mardi 16 février 2016

Ecosse #6: Mary Stuart, la reine aux trois couronnes de Luc Mary.




Bonjour à tous et à toutes!

Je suis AnGee du Livroscope, j'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! Aujourd'hui, on se retrouve pour la dernière chronique pour la deuxième édition du Challenge Ecosse organisé par Gilwen. Il y a quelques temps, je vous proposais de découvrir Highland Fling de Nancy Mitford, et pour conclure ma participation au Challenge, j'ai décidé de me pencher sur une figure de l'Histoire non seulement écossaise mais aussi européenne: Mary Stuart. Je vous propose de la découvrir un peu plus grâce à la biographie La reine aux trois couronnes de Luc Mary. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture!

Le Challenge Ecosse:
Commençons par une petite présentation du Challenge Ecosse! Il s'agit d'un challenge lancé par Gilwen via Livraddict et qui en est déjà à sa deuxième édition. Le but est simple: il faut présenter différents livres, mais aussi films ou séries ayant un rapport avec l'Ecosse. Il peut s'agir d'auteurs écossais, d'une intrigue se déroulant en partie en Ecosse, ou encore de personnages écossais. Gilwen propose également plusieurs paliers: avec ce livre, je totalise 8 points, ce qui fait de moi un Pourfendeur d'Haggis Sauvage! Si vous avez envie d'en savoir plus sur ce Challenge ou de relire mes précédentes chroniques, je vous laisse suivre les liens-ci dessous.



Luc Mary, c'est qui?
Penchons nous à présent sur l'auteur de notre livre du jour: Luc Mary! Luc Mary est né en 1959 à Paris. Il se démarque tout d'abord pour son travail sur le thème de la fin du monde, mais il est surtout connu pour ses livres historiques: depuis le début des années 2000, il publie très régulièrement des livres consacrés à des figures historiques ou à des événements importants de l'Histoire. Raspoutine, Hannibal ou encore Jeanne d'Arc ont par exemple eu droit à un ouvrage. Aujourd'hui, nous allons nous pencher plus particulièrement sur la biographie qu'il consacre à Mary Stuart, La reine aux trois couronnes.

Mary Stuart, la reine aux trois couronnes:
Quatrième de couverture:

Victime ou coupable, celle qui fut reine d'Écosse a toujours clamé son innocence. Décapitée à 44 ans après des années d'emprisonnement imposées par sa cousine Elizabeth Ière, elle devint martyre de la foi au lendemain de son exécution, le 8 février 1587. Sa fin héroïque l'a transformé en mythe.

De la couronne de France abandonnée à la couronne d'Angleterre convoitée en passant par la couronne d'Écosse confisquée, l'histoire de Mary Stuart est celle d'une reine catholique déchue, emprisonnée et exécutée en terre étrangère. Son destin brasse aussi près d'un demi-siècle de confrontations dynastiques, de soulèvements nationalistes et de conflits religieux en Europe.
À défaut d'avoir réellement régné, Mary est l'enjeu d'un triple duel opposant les catholiques aux protestants, les Stuart aux Tudor et les Anglais aux Espagnols... Reine à l'âge de 9 mois, veuve du roi Louis XII à 18 ans, elle regagne son pays après treize mois d'absence pour être ensuite accusée du meurtre de son mari Henri Darnley, d'adultère avec le comte Bothwell et d'idolâtrie par ses opposants protestants. Pour couronner le tout, après avoir franchi la frontière anglaise en catimini, la reine déchue d'Écosse est retenue prisonnière dans plusieurs châteaux puis jugée et accusée de trahison par celle qu'elle vénère et dont elle convoite la couronne.
Femme de paradoxes et de contrastes, elle soulève les passions et les questions depuis quatre siècles. A-t-elle voulu attenter aux jours d'Elizabeth Ière et favoriser un débarquement espagnol ? Aujourd'hui encore, le mystère perdure.



L'histoire passionnante d'une reine au destin unique:

Aujourd'hui, lorsqu'on pense aux Tudors et à leur histoire, certains personnages se démarquent des autres et semblent exercer une fascination plus forte que d'autres: Henry VIII, Elizabeth Ière et Anne Boleyn, par exemple, apparaissent comme les plus connus et des oeuvres comme la série The Tudors ou livres de Philippa Gregory en témoignent. Mais le personnage de Mary Stuart intrigue aussi. L'histoire de cette femme est celle d'un destin unique: comme le raconte Luc Mary dans cette biographie, Mary Stuart a été avant même sa naissance le sujet de conflits et de convoitises politiques, non seulement de la part de l'Angleterre qui cherchait à asseoir sa suprématie sur l'Ecosse, mais aussi d'autres pays européens. Et de sa naissance jusqu'à sa mort, la vie de Mary sera définie par la politique et les complots. La religion, l'amour et le pouvoir jouèrent aussi un rôle capital dans l'histoire de sa vie, tout comme sa relation avec Elizabeth Ière...

