dimanche 29 juin 2014

Allegiant (Divergent, tome 3) de Veronica Roth.



Bonjour à tous et à toutes!

J'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! Après un premier article ce matin, je vous propose de nous retrouver une nouvelle fois pour parler littérature, avec au menu cette fois la conclusion d'une trilogie que j'ai démarrée il y a quelques mois et dont je suis plutôt fan, à savoir Divergent de Veronica Roth. Après avoir lu Divergent et Insurgent, j'ai décidé de me plonger dans le troisième et dernier tome de la saga, baptisé Allegiant. Je ne vous cache pas que j'appréhendais un peu de m'y mettre, car j'avais vu un peu partout que cette fin était très surprenante, mais quand il faut y aller, il faut y aller! Bonne lecture à tous et à toutes :D

Spoiler:
Attention! Si vous n'avez pas lu Divergent et Insurgent, cet article risque de contenir des spoilers! Je vais essayer de les éviter au maximum, mais je préfère prévenir que guérir...

Divergent et Veronica Roth sur le blog:



Si vous suivez le blog régulièrement, vous savez probablement que j'aime commencer mes articles par une petite présentation des auteurs. Néanmoins, dans le cas présent, il s'avère que j'ai déjà parlé plusieurs fois de Veronica Roth les mois précédents. Je vais donc éviter de me répéter, et à la place je vous laisse suivre le lien ci-dessous qui vous mènera vers les différents articles consacrés à Divergent (film et livres) si vous souhaitez en savoir plus!



Allegiant:
Résumé:
Les factionless ont renversé la ville et veulent établir, sous l'impulsion d'Evelyn, un nouveau système. Mais Tris, Four, et plusieurs de leurs amis sont opposés à cette initiative. Ils rencontrent les Allegiants, un groupe révolutionnaire qui refusent de se plier à la volonté d'Evelyn, et ils décident de les suivre dans leur décision de quitter la ville pour enfin découvrir ce qui se passe au-delà de la barrière...

Et ils y découvrent les personnes qui gèrent l'expérience du système des factions, pourquoi ce système a été mis en place, mais surtout ils en apprennent davantage sur la question des gènes, et certaines de ces découvertes auront de lourdes, lourdes conséquences. Retourneront-ils à Chicago? Le couple Four-Tris résistera t'il aux événements d'Allegiant? Quel avenir pour les personnages? Voilà le menu de ce dernier tome!

L'introduction d'un nouveau narrateur:
Comme c'est souvent le cas dans les romans Young Adult/dystopiques, Veronica Roth a pris le parti dès son premier roman de nous proposer une narration à la première personne, effectuée par Tris, l'héroïne. L'histoire nous était donc sans cesse racontée de son point de vue, avec son ressenti, ses expériences, ses décisions. Néanmoins, avec Allegiant, elle a décidé d'effectuer un petit changement, en nous présentant un second narrateur, en la personne de Tobias Eaton. Mieux connu sous le surnom de Four (ou Quatre, en Français. Mais Four ça pète plus la classe), il était jusqu'alors relégué à la place de personnage secondaire.



Veronica Roth elle-même avait annoncé ce changement avant la sortie du livre, en donnant plusieurs raisons à celui-ci: tout d'abord, elle a une tendresse particulière pour Four (auquel elle a aussi consacré plusieurs nouvelles, qui sortiront en recueil début Juillet: j'ai prévu de les chroniquer d'ici quelques semaines, donc si ça vous intéresse, vous êtes prévenus!). En plus de ça, elle a expliqué avoir eu beaucoup de difficultés à écrire l'histoire telle qu'elle le souhaitait en utilisant uniquement le point de vue de Tris. Utiliser Four comme narrateur s'est donc révélé être une nécessité. Pour le plus grand bonheur des fans de Four... ;)


Hors des murs:
Pour la première fois depuis le début de la trilogie, Veronica Roth fait sortir ses héros des frontières de Chicago. On ne savait que peu de choses sur ce qui se trouvait hors de la frontière de la ville: dans Divergent, les héros pensaient qu'il n'y avait que désolation et destruction, comme s'ils étaient les derniers survivants d'une terrible catastrophe. Ensuite, dans Insurgent, Tris découvrait la vérité: il y avait des gens dehors, des gens qui les attendaient et qui avaient besoin d'eux. L'étape suivante était donc logiquement de sortir hors de Chicago.

Ils en découvrent davantage sur les fameuses personnes qui les attendaient dehors, et sur le monde qui les entoure. Chicago s'avérait être l'une des nombreuses villes utilisées comme expérimentation à un projet plus ou moins scientifique, mais encore une fois la vérité va être difficile à découvrir! 

Hors les murs, Tris et Four vont devoir une nouvelle fois faire face à des moments très compliqués pour leur couple. Il est difficile de construire une relation saine et sereine dans un monde en perpétuelle destruction, qui change sans cesse, et où la violence est quotidienne. Néanmoins ce qui est intéressant, c'est (encore une fois) d'avoir non plus seulement le point de vue de Tris, mais aussi celui de Four, qui nous apporte une autre vision des événements...

