soirée organisée par Edgar Allan Poe pour ses copains auteurs (H.G Wells, Hemingway, ou encore Mary Shelley) qui se transforme en huis-clos meurtrier. J'ai tellement aimé cette série que j'ai décidé d'en faire un Challenge: chaque mois pendant un an, je vous présenterai un auteur présent dans la série ainsi qu'un de ses livres. Cette fois, c’est Emily Dickinson qui nous intéresse, jouée par Sarah Grace Hart. Je vous invite aussi à jeter un oeil au premier épisode d’Edgar Allan Poe's Murder Mystery Dinner Party!




Notre auteur du jour, Oscar Wilde:
Si vous suivez un peu le blog, vous savez que j'ai pour habitude de toujours lancer mes chroniques par une petite présentation de notre auteur du jour. Néanmoins, dans le cas d'Oscar Wilde, il s'agit d'un auteur que j'ai déjà eu l'occasion de présenter par le passé, pour son célèbre roman The Picture of Dorian Gray. Plutôt que de me répéter, je vous invite donc à suivre le lien ci-dessous qui vous mènera vers mes précédentes chroniques à son sujet! :)


The Importance of Being Earnest:
Résumé:
John Worthing, également surnommé Ernest, s'apprête à demander en mariage Gwendolen Fairfax, dont le cousin, Algernon, est son meilleur ami. Il lui révèle avoir une double identité: Ernest à Londres, et Jack à la campagne, où il est le parrain d'une jeune fille nommée Cecily. Intrigué, Algernon décide de se lancer à la recherche de cette fameuse Cecily... 

Jeu d'identité:
The Importance of Being Earnest est une pièce où le jeu d'identité est au coeur de l'intrigue. Ernest (nous parlerons du jeu de mots entre Ernest et Earnest un peu plus loin) est en effet l'identité que prennent nos deux héros, Jack et Algernon. John "Jack" Worthing est en effet connu par ses amis de Londres sous le nom d'Ernest, c'est ainsi que Algernon et Gwendolen le connaissent. A la campagne, en revanche, c'est bien sous le nom de Jack qu'il officie comme parrain de Cecily. Ernest, au contraire, est le nom qu'il donne à son "frère" disparu. 
Intrigué par cette histoire, Algernon va à son tour utiliser le prénom d'Ernest comme moyen de se rapprocher de la dénommée Cecily. Mais l'utilisation de ce prénom va créer pour les deux hommes un quiproquo des plus délicats. Car n'est pas Ernest qui veut!

Et jeux de mots:

L'un des traits les plus marquants de la pièce et qui en fait sa renommée est sans aucun doute l'humour décapant d'Oscar Wilde, qui teinte chacune des pages. Le titre annonce déjà la couleur: Oscar Wilde nous réserve de nombreux jeux de mots et traits d'esprit. En effet, "Earnest" joue sur la ressemblance entre le prénom Ernest, que les deux personnages masculins utilisent à tour de rôle dans la pièce, et le mot anglais "earnest", qui signifie sincère, honnête, sérieux. Le prénom Ernest est pour les héroïnes synonymes de régularité, d'honnêteté, et il est vu avec beaucoup de bienveillance par les héroïnes. Ce jeu de mots a été repris en français sous la traduction De l'importance d'être constant, le mot constant pouvant également être le prénom Constant. 
Ce titre n'est que l'un des nombreux jeux de mots que nous réserve l'auteur. Entre quiproquo, petites remarques sur le statut social, les évènements et la haute société, c'est des petites piques à presque toutes les phrases...

Ce que j'ai pensé de la pièce:
C'est alors que j'étais une jeune adolescente que j'ai découvert Oscar Wilde, en lisant Le portrait de Dorian Gray, offert par ma maman. Il s'agit encore à ce jour de l'un de mes livres préférés et je le relis régulièrement. Néanmoins, je dois avouer que ma découverte du reste de l'oeuvre d'Oscar Wilde est très limitée. C'est donc avec plaisir que j'ai profité de ce Challenge pour me plonger dans sa célèbre pièce, que j'ai tout bonnement adorée.

J'ai passé un excellent moment de lecture avec The Importance of Being Earnest. La première des raisons réside dans le ton absolument délicieux et grinçant d'Oscar Wilde. C'est un auteur réputé pour son style et pour sa plume, que j'admire beaucoup pour ça. Cette pièce est une démonstration d'humour, de traits d'esprit et de jeux de mots. Je sais que ça peut vite en agacer certains, mais en ce qui me concerne, j'en suis très friande.

Autre bon point: c'est une pièce vraiment rapide à lire et, de surcroit, un classique vraiment accessible. Je sais que certains sont freinés par le style et l'intrigue particuliers de Dorian Gray, alors que cette pièce me parait un peu plus abordable lorsqu'on ne connait pas Oscar Wilde. Pourtant, je ne suis pas fan de théâtre (je préfère le voir que le lire), mais là c'est passé sans aucun problème.

The Importance of Being Earnest est une pièce que j'ai trouvée très divertissante. Il est vrai que l'intrigue n'est pas des plus originale, car on y retrouve des retournements de situations ou des thèmes déjà exploités dans de nombreuses histoires. Néanmoins, malgré un côté un peu prévisible, cette histoire est racontée avec beaucoup de talent, c'est distrayant, bref, on ne s'ennuie pas une seconde. J'ai du coup très envie de voir une adaptation, que ce soit cinéma ou sur les planches de cette pièce!

Pour ce qui est des personnages, je les ai aussi beaucoup appréciés. Jack Worthing et Algernon forment un duo assez drôle, avec beaucoup de dynamisme et de répondant. Les personnages féminins sont un peu plus effacés mais brillent dans les dernières scènes. Le nombre limité de personnages permet de s'y attacher rapidement et de centrer plus vite les enfants de la pièce. 

Pour conclure, The Importance of Being Earnest a été pour moi une bonne lecture, une petite brise d'air frais entre deux pavés un peu plus copieux. Elle me donne envie de me pencher davantage sur le travail d'Oscar Wilde en tant qu'auteur de théâtre et sur son oeuvre en général. Un petit coup de coeur, donc!

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette chronique vous plait, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire, je vous réponds toujours avec plaisir! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant comme toujours prenez soin de vous et lisez beaucoup! :)

AnGee.

La page Facebook.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...