vendredi 20 septembre 2013

La Lecture en VO: quelques conseils.




Bonjour à tous et à toutes!

Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui avec un tout nouvel article, très différent de ce que je fais d'habitude. Ceux qui connaissent bien le blog le savent, généralement je vous propose des chroniques, des avis, des points cinéma, bref des choses assez variées. Mais pendant les vacances, j'ai eu, en regardant la vidéo de Clélia sur la lecture de classiques (très bonne vidéo que je vous conseille et que vous pouvez voir ICI), l'envie de vous présenter aussi un article du type "conseil de lecture" sur un thème qui me tient particulièrement à coeur: la lecture en version originale. En effet, je suis une grande amatrice de lecture en VO (surtout en langue anglaise), et on me pose fréquemment des questions à ce sujet (comment tu fais pour lire en VO? Est-ce que Jane Austen/Fitzgerald/autreauteurdevotrechoix, c'est dur à lire? Par quels livres commencer?). J'ai donc décidé de préparer cet article conseil, où je vous donne quelques trucs personnels pour appréhender la lecture en VO. J'ai essayé de prendre un maximum d'aspects en compte, mais si j'avais vous avez des questions, vous pouvez me les poser en commentaire!

(Petite précision: je vais surtout parler ici de la lecture en langue anglaise/américaine, mais les conseils sont assez larges et marchent pour quasiment toutes les langues!).


Pourquoi lire en VO: les avantages.
On me demande souvent pourquoi je lis en VO, et je constate que cette question est aussi fréquemment posée aux autres lecteurs de VO. Voici donc quelques raisons pour lesquelles la version originale, c'est bien.

-Pour vous aider en cours ou à pratiquer votre anglais/allemand/autre langue: Personnellement, je suis étudiante en anglais depuis 3 ans, donc la VO, c'est obligatoire pour moi. Mais même au lycée, c'est important de pratiquer les langues en dehors des cours. Aujourd'hui, c'est très important, quelque soit  la langue que vous appreniez à l'école, de la maîtriser un minimum, que ce soit pour vos études, pour votre vie personnelle, ou surtout pour trouver un travail. Et en tant qu'adulte, c'est un peu la même chose!

-Pour le plaisir de découvrir le vrai style de l'auteur: Alors attention. Je n'ai rien, absolument rien contre les traductions: si c'était le cas, je n'étudierais pas la traduction depuis trois ans, et je ne me serais pas inscrite en Master Traduction. Cependant, lire un auteur ou lire une traduction, ce n'est pas la même chose: même si le traducteur est très bon, toutes les langues ont leurs subtilités et leurs particularités qu'il est parfois difficile de retranscrire. 

-Pour lire les livres avant leur publication française: là, c'est l'argument de la meuf pas patiente que je suis. Je déteste, mais alors vraiment, je déteste attendre des mois pour avoir un livre qui me tente beaucoup, surtout qu'en général, je peux les trouver en poche VO assez rapidement. Du coup, je préfère trouver mes livres le plus vite possible!

Bien sûr, je le précise parce que je vois déjà les grincheux arriver: lire en VO, ce n'est pas une obligation. Si je fais cet article, c'est surtout pour les personnes qui m'ont demandé des conseils et en aucun cas pour forcer qui que ce soit à lire en VO. Le principal, c'est que chacun se fasse plaisir!




Quelques conseils:
-Être conscient de son niveau:
La première chose à faire avant même de penser aux titres à acheter ou à autre chose, c'est évaluer son niveau. C'est très important: combien de fois j'ai vu des personnes qui alignent à peine trois mots en anglais se lancer dans la lecture de pavés, et qui abandonnent en larmes au bout de quelques pages parce qu'ils ne comprennent rien? La lecture en VO doit être un plaisir, et non pas un moment de torture, et si vous voulez lire sereinement, il faut déjà être conscient de votre niveau.
Faites des petits tests simples: si vous allez encore à l'école, feuilletez votre bouquin de langue; sinon, allez lire quelques articles sur internet. Posez vous les bonnes questions: est-ce que je comprends ce qui est écrit? Un peu? Pas du tout? Est-ce que je suis capable de dire en gros de quoi parle ce que je viens de lire?. Le but est d'arriver à se situer pour ensuite bien choisir les titres qui vous correspondent. Et il vaut mieux sous-estimer vos capacités et commencer un peu en dessous, plutôt que de vous surestimer et finir par jeter votre livre par la fenêtre!

