mercredi 14 septembre 2016

A Walk on the Moors #2: The Tenant of Wildfell Hall, Anne Brontë.



Bonjour à tous et à toutes!

Je suis AnGee du Livroscope, j'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! On se retrouve aujourd'hui pour le deuxième numéro du Challenge A Walk on the Moors, un Challenge organisé sur le forum Whoopsy Daisy et dédié aux soeurs Brontë. Après avoir parlé du roman The Professor écrit par Charlotte, j'ai eu envie aujourd'hui de vous parler d'Anne et de son roman The Tenant of Wildfell Hall, que j'ai lu récemment. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture! :)

A Walk on the Moors:
Pour commencer cette chronique, je tiens à vous parler un peu du Challenge A Walk on the Moors. Comme je l'ai mentionné plus haut, il s'agit d'un Challenge qui a été lancé via le forum Whoopsy Daisy, que je recommande à tous les amoureux de culture anglo-saxonne. Le but est simple: mettre à l'honneur la famille Brontë à travers des présentations de romans, biographies, albums, ou encore documentaires et adaptations. Plusieurs paliers sont proposés. En ce qui me concerne, j'ai choisi le palier à trois oeuvres, le palier Emily! Si vous avez envie d'en savoir plus sur ce Challenge, je vous conseille de lire mes précédentes chroniques ou d'aller faire un petit tour sur le forum!


Anne Brontë, c'est qui?
Comme vous le savez peut-être si vous suivez le blog, j'ai pour habitude de commencer mes chroniques par une petite présentation de l'auteure du jour. Néanmoins dans le cas d'Anne Brontë, j'ai déjà eu l'occasion de parler d'elle lorsque j'avais présenté son roman Agnes Grey. Je vais donc éviter de me répéter et, à la place, je vous propose d'aller découvrir un peu plus cette auteure en suivant le lien ci-dessous.


The Tenant of Wildfell Hall:
Résumé:
Dans une petite campagne paisible, Gilbert Markham, un jeune fermier, vit une existence plutôt banale avec sa famille et ses voisins. Une existence banale qui est chamboulée par l'arrivée d'Helen Graham, une jeune femme veuve qui s'est installée à Wildfell Hall, une demeure délabrée. En effet, Helen Graham intrigue aussi bien notre héros qui semble s'y attacher très vite, mais aussi les voisins, qui trouvent l'attitude de la jeune femme on ne peut plus curieuse. Que cache réellement Helen Graham? Pourquoi se montre-t'elle aussi protectrice avec son fils? Les rumeurs à son sujet sont-elles vraies?



Une héroïne mystérieuse:
Anne Brontë, tout comme dans Agnes Grey ou dans les romans principaux de ses soeurs, a choisi pour personnage principal une jeune femme, Helen Graham. Nous la découvrons d'abord à travers les yeux du narrateur, Gilbert, et par ceux des voisins. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'attitude d'Helen, très réservée, méfiante et très protectrice envers son fils, laisse plus d'un personnage perplexe. Après avoir tenté de la prendre sous leur aile, l'entourage de Gilbert, qui ne la comprend, décide de la laisser à l'écart. Gilbert, en revanche, ne peut s'empêcher d'éprouver une sorte de fascination pour la jeune femme, un amour naissant mais bloqué par les réticences d'Helen.
Nous apprenons ensuite la vérité sur Helen et sur les raisons qui l'ont conduites à Wildfell Hall. Une vérité dramatique, autour d'un mariage tumultueux et d'un mari horrible. Ce qui n'est pas sans rappeler le destin parfois tragique de Jane ou de Catherine, dont la vie est émaillée de souffrances et d'hésitations.

Ce que j'ai pensé du livre:
Lorsque j'ai découvert les soeurs Brontë il y a quelques années, je m'étais plongée avec intérêt dans les trois romans "phares" de ces soeurs: Jane Eyre, Wuthering Heights et Agnes Grey. Si j'avais énormément aimé les deux premiers, j'étais cependant un peu moins emballée par Agnes Grey, qui manquait de force et de puissance. Il est vrai qu'Anne est un peu moins populaire que ses deux soeurs, et je pensais (peut-être un peu bêtement) que c'était effectivement un peu compréhensible. Cependant, après ma lecture de The Tenant of Wildfell Hall, mon avis sur Anne Brontë est profondément changé: en effet, j'ai adoré ce roman, qui mériterait d'être bien plus connu.

Dès les premières pages, j'ai été happée par ma lecture. J'ai passé un excellent moment en lisant The Tenant of Wildfell Hall, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, le style d'Anne Brontë, que je trouve extrêmement plaisant. Il y a quelque chose d'unique dans les romans de cette époque, qu'on ne retrouve plus aujourd'hui. Une façon de formuler les phrases, de choisir les mots qui donnent à l'intrigue une saveur particulière. Les pages se tournaient toutes seules malgré mon envie de faire durer ma lecture le plus longtemps possible!

Ensuite, j'ai beaucoup aimé l'intrigue. Il y a, il est vrai, quelques petites longueurs qui font que le récit s'essouffle parfois, mais le reste est si intéressant que je n'y ai pas trop prêté attention. J'ai aimé découvrir l'histoire d'Helen, son passé qui a effectivement un petit côté tragique qui nous rappelle Catherine et Jane, les héroïnes d'Emily et de Jane, et il se passe beaucoup de choses. Certains retournements de situation sont un peu évidents, mais encore une fois j'ai tellement apprécié l'ensemble que ce petit bémol n'a pas entaché ma lecture.

En parlant d'Helen, j'ai vraiment, vraiment beaucoup aimé ce personnage. C'est un personnage assez complexe, il est parfois difficile de comprendre pourquoi elle fait certains choix, qui paraissent insensés ou contradictoires, mais qui témoignent des difficultés de sa situation. J'ai aussi aimé sa passion pour la peinture, une touche intéressante. 

J'ai d'ailleurs énormément apprécié la partie "journal", où l'on découvre sa vie. Je l'ai trouvée plus intéressante que le reste. La fin, en revanche, me laisse un peu déçue, car je la trouve un peu trop prévisible.

En bref, j'ai trouvé The Tenant of Wildfell Hall vraiment intéressant. C'est un roman que j'ai trouvé passionnant et que j'ai adoré découvrir. Je le trouve beaucoup plus réussi qu'Agnes Grey et je pense qu'il mériterait d'être davantage connu. Alors si vous avez l'occasion de le découvrir, foncez! :)

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette petite chronique vous plait, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire. Je vous réponds toujours avec plaisir! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous et lisez beaucoup!:)

AnGee. 


2 commentaires:

  1. C'est vraiment dommage qu'Anne ne soit pas aussi connu que ses sœurs... Parce que ce livre est captivant et tellement bien écrit !

    RépondreSupprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...