lundi 25 mai 2015

Vadrouille: Sur les traces de Sherlock Holmes à Meiringen!



Bonjour à tous et à toutes!

Je vous souhaite la bienvenue sur le Livroscope! Je suis ravie de vous retrouver en ce début de semaine pour l'avant-dernière chronique du mois (oui, déjà, ça passe vite!). Et cette avant-dernière chronique est un peu spéciale, puisqu'il s'agit d'une chronique Vadrouille: aujourd'hui, je vais vous emmener en voyage avec moi, à la découverte d'un lieu magnifique et qui ravira les fans du célèbre détective crée par Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes! En effet, pour mon mémoire (et pour mon plaisir personnel), je me suis rendue la semaine passée en Suisse, à Meiringen, pour visiter les spectaculaires chutes du Reichenbach, ainsi que le musée Sherlock Holmes de la ville. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une très bonne lecture! :)

Si vous avez envie de lire d'autres articles sur Sherlock Holmes, cliquez ici!

Sherlock Holmes en Suisse: The Final Problem:
Mais pourquoi, me direz-vous, trouve-t'on un musée Sherlock Holmes en Suisse? Nous voilà loin des rues du Londres victorien!
Si la présence de Sherlock Holmes en Suisse peut sembler surprenante, elle est cependant tout à fait justifiée par le canon lui-même. En effet, c'est en Suisse que s'est déroulé l'un des événements les plus marquants des aventures du détective: son combat à mort avec son ennemi juré, le Professeur Moriarty, dans "The Final Problem", nouvelle publiée en 1893.
Depuis la fin des années 1880, Arthur Conan Doyle connaissait un succès grandissant grâce à Sherlock Holmes. Cependant, ce succès pesait de plus en plus lourd sur ses épaules, car il considérait Sherlock Holmes comme ce qu'il écrivait de moins bon et de moins intéressant. Il décida donc de "tuer" son personnage en 1893, pour pouvoir passer à autre chose.
"The Final Problem" raconte l'affrontement final entre Sherlock Holmes et Moriarty, affrontement qui se déroule aux chutes du Reichenbach, en Suisse, où Doyle avait séjourné quelques temps auparavant. Si le détective revint quelques années plus tard, Meiringen et les chutes sont aujourd'hui un lieu de pèlerinage pour les fans de Holmes!

Le déroulement de ma journée:
Après trois heures de route, je suis arrivée avec mes grands-parents dans la matinée à Meiringen. La ville est située dans un cadre époustouflant, entourée de montagnes enneigées et de chutes qu'on peut apercevoir un peu partout. Nous nous sommes un peu perdus dans les rues de Meiringen, mais nous avons fini par arriver là où se trouve le funiculaire pour monter jusqu'aux chutes du Reichenbach, notre première étape.


Après avoir pris nos tickets (l'aller-retour par personne est de dix euros ou dix CHF), nous voilà partis! Et la montée est franchement impressionnante, on grimpe vraiment en pleine nature. Lorsqu'on arrive au sommet, on sent la différence de température (on perd plusieurs degrés, et le temps est très humide, en raison des chutes), mais on est aussi secoué par la beauté du paysage! Le cadre est magnifique, les chutes sublimes, et on voit la vallée en contrebas. Pour les amateurs de Sherlock Holmes, il y a plusieurs choses à voir: une petite galerie avec quelques informations sur les chutes et sur Sherlock Holmes (avec notamment des photos d'une reconstitution du combat entre Holmes et Moriarty); une petite silhouette du détective, et surtout une randonnée pour aller jusqu'au lieu de l'affrontement, indiqué par une étoile blanche. En raison du mauvais temps, nous avons préféré visiter la galerie et éviter la promenade. Nous sommes ensuite redescendus par le funiculaire, pour passer à la seconde étape de notre voyage: le musée Sherlock Holmes.


Situé au centre-ville, dans l'ancienne église anglicane, le musée Sherlock Holmes peut sembler petit à l'extérieur, mais contient une collection plutôt impressionnante. Pour seulement quatre euros/CHF, le visiteur pourra découvrir énormément de choses: tout d'abord ce cadre particulier de l'église anglicane, un lieu plein de charme. Ensuite, un escalier nous présente des reproductions et documents autour de Sherlock Holmes et d'Arthur Conan Doyle. Le sous-sol s'ouvre sur une première petite salle, avec quelques documents, comme une carte de Suisse avec le trajet possible de Sherlock en Suisse, ainsi qu'un papier officiel signifiant que le détective est un résident d'honneur de Meiringen. La seconde salle est-elle remplie de vitrines: chacune de ces vitrines contient de très nombreux objets de collection, avec des éditions originales du Strand Magazine, un costume de Bobby victorien, des lettres d'admirateurs du détective, ou encore des timbres. Une belle collection, qui raviront les amateurs! Pour conclure, la visite se termine sur un chef d'oeuvre: une reconstitution du salon de Sherlock et John à Baker Street, la première du genre. Elle a été réalisée avec énormément de soin, grâce à une étude minutieuse du canon et des illustrations originales, et du mobilier d'époque. C'est un travail incroyable, on s'y croyait! Le gros point fort: un audioguide est fourni à l'entrée, et il regorge d'informations et de détails sur la visite.
Avant de vous dire ce que j'ai pensé de ce voyage, je vous laisse découvrir encore quelques photos de la visite:





Ce que j'en ai pensé et quelques conseils:
Je pense que vous vous en doutez: mon avis sur cette journée de voyage est extrêmement positif. J'ai passé d'excellents moments, dans un cadre absolument splendide. Voici donc ce que j'en ai pensé en détails, mais aussi quelques conseils si vous comptez vous rendre aussi à Meiringen un jour.