-Par quels livres commencer?
Pour cette question, que l'on me pose souvent, il y a plusieurs réponses. En effet, le choix d'un livre dépend de plusieurs critères.
-Tout d'abord, de votre niveau. Si vous estimez avoir un faible niveau d'anglais, je ne vous conseille pas  d'attaquer tout de suite des romans. Tournez vous vers d'abord vers des bande-dessinées, des comics ou des romans pour enfants: par exemple, les romans de Roald Dahl, qui sont assez accessibles. N'hésitez pas à lire des magazines du type Vocable ou I love English, qui sont très biens et que je conseille à ceux qui veulent travailler leur anglais, mais aussi consolider leurs bases. Si vous avez un bon niveau d'anglais, vous pouvez vous orienter directement vers des romans, en commençant par de petits romans ou des romans "faciles" (que vous avez déjà lu en Français, ou d'un auteur dont le style est plutôt simple).
-Ensuite, faites vous plaisir! Pensez à ce que vous aimez comme style de livres: vous aimez les romances? Les classiques? La Young Adult? Choisissez un livre dans un genre que vous aimez, d'un auteur que vous appréciez, cela rendra la lecture plus agréable!

Voici cependant quelques titres que je conseille (en anglais):
-Dans la lecture jeunesse: les romans de Roald Dahl en général; les Harry Potter si vous les connaissez déjà; mais aussi les contes (Snow White, Red Riding Hood...)...



-Catégorie Young Adult: la série Pretty Little Liars, dont les romans sont assez courts et accessibles; Born Wicked (ou Soeurs Sorcières, en français)...
-Les romans: les Nikki Heat (pour les fans de Castle); les romans de Paul Auster...
-Pour les fans de classiques (à réserver quand même à un bon niveau): Jane Austen; Conan Doyle; Salinger...
-Catégorie BD/comics: les Scott Pilgrim; les Catwoman; Adventure Time...

Vous pouvez aussi vous diriger vers des nouvelles ou d'autres titres, il ne s'agit que d'une petite sélection.

-Les éditions bilingues, à prendre ou à laisser?
Dans les rayons des librairies, ou même maintenant de certains supermarchés, il est possible de trouver des éditions bilingues: dans ces livres, vous avez face à face la version originale et la version traduite. On me demande souvent si les éditions bilingues sont un bon moyen de démarrer la lecture en VO. Personnellement, je suis assez mitigée sur la question.


D'un côté, il y a des avantages: avoir un livre au lieu de deux, pouvoir vérifier directement la traduction si on ne comprend pas... Mais j'y vois aussi beaucoup d'inconvénients: tout d'abord, la forte tentation de laisser tomber la VO pour lire la traduction, ce qui arrive souvent, surtout lorsqu'on commence à lire dans une langue étrangère. Ensuite, la traduction. Je l'ai déjà dit plus haut, je n'ai rien contre la traduction (sinon, ça ne ferait pas 3ans que je me casse les pieds à travailler comme une folle pour devenir traductrice, hein), mais elle peut être un piège: si la traduction est mauvaise (et ça arrive, même encore aujourd'hui), vous allez être un peu perdu. Si elle est bonne, il faut faire attention au piège du mot à mot: la traduction, ce n'est pas traduire mot pour mot le texte original, il y a des remaniements à faire, et l'ordre des mots ou la structure de la phrase peuvent être très différents d'une langue à l'autre.

En bref, je ne suis pas persuadée que les éditions bilingues soient idéales. Tout dépend en fait de votre façon de lire! Si vous constatez que ces livres vous aident vraiment, n'hésitez pas et foncez! Mais si en revanche vous avez du mal à vous y faire, vous pouvez vous tourner vers autre chose.

