mercredi 8 octobre 2014

Hello Halloween #4: l'Apprenti Epouvanteur, de Joseph Delaney.



Bonjour, bonjour, amis lecteurs!

Bienvenue sur le Livroscope, j'espère que vous passez une bonne semaine! Je suis heureuse de vous retrouver aujourd'hui pour une nouvelle chronique, la quatrième de notre mois Halloween! Après un détour chez Stephen King et dans le monde des vampires, je vous propose de nous pencher à nouveau sur un roman, destiné cette fois à un public un peu plus jeunesse/adolescent. Et oui, il n'y a pas que les adultes qui ont droit aux lectures effrayantes! Il n'est pas rare de trouver en librairies ou en bibliothèques des romans destinés à faire peur aux enfants et aux adolescents, et ce n'est pas une invention récente: les lecteurs de ma génération se rappelleront sûrement de la collection Chair de Poule, dont certains titres hantent encore mes nuits... Le roman du jour est le premier tome d'une saga assez populaire et qui fête cette année ses dix ans: The Wardstone Chronicles! C'est parti pour l'Apprenti Epouvanteur de Joseph Delaney!

Qui est Joseph Delaney?
Commençons sans plus attendre par nous pencher un peu sur notre auteur du jour, à savoir Joseph Delaney!



Joseph Delaney est né en 1945 en Angleterre, à Preston. Après des études, il devient professeur d'anglais, et commence à écrire sous un pseudonyme, J.K Haderack. C'est en 2004 qu'il démarre la série de romans The Wardstone Chronicles (connue en français sous le titre de saga de l'Epouvanteur). Très rapidement, le succès est au rendez-vous, et Delaney décide de se consacrer à l'écriture exclusivement. Il a déjà publié treize tomes de sa saga, toujours en cours, et écrit également des livres hors-série et des nouvelles autour de l'univers de son héros principal, Tom Ward.


La saga The Wardstone Chronicles:
Avant de nous attaquer à l'Apprenti Epouvanteur, voici quelques mots sur la saga en elle-même.
The Wardstone Chronicles est la saga racontant les histoires de Tom Ward, un garçon apprenant à devenir Epouvanteur et devant affronter sorcières, gobelins et autres créatures monstrueuses. Le premier tome, l'Apprenti Epouvanteur, fut publié en 2004 sous le titre original de The Spook's Apprentice. Elle compte pour l'instant treize tome, le dernier en date ayant été publié en 2014. En France, c'est chez Bayard Jeunesse que les lecteurs peuvent la retrouver, même si pour l'instant seuls dix tomes ont été traduits.
Histoire de rendre son univers encore un peu dense, Joseph Delaney a également écrit des romans en dehors de la saga, tournant autour des sorcières principalement, ainsi que des nouvelles (qui ne sont apparemment pas encore disponibles en France).

Le succès de la saga est tel qu'il a été décidé de l'adapter sur grand écran, comme beaucoup d'autres sagas avant elle (Harry Potter ou Narnia, par exemple). Réalisé par Sergei Bodrov, The Seventh Son a un casting assez impressionnant, avec Ben Barnes dans le rôle titre, Jeff Bridges, Julianne Moore, ou encore Kit Harington. La sortie est prévue pour Février 2015, si elle n'est pas encore repoussée d'ici là (il devait sortir en Octobre 2013, ça fait un an que j'attends ce film). Je vous laisse avec la bande-annonce pour que vous vous fassiez une idée de ce que ça donnera!



L'Apprenti Epouvanteur:
Résumé:



Alors qu'il va bientôt avoir treize ans, la vie de Tom Ward devient l'apprenti de l'Epouvanteur John Gregory. Il vivait jusqu'alors dans la ferme familiale, avec ses parents, son frère aîné et sa belle-soeur enceinte. Mais parce qu'il est le septième fils d'un septième fils, Tom devient apprenti Epouvanteur. Avec Gregory, il devra apprendre à chasser sorcières, esprits et gobelins qui s'en prennent aux humains. Un apprentissage difficile en vue d'une vie de solitude à laquelle Tom n'est pas forcément préparé. Et ses problèmes sont loin de s'arranger lorsqu'il rencontre Alice, une demoiselle connaissant bien le monde des sorcières...