Le premier point que j'ai adoré, c'est le lieu en lui-même. Meiringen est une petite ville qui ne manque pas de charme, et qui est située dans des paysages splendides, dans la région des lacs. Si vous avez l'occasion de rester plus longtemps, les paysages vraiment le détour: on est dans un décor de cartes postales! Et cette impression s'est confirmée lorsque nous sommes arrivés en haut des chutes: même si la météo n'était pas au top, la vue est franchement spectaculaire, et on peut voir les montagnes enneigées. Un cadre naturel, et époustouflant! 

Le musée est mon gros, gros coup de coeur: la visite dure environ 45mn, une heure, avec un audioguide fourni, et c'est vraiment une visite passionnante. Il y a une grande quantité d'objets présentés, l'audioguide est de qualité, et même si vous êtes déjà calés sur Sherlock Holmes et Arthur Conan Doyle, vous serez sûrement éblouis par la reproduction du salon de Baker Street. On sent le travail qu'il y a eu derrière cette pièce, un soin très important a été apporté aux détails, et c'est le clou du spectacle. J'ai été très impressionnée par cette visite, que je recommande à 100%! A noter que devant le musée, on retrouve également une statue du détective, pour ceux qui aimeraient une photo souvenir.

J'ai aussi trouvé les visites assez abordables: le funiculaire et le musée nous ont coûté quatorze euros par personne, en sachant qu'il existe également un forfait à onze euros pour les deux. C'est plutôt correct, surtout pour ce qu'on voit! 

Mon seul petit bémol, c'est qu'au sein de Meiringen, il est assez difficile de se repérer: les panneaux pour le funiculaire ou le musée étaient tous petits, et nous nous sommes perdus plusieurs fois. Une signalisation un peu plus visible serait la bienvenue! A noter qu'il est aussi dommage que le funiculaire ne propose pas le forfait musée + funiculaire pour onze CHF, ce forfait n'est disponible qu'au musée.

Pour terminer, quelques conseils si vous souhaitez vous rendre à Meiringen:
-Premièrement, si vous ne parlez pas allemand, pensez à prendre un petit dictionnaire ou guide de conversation avec vous. Meiringen se situe en Suisse allemande, et si avez besoin d'informations ou des questions, ça peut vous être utile! 
-Avant de partir, essayez de convertir de l'argent pour votre voyage. Certains magasins ou restaurants prennent l'euro, mais il vaut mieux avoir un peu de monnaie CHF avec vous. 
-Si vous cherchez un restaurant ou un endroit pour boire un café à Meiringen, je vous recommande le restaurant Kristall, juste à côté du musée Sherlock Holmes: nous avons été super bien accueillis!
-Pour finir, si c'est possible, essayez d'y aller un jour où il fait vraiment beau et chaud: en raison de l'humidité des chutes, la température descend de plusieurs degrés, et pour la randonnée c'est pas top!




Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! En bref, j'ai adoré cette vadrouille à Meiringen, et j'espère y retourner un jour. Je recommande vivement la visite de ce lieu si vous aimez le détective! On se retrouve très vite pour la dernière chronique du mois, qui sera la dernière chronique du cycle Kirsten Dunst. En attendant, comme toujours, prenez soin de vous et lisez beaucoup :).

AnGee.


11 commentaires:

  1. Quand j'ai appris que tu te rendais à Meiringen je me suis demandais quel était le rapport avec les fans de Holmes jusqu'à ce que je lise le nom des chutes : Reichenbach, là ça a tilté de suite.

    En tout cas, les photos sont magnifique, ça donne envie de découvrir ce musée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha oui, c'est vrai qu'il faut trouver le lien :)

      Supprimer
  2. Merci pour cet article !! J'ai trop envie d'y aller ! Je note l'adresse du petit resto et tes conseils très très pratiques ! ;)
    J'espère qu'ils vont te lire pour la signalisation ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi! En tout cas j'espère que tu pourras y aller :)

      Supprimer
  3. Une jolie petite vadrouille! :P (j'adorerais y aller!)

    RépondreSupprimer
  4. Merci de nous avoir emmenés en vadrouille avec toi! Tu m'as fait rêver et ça fait du bien!

    RépondreSupprimer
  5. Oh je ne connais que le musée de Londres, j'ignorais celui de Suisse. ça me donne envie d'y faire un tour !

    RépondreSupprimer
  6. Je suis totalement jalouse ! Je ne connaissais pas cet endroit mais tu donnes vraiment envie d'y faire un tour. J'espère que j'aurai un jour l'occasion d'y aller. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...