-Comment faire si je ne comprends pas certains mots?
Abordons maintenant un problème qui angoisse nombre de lecteurs. L'incompréhension: ça arrive à tout le monde, moi y compris, de lire un roman et de tomber sur un mot qu'on ne comprend pas. Que faire? Vous pouvez réagir de deux façons:
-La première: paniquer, relire 100 fois le mot, vous mettre à courir pour finir par pleurer de désespoir.
-La deuxième: réagir un peu plus sereinement. Avant de brandir un dictionnaire, lisez la phrase en entier: peut-être qu'avec le reste des mots, vous allez comprendre le sens de ce mot mystère! Si vous ne le trouvez pas, ce n'est pas grave: là, le dictionnaire peut faire son entrée pour vous aider. Utiliser un dictionnaire, ce n'est pas une honte! En revanche, si le mot n'est pas dedans (ce qui peut arriver), utilisez Google pour trouver la définition, ou mieux, allez dans les images, ce que je vous conseille de faire aussi en cas de définition floue (combien de fois je suis tombée sur un truc du genre "type d'arbre qu'on trouve dans la forêt"). Si vraiment vous ne trouvez pas ce que veut dire ce mot, laissez tomber et poursuivez votre lecture! Un mot ne doit pas vous empêcher de profiter du livre!

On m'a aussi demandé ce qu'il fallait faire lorsqu'on tombe sur un mot inventé dans le texte. En fait, j'ai l'impression que c'est la même chose en français: dans Harry Potter, par exemple, J.K Rowling nous en donne de très bons exemples. Lorsqu'en français vous tombez sur "moldu", le sens est donné un peu plus loin dans le texte. Et bien c'est la même chose en anglais.

Voilà un bel exemple de moldus. Le moldu en liberté. 


-Je n'arrive pas à finir un livre, c'est grave?
Autre grand problème des lecteurs: que faire quand on ne parvient pas à finir un livre?
Il faut d'abord vous demander pourquoi vous n'arrivez pas à finir ce livre: est-ce que ce livre est trop compliqué pour vous? Est-ce que vous n'avez pas accroché à l'histoire? Manque de temps? Autre souci? En fonction des raisons, trouvez une solution: un autre livre, un autre genre...
Quoi qu'il en soit, ne culpabilisez pas parce que vous n'arrivez pas à finir un livre. C'est la même chose lorsque vous n'arrivez pas à finir un livre dans votre langue maternelle: personne ne va vous blâmer pour cela, et il y a des trucs plus graves dans la vie. Orientez-vous vers quelque chose d'autre, un autre style, un autre livre, et tout ira bien.

-Où trouver des livres en VO pas chers?
Et oui, pensons un peu au porte-monnaie. De plus en plus de librairies et magasins proposent des rayons consacrés à la lecture en VO, et il est donc de plus en plus simple de trouver des livres en VO (même si, malheureusement, les langues comme l'anglais ou l'allemand sont majoritaires, et que les lecteurs de russe, japonais ou autres sont moins bien lotis). Néanmoins, faites attention! Les différences de prix peuvent être assez impressionnantes d'un magasin à l'autre.
Lorsque j'étais au lycée et en prépa, j'allais toujours dans le même magasin, où les livres VO étaient moins chers que la version traduite, que ce soit en grand format ou en poche: ça valait donc vraiment le coup! Malheureusement, ce magasin a fermé suite à des problèmes de gestion. J'ai cherché à me rabattre sur d'autres magasins, et c'est là que j'ai constaté que les prix varient d'une enseigne à l'autre: chez Cultura, par exemple, j'ai trouvé World War Z à presque 10 euros en poche, alors qu'il tourne autour de 7-8 euros en version traduite, et de 6-8 euros dans d'autres magasins. Je vous conseille donc de faire plusieurs librairies pour trouver la plus avantageuse. Vous pouvez aussi commander sur Amazon où les livres en VO sont plus accessibles et aussi plus variés, mais je vous recommande définitivement The Book Depository, qui est un site formidable!

-Quelques trucs qui peuvent vous aider:
Pour finir, voici quelques trucs et astuces supplémentaires pour vous aider à passer du côté VO de la lecture.