Le septième fils d'un septième fils:
Le héros de notre saga, c'est Tom Ward, bientôt treize ans. Tom vit avec sa famille dans un univers modeste, son père étant fermier, jusqu'au jour où il devient apprenti de John Gregory.
On pourrait penser que Tom est choisi pour devenir apprenti parce qu'il a des aptitudes particulières, un intelligence supérieure, des pouvoirs magiques, une force incroyable, ou tout autre attribut du même genre. Mais en réalité, ce n'est pas vraiment le cas: Tom est un garçon tout ce qu'il y a de plus normal. Si il est choisi, c'est pour une raison assez spéciale: il est le septième fils d'un septième fils. C'est un point sur lequel insiste beaucoup Gregory lorsqu'il rencontre Tom, et dans la saga en général, même si dans ce premier tome peu de choses sont expliquées par rapport au chiffre sept. Le film adapté de la saga, d'ailleurs, est intitulé The Seventh Son (le septième fils, en français). 
Je ne suis pas du tout experte en numérologie, mais le chiffre sept est souvent considéré comme un chiffre particulier, même magique. C'est un chiffre chargé de multiples significations, comme les sept pêchés capitaux, les sept couleurs de l'arc-en-ciel... Dans la Bible, par exemple, le chiffre sept est très souvent utilisé. 
Pour devenir Epouvanteur, il faut être le septième fils d'un septième fils, ce qui fait résonner encore plus le côté mythologique de ce chiffre.

La vie solitaire d'un épouvanteur:
Dès les premières pages du roman, on constate que l'auteur ne perd pas de temps, et l'intrigue commence directement au moment où Tom devient l'apprenti de John Gregory, Epouvanteur. Un Epouvanteur, en gros, est chargé de s'occuper de tout un tas de créatures malfaisantes et cruelles: le roman insiste principalement ici sur les sorcières et sur les gobelins. Tom va devoir apprendre à gérer des situations compliquées et à affronter les pires monstres imaginables.



Un Epouvanteur a donc une utilité importante, puisqu'il garantit aux humains la paix, et s'occupe de choses dont personne ne veut s'occuper. On pourrait donc s'attendre à ce qu'un Epouvanteur soit donc reconnu, remercié, et apprécié pour ses actions, puisqu'ils se bat contre les forces du mal. Néanmoins, le lecteur constate dès le début que les choses ne sont pas aussi simples. 
Car les Epouvanteurs sont condamnés à une vie de solitude. Les gens les craignent, au mieux, ou les détestent, au pire. Ils sont rarement les bienvenus là où ils passent, et se tiennent aussi éloignés que possible des habitations et des hommes. La famille de Tom elle-même n'est pas à l'aise avec les Epouvanteurs: son frère, en particulier, réagit très mal au nouveau métier de Tom. Tom et Gregory vivent reclus, avec très peu de contacts avec l'extérieur. Le jeune garçon le découvre très vite mais n'est pas prêt à l'accepter. La solitude peut être pesante, surtout à un si jeune âge. Les Epouvanteurs sont nécessaires mais mal accueillis car ils reflètent ce que les autres ne veulent pas voir ou savoir: l'existence de créatures néfastes.

Ce que j'ai pensé de ce livre:
En préparant mon planning du mois (car oui, je fais des plannings, que je ne respecte pas toujours, mais bon), j'ai eu envie d'incorporer dans mes lectures Halloween des livres variés, afin qu'un maximum de monde y trouve son compte. Il me semblait important de parler également de lectures jeunesse, et mon choix s'est très vite arrêté sur la saga de l'Epouvanteur: je l'ai découverte à sa sortie, et j'avais envie de m'y replonger pour la sortie du film depuis longtemps. Que dire de cette lecture? Et bien j'ai passé un bon moment à relire ce premier tome.

Le problème que j'ai souvent avec les premiers tomes de saga, c'est que parfois il ne se passe pas grand chose et qu'ils servent davantage à introduire ce qui va se passer après. Ici, ce n'est pas le cas: en plus d'installer les personnages principaux comme Gregory, Alice, et surtout Tom, l'auteur nous livre une première confrontation pour le héros, une première histoire assez chargée en événements et rebondissements. Je me souviens avoir eu cette impression petite, et je l'ai conservée à ma relecture. On a envie de savoir ce qui va arriver dans les tomes suivants, tout en ayant une histoire complète qui ne nous laisse pas sur notre faim. 

Un autre élément que j'aimais énormément plus jeune, c'était le héros que je trouvais sympathique et touchant. Tom est un jeune garçon auquel on peut s'identifier parce qu'il est humain: il a peur, il fait des erreurs, il a des moments d'inquiétude et de doutes. Tom n'est pas un super héros, c'est un garçon banal et c'est ce qui le rend attachant. On pourrait penser que par sa fonction d'Epouvanteur, Tom s'éloignerait de cette image pour s'approcher de celle du superhéros: mais au final, on se rend compte que c'est une vie dangereuse, solitaire, ou même sa famille semble s'éloigner de lui. Et ce n'est pas vraiment très enviable. 