Mon avis sur ce livre:
Bon. Je ne vais pas vous le cacher, j'étais pas hyper hyper motivée à l'idée de lire Allegiant. Alors ne vous méprenez pas: Divergent est bien une trilogie que j'adore, alors que je suis pourtant loin d'être attirée par ce genre d'histoire ou ce genre littéraire. Si je n'étais pas motivée, c'est surtout parce que de 1) je craignais la fin dont tout le monde semblait être traumatisée autour de moi, 2) je n'avais pas envie que ça s'arrête. Mais je ne pouvais pas laisser ce livre moisir pendant des années dans ma PAL, et je m'y suis mise! Le résultat? Et bien voilà, troisième tome, troisième coup de coeur pour cette trilogie.

Je vais en gros réitérer les commentaires que j'avais faits lors des précédents articles sur Divergent. Tout d'abord, l'intrigue est encore une fois bien ficelée: il se passe énormément de choses, Veronica Roth nous propose une histoire pleine de retournements de situation et de suspens. Je ne me suis pas ennuyée un instant, et j'ai dévoré le livre en deux jours, ne le lâchant qu'en de rares occasions! Je trouve que l'auteure arrive à bien relancer l'intrigue, grâce en proposant de nous emmener hors de Chicago, et je ne me suis pas lassée des aventures de Tris, Four, Christina et les autres.



J'étais ravie de retrouver mes personnages adorés, même si au début j'ai été assez surprise de découvrir Four en tant que narrateur. Je ne m'y attendais pas (après deux romans racontés uniquement du point de vue de Tris) et passé l'étonnement du début, j'ai trouvé que c'était une bonne idée: ça apporte un petit plus à l'histoire, et j'aurais au final aimé que les deux tomes précédents emploient aussi ce système de narration. Je trouve que ça permet à l'intrigue de se multiplier et de partir dans plus de directions, et en plus de ça on découvre Four d'un peu plus près, ce qui n'est pas pour me déplaire, car j'apprécie énormément ce personnage. Pour ce qui est des autres, pas de grand changement, même si j'ai trouvé les nouveaux personnages sympathiques dans l'ensemble.

 Le dénouement est... WOW. En ce qui me concerne, je l'ai trouvé inattendu! Je ne m'attendais pas du tout à ça dans un livre de ce genre, et je dois dire que Veronica Roth a réussi à me surprendre: elle a, selon moi, évité les écueils du genre, en proposant une fin plutôt badass et en évitant le triangle amoureux que je trouve surexploité en littérature ces dernières années. Je suis curieuse de voir si ces choix seront modifiés ou non pour les films, on a le temps de voir ;). En tout cas: j'ai pleuré!

Je suis donc impatiente de me plonger dans le recueil consacré à Four, histoire de voir ce que ça donne, et j'espère que Veronica Roth nous proposera des livres aussi intéressants dans le futur! :)

Et voilà, c'est tout pour cette chronique! J'espère que ça vous a plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me le faire savoir! Je vous avoue être un peu triste d'avoir fini cette trilogie, mais il fallait bien que ça arrive! Je vous donne rendez-vous dès demain pour le dernier article du mois, qui sera consacré à Doctor Strangelove de Stanley Kubrick, en attendant faites attention à vous :)

AnGee Ersatz*



16 commentaires:

  1. Comme toi, j'ai bien aimé cette fin :) Mon tome préféré reste le premier, mais celui-ci était quand même très bien, avec toutes les réponses qu'on demandait, donc on peut pas se plaindre, c'est clair. J'ai bien aimé Four dans ce tome aussi, alors que dans le 2, j'étais un peu irrité par son côté lunatique, là il est plus humain, et c'est top.

    Super chronique en tout cas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, je ne saurais pas encore choisir mon préféré :)
      Merci beaucoup!!

      Supprimer
  2. Je n'ai lu que le premier tome de la saga jusqu'à présent et il me tarde de lire les autres tomes :-)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis impatiente de lire le tome 3 :D

    RépondreSupprimer
  4. La fin m'a bien plu aussi! Mais quand est ce qu'il sort ce fameux recueil sur Four ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, il sort le 4 Juillet, si mes souvenirs sont bons!

      Supprimer
  5. Hello AnGee,

    J'attendais ce 3e article sur la saga pour décider si j'allais l'acheter ou pas et tu as fini de me convaincre ;) Je pense que c'est le genre de livres à me botter! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala, j'espère tellement que ça te plaira :D

      Supprimer
  6. Coucou! très bon article! je suis passée te taguer en coup de vent. Viens vite participer! bisous
    http://hypotyposia.blogspot.ch/2014/06/tag-ma-vie-en-gifs.html

    RépondreSupprimer
  7. Je ne savais pas qu'un recueil allait sortir sur Quatre (oui, moi je préfère le français XD). En plus d'apprendre que toi aussi tu as aimé cette trilogie comme moi, j’apprends la venue de ce fameux recueil.
    Bah du coup oui, je suis intéressée pour retrouver une chronique sur le recueil, et je vais surement me le procurer aussi :D

    RépondreSupprimer
  8. Je ne sais pas trop si j'ai aimé ou pas la fin perso... Je doit dire que j'ai un peu pleuré toutes les larmes de mon corps (un piti peu ^^) et c'est bien la première fois donc chapeau. Mais quand même..... WHY VERONICA? WHY?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, c'est difficile à savoir! Mais c'est vrai qu'elle a fait fort :)

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...