Tcccch Rejoignez-nous tchhhh.

-Allégez votre lecture: généralement, la première fois que vous allez lire en VO, vous allez mettre beaucoup de temps à venir au bout du livre. N'hésitez pas à avoir un deuxième livre, en français cette fois, pour éviter l'overdose, en arrêtant de temps en temps votre lecture VO pour la rendre plus digeste.
-Notez les définitions des mots: lire la définition d'un mot, ça ne veut pas dire que vous allez le retenir. Trouvez-vous un petit carnet ou répertoire dans lequel noter les mots et leurs significations: vous les retiendrez mieux, et il vous sera plus facile de le chercher au besoin.
-Fixez vous un objectif: pour vous motiver, n'hésitez pas à vous fixer un objectif! Par exemple, de lire un livre en VO tous les mois, tous les deux mois, tous les trois mois, bref, à votre rythme. Sachez qu'il existe un Challenge de lecture en VO sur Livraddict, le Read In English Challenge, qui démarre en Octobre et lancé par Avalon!

Et voilà, j'espère que cet article vous aidera (dans la mesure du possible!). Personnellement j'ai commencé à lire en VO il y a cinq ans, ma bibliothèque est aujourd'hui composée à presque 50% de livres en VO, et j'essaie de lire le plus possible mes romans étrangers en anglais. Si vous avez des questions, ou d'autres conseils, n'hésitez pas à les laisser en commentaire! 

A très vite!

AnGee Ersatz*





22 commentaires:

  1. Bonjour!

    J'ai trouvé ton article extrêmement intéressant. Je n'ai jamais lu en VO, même si l'expérience m'a déjà tentée, en anglais. Par le passé, c'est l'ampleur de la tâche qui me rebutait (la fameuse peur de ne pas y arriver ;)) et aujourd'hui c'est la culpabilité de vouloir lire en anglais alors que si je mets à lire en VO, la conscience professionnelle voudrait que je le fasse en néerlandais (j'habite en Belgique).

    Mais franchement, ton article est super motivant et je pense qu'il va m'inciter à franchir le pas dans les mois qui viennent.

    Merci pour ce beau partage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello :)

      Comme je le précise au début, je donne des conseils qui sont généraux et qui ne s'appliquent pas qu'à une seule langue ^^. Je parle de l'anglais parce que c'est ce que j'étudie et lis, mais il y a d'autres langues!

      En tout cas si ça te plait c'est le principal :)

      Supprimer
    2. Et ben voilà, j'ai commandé mon 1er livre en anglais, parce qu'il n'a pas été traduit. Du lourd, mais j'irai doucement: "Sacred Economics: Money, Gift, and Society in the Age of Transition" Eisenstein, Charles
      =)

      Supprimer
    3. Ouah ^^. J'espère qu'il te plaira :) (personnellement j'y connais rien en économie...)

      Supprimer
    4. Moi non plus, mais ici il s'agit d'un sujet que je trouve passionnant sur la décroissance et l'espoir de voir émerger un "nouveau" monde ;)

      Je te laisse le lien vers l'interview de l'auteur si tu veux jeter un oeil.
      http://ouishare.net/fr/2013/09/eisenstein-ere-ou-tout-devient-possible/

      Supprimer
    5. Merci beaucoup pour le lien! Personnellement j'ai été trop fortement dégoutée par les cours d'économie au lycée, au point de ne pas arriver à lire même un article de journal sur le sujet :/

      Supprimer
  2. Un super article, comme d'habitude :) !
    Il y a quelques années, j'aurais préféré mourir plutôt que de lire en Anglais (merci à ma prof de collège de m'avoir pourri mes débuts), et pourtant maintenant je m'y lance !
    C'est la seule "bonne" raison d'avoir arrêté Kate Daniels : j'ai lu le tome 5, puis le tome 6 tellement j'étais désespéré et en manque ;).
    Entre temps, j'ai lu quelques autres livres en VO : quelques tomes de L'Assassin Royal, de Mercy Thompson et des classiques comme Orgueil et Préjugés, Jane Eyre, La jeune fille à la perle...
    Grâce à ces lectures et au fait de voir films et séries en vostfr, eh bien j'ai un peu progressée ! *fière de moi*
    Comme tu dis, il faut y aller doucement et avec son niveau. On ne va pas commencer Dickens en ayant un niveau comme le mien quand j'étais en 6ème ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour tes compliments! :) Les profs font parfois des dégâts, c'est vrai... ça vaut aussi pour la lecture de classique!
      Merci d'avoir partagé quelques titres!!!