Les autres personnages sont intéressants aussi, comme Alice et Gregory. On découvre petit à petit des choses sur eux, et c'est principalement la relation qu'ils ont chacun avec Tom qui est mise en avant. J'ai envie de voir comment ces relations évoluent dans les tomes suivants, et surtout envie d'en apprendre plus sur Gregory, qui est un personnage assez mystérieux pour l'instant.

En ce qui concerne le côté "effrayant", qui est mis en avant par l'édition française (dont je parlerai dans un instant), je me souviens avoir eu peur lorsque j'ai lu ce livre la première fois, sous une couette en pleine nuit. Avec quelques années de plus et une plus grande expérience des monstres, je suis un peu moins sensible à cela aujourd'hui, même si la Mère Malkin n'a pas l'air très agréable. 

Je tiens à souligner le fait que l'édition des romans est soignée, notamment au niveau de la couverture, très sobre et élégante, avec un effet vieux livre en cuir. C'était l'une des raisons qui m'ont poussée à le lire plus jeune, c'est personnellement le genre de livres qui m'attire en librairie ou bibliothèque. 

J'avais encore lu quelques tomes de la saga, mais je n'étais pas allée très loin. J'ai aujourd'hui envie de lire la suite et de découvrir ce qui va arriver à Tom, Gregory, Alice et les autres. Je pense donc me pencher sur les tomes suivants et je suis aussi impatiente de voir ce que le film donnera!

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cet article jeunesse vous a plu, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire! Si les lectures jeunesse pour Halloween vous intéresse, je prévois de consacrer un autre article ainsi qu'une vidéo à ce sujet très prochainement! On se retrouve très vite, en attendant prenez soin de vous!

AnGee Ersatz*



10 commentaires:

  1. J'ai découvert cette saga super tard et je n'ai lu pour l'instant que les 3 premiers tomes, mais je me suis régalée ! Tu t'es arrêtée où toi ? Et même si je les ai lus à 24 ans et en étant blindée en ce qui concerne les trucs qui font peur, je me souviens m'être fait la réflexion que j'aurais surement eu peur si je les avais lus en étant plus jeune, j'avais d'ailleurs été surprise de voir la mention "à partir de 12 ans" sur les livres ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je suis dans le même état d'esprit: petite ça me terrifiait!
      Je ne sais plus si je m'étais arrêtée au troisième ou au quatrième, mais je vais m'y remettre!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup cette saga! :)
    Par contre j'ai peur que le film parte en n'importe quoi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala, moi aussi, je trouve le trailer bizarre...

      Supprimer
  3. J'ai les trois premiers dans ma P.à.L tu me donnes envie de les sortir !! J'ignorai qu'une adaptation était prévu avec Ben Barnes et Kit Harrington : mon dieu je vais mourir :P

    RépondreSupprimer
  4. C'est une saga que j'apprécie beaucoup (et j'attends avec impatience la sortie du tome 11) ! C'est vrai que l'édition des romans est très soignée. Ça fait vraiment bien dans la bibliothèque =D Par contre, je ne suis pas totalement convaincue par la bande-annonce de l'adaptation... J'attends de voir ça.

    RépondreSupprimer
  5. Idem, une série que j'apprécie beaucoup mais je trouve qu'elle commence à trop trainer en longueur et à se répéter. J'attends la sortie du tome 11 ...
    En revanche pour le film où as tu eu ces infos car je n'ai pas les mêmes ? J'avais février 2014 et comme il y a eu séparation des entreprises, c'est décembre 2014 maintenant. Ceci dit, si tu as vu la bande annonce personnellement je trouve que c'est un véritable gâchis qui ne ressemble pas aux romans mais s'en inspire. D'ailleurs ça me fait penser au seigneur des anneaux, et je crains qu'après avoir vu l'adaptation beaucoup ne se lancent pas dans une lecture.
    Et la série "Chair de poule", vous regardiez la série TV ? Vous savez que le 19 Août 2015 ils sortent un film ? La série me manque d'ailleurs ... mais bizarrement adulte j'ai beaucoup plus de difficultés à lire des livres ou à voir des films qui me font peur, que lorsque j'étais ado.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, la date a été avancée à Décembre 2014! Je m'étais référée à Allociné, et les dates ont changé entre temps. Mais la Bande-anonce me fait peur...
      Oui, Chair de Poule, je regardais aussi la série :)

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...