Elizabeth et Mary:
La biographie de Luc Mary aborde également un sujet important, à côté duquel il est difficile de passer lorsqu'on s'intéresse à la vie de Mary Stuart. Ce sujet, c'est la relation complexe qu'elle entretient avec Elizabeth Ière. De la même famille, elles n'ont que quelques années d'écart, mais une vie très différente l'une de l'autre: Elizabeth passe les premières années de sa vie à être vue comme illégitime, batarde après l'exécution de sa mère et elle devra à plusieurs reprises assurer sa position sur le trône; Mary, quant à elle, est soutenue par sa mère, Marie de Guise. Elizabeth est anglicane; Mary est catholique. Elizabeth est surnommée "la reine vierge", tandis que Mary est connue pour ses deux mariages (dont l'un qui la mettra sur le trône de France) et ses amours controversées avec Bothwell, son amant qui causera (en partie) sa perte. Des personnalités différentes, mais qui correspondront pendant des années et qui entretiennent une relation très floue.

Ce que j'ai pensé du livre:
Il y a environ trois ans (oui déjà), je vous avais déjà présenté une biographe de Mary Stuart, celle de Stefan Zweig, que j'avais beaucoup aimée. J'étais donc curieuse de découvrir une autre biographie sur ce personnage historique, d'autant plus que j'avais vraiment envie d'aborder un peu l'Histoire écossaise pour ce Challenge. Qu'ai-je donc pensé de ce livre? Et bien j'ai beaucoup aimé La reine aux trois couronnes, une bonne biographie si vous souhaitez découvrir ce personnage.

Luc Mary nous propose un livre riche en détails et très intéressant. On sent dès les premières pages qu'il connait très bien son sujet et qu'il a fait de nombreuses recherches en amont, un bon point! J'ai appris énormément de choses sur Mary Stuart, les événements de sa vie sont toujours présentés avec beaucoup de détails. On peut peut-être se sentir un peu submergé au début par le nombre de personnages, d'informations ou de dates, mais on s'y habitue vite. Mon seul petit bémol: j'aurais aimé que Luc Mary s'attarde un peu plus sur les dernières années de la vie de Mary Stuart, mais ce n'est rien de grave.

Toujours dans cette idée de détails, j'ai apprécié de retrouver non seulement une bibliographie (chose assez commune dans les biographies) mais aussi plusieurs reproductions de tableaux et images, ce qu'on ne retrouvait pas chez Stefan Zweig. Cela peut paraitre un détail, mais c'est un point que j'ai apprécié.

Luc Mary nous présente avec soin des thèmes majeurs de la vie de Mary Stuart: sa relation à la France, à la religion, au pouvoir, mais aussi celles (plus complexes) qu'elle entretient avec la couronne d'Ecosse qu'elle ne veut pas vraiment, car elle convoite celle d'Angleterre, et avec Elizabeth Ière. C'est un morceau capital de l'Histoire de l'Ecosse mais aussi de la Grande-Bretagne telle que nous la connaissons aujourd'hui qu'il nous propose de découvrir.

Enfin, je tiens à mentionner un point que j'ai particulièrement aimé: le style de Luc Mary, qui est vraiment agréable. C'est un livre que j'ai trouvé très plaisant à lire, il sait rendre son sujet intéressant et palpitant. C'est un bon point, car les biographies sont parfois un peu indigestes!

Pour conclure, je sais que certains vont me demander quel livre choisir entre la biographie de Luc Mary et celle de Stefan Zweig: si vous ne connaissez pas ou peu Mary Stuart, La reine aux trois couronnes est une introduction complète et fouillée à ce personnage. En revanche, celle de Stefan Zweig est peut-être un peu plus dense, et s'adresse à un public peut-être un peu plus familier avec l'histoire de Mary Stuart ou qui a l'habitude des livres d'Histoire.

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette chronique vous plait, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire. J'ai pris beaucoup de plaisir à participer à ce Challenge et je remercie encore Gilwen pour l'organisation. On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous et lisez beaucoup! 

AnGee.

La page Facebook.

4 commentaires:

  1. Un avis très complet et j'avoue que Mary m'a toujours fasciné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille fortement ce livre alors :)

      Supprimer
  2. On peut aussi ne pas choisir et lire les deux, croiser les sources me paraît essentiel ;)

    RépondreSupprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...