      Supprimer
  3. Bravo pour ce blog et les nombreux blogs de lecture disponibles. C'est très courageux de votre part de passer tout ce temps à écrire des articles et j'espère que cela motive les jeunes à lire plus. Pour ma part j'adhère à vos conseils de lecture en VO. Je suis nettement plus âgée que la majorité des bloggeurs (61 ans)mais je me souviens avoir lu il y a bien longtemps "The Secret Garden" en anglais. Ce ne fut pas simple car les dialogues sont en ancien anglais (un peu comme une bible) et pas toujours facile d'accès et comme vous le conseillez il vaut mieux parfois saisir le sens d'une phrase plutôt que de s'évertuer à comprendre chaque mot. Keep on the good job!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce commentaire qui me touche beaucoup! J'espère vraiment donner envie aux gens, jeunes ou moins jeunes de lire et de découvrir des auteurs, des romans... Et merci pour la suggestion de lecture!

      Supprimer
  4. Un très bel article avec pas mal de questions-réponses très justes :)
    J'ai déjà lu en anglais, notamment toute la gamme des Harry Potter, je ne pensais pas arriver au bout parce que je ne pensais pas avoir le niveau, pratiquant l'anglais principalement lors de jeux vidéos... Sachant que pour le parler, ce n'est vraiment pas ça.
    J'en ai lu quelques rares autres, mais je ne suis décidément pas à l'aise avec cette langue, donc je finis systématiquement par lire en français.
    Mais ton article m'a bien donné envie d'en lire par moment, il faudrait que je vois s'ils en ont à la bibliothèque :S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :D
      C'est vrai que c'est pas facile de passer d'une langue à l'autre, ça vient avec l'entrainement!

      Supprimer
  5. Ton article est top !!! J'adore...
    On en parlait justement sur un forum, de la lecture VO, de nos habitudes et etc... Tu résumes tout, tout bien :D

    RépondreSupprimer
  6. Article intéressant et très utile qui aidera je pense ceux qui hésitaient à se lancer dans une oeuvre écrite dans la langue de Shakespeare...
    Aujourd'hui, avec les liseuses et leur dictionnaire intégré, cela facilite la tâche ! Enfin, avant ma liseuse, j'avais déjà acheté le livre 5 de la saga de George R.R. Martin Song of Ice and Fire, je ne l'ai pas encore commencé (juste un peu le début pour prendre la température et le vocabulaire me semble abordable)... en attendant je me fais la main sur des romances... ^^

    Bonne journée à toi AnGee ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, tu fais bien de le préciser, avec les liseuses, c'est plus simple! Personnellement, je suis contre les liseuses, mais c'est vrai que pour ceux qui en ont, c'est une bonne façon de lire son texte en VO :)

      A très vite!

      Supprimer
  7. Il est TOP ton article. Je lis en anglais depuis bien bien longtemps ..pour mes études en anglais également et je peux confirmer que tous tes conseils sont judicieux.
    Je crois que mon premier ouvrage lu en anglais était Tom Sawyer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wow :) merci beaucoup, ça me touche vraiment! Et merci pour le titre :D

      Supprimer
  8. Super sympa ton article :) Je suis en pleine lecture d'une VO, c'est le bon moment pour le découvrir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha merci :) j'espère que ton livre te plaira!

      Supprimer
  9. Encore un article passionnant.
    Je suis trop mauvaise en langues, mais ça m'a donné envie de lire un conte en anglais. Un que je connais très bien :) Merci en tout cas cet article est génial.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Coupine! Comme j'ai dit, on peut commencer petit et finir très haut :D

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...