lundi 28 janvier 2013

Instant cinéma: mon avis sur Renoir.




Bonjour à tous et à toutes!


Le mois de Janvier touche à sa fin, et pour le conclure en beauté, je vous propose une petite pause cinéma. Comme vous le savez, j'aime beaucoup découvrir des films, les anciens comme les nouveaux, et vous les faire découvrir. Hier, je suis allée voir le film Renoir, sorti le 2 Janvier dernier, et j'ai décidé de vous donner mon petit avis sur celui-ci!

J'espère que cet article vous plaira, mais avant tout je tenais à vous remercier pour votre fidélité, vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre. Ce mois-ci, j'ai battu les records, avec plus de 10 000 visiteurs! J'en suis très touchée, si vous aimez le blog, n'hésitez pas à rejoindre la page Facebook, ou à devenir membre du blog en cliquant sur votre droite!



Qui est Renoir?

(autoportrait de Renoir)


Commençons par présenter un peu Renoir. Si vous suivez mon blog, vous avez peut-être remarqué que j'illustre certains de mes articles avec ses tableaux...

Pierre-Auguste Renoir est né le 25 Février 1841, dans une famille assez pauvre. Il se tourne très jeune vers le monde des arts, en devenant d'abord peintre sur porcelaine à l'âge de 13 ans, puis en prenant des cours de dessin, avant d'entrer aux Beaux-Arts en 1862.

L'art est en pleine révolution à cette époque, avec des peintres comme Courbet (né dans ma ville), qui chamboulent les codes et la bienséance de la peinture, en proposant des oeuvres totalement différentes de ce qui se faisait jusqu'alors. Renoir s'immisce dans cette brèche et rejoint le mouvement Impressionniste. Il s'inspire de ses collègues peintres, mais aussi de ses voyages, pour son art. Renoir a une préférence pour la peinture de portrait ou de nu, qu'il trouve plus intéressante que les natures mortes. Cependant, au début, le succès est loin d'être au rendez-vous, mais Renoir continue la peinture, et sa persévérance est payante: à partir de 1890 il devient un peintre reconnu et apprécié, et cette consécration concorde avec son mariage avec l'une de ses modèles, Aline Charigot, avec laquelle il aura trois enfants, dont le cinéaste Jean Renoir.

(Aline Charigot immortalisée par Renoir)


A partir de 1900, sa santé dégrade profondément: ses jambes ne le portent plus, il ne peut plus marcher sans éprouver d'immenses douleurs, et ses articulations le font terriblement souffrir, un vrai calvaire pour un peintre. La mort de sa femme, puis les blessures de ses deux fils aînés durant la Première Guerre Mondiale, l'ont particulièrement atteint.

Jusqu'à la fin de sa vie, en 1919, Renoir continua la peinture, malgré la douleur grandissante et la maladie omniprésente.


Ses oeuvres principales:

Renoir a été ce que l'on peut appeler un peintre prolifique, avec à son compteur une grande quantité de tableaux de toutes les tailles. Ma mère a d'ailleurs eu l'occasion de visiter l'une des rétrospectives consacrées à son travail!

Il est donc difficile de choisir parmi toutes ses oeuvres, mais voici quelques uns des tableaux de Renoir que je préfère, n'hésitez pas à me laisser en commentaire ceux que vous préférez!

(Le déjeuner des Canotiers)

(Bal au Moulin de la Galette)

(Baigneuse se coiffant)    




Renoir, le résumé du film:




1915, en Côte d'Azur. La guerre a éclaté, et la jeune Andrée Heuschling arrive dans la propriété des Renoir pour devenir modèle pour le vieux peintre, qui souffre atrocement au niveau de ses articulations. Elle devient alors la nouvelle inspiration de Renoir, qui pleure aussi son fils Jean, parti à la guerre... Celui-ci revient pour sa convalescence, blessé à la jambe. Il rencontre Andrée, dont il tombe amoureux, mais la guerre l'obsède toujours...

Mon avis:



Je l'avoue, en arrivant au cinéma, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je pensais voir un film sur la fin de la vie de Renoir, ou sur son parcours, mais au final, c'était un peu différent!

Les points positifs:


-Visuellement, le film est magnifique. Un vrai travail a été fait sur ces scènes, et j'ai trouvé que certains paysages étaient tout bonnement splendide. On se serait même cru dans des tableaux de Renoir! Un très gros point positif donc, car je suis friande des belles images.

-Les acteurs sont excellents, le casting est vraiment parfait: Michel Bouquet parvient à jouer un Renoir émouvant, mais aussi sévère, passionné. Vincent Rottiers, qui joue son fils Jean, et Christa Theret (mention spéciale pour elle, autant elle me sortait par les yeux dans LOL, autant je la trouve éblouissante ici) forment un couple très réussi. En bref, j'étais sous le charme du casting!

Les points négatifs:



A vrai dire, je n'en ai qu'un, mais il est de taille: dans l'un des commentaires de l'article précédent, Nyx me disait avoir trouvé le film trop contemplatif. Et je rejoins son avis: le film manque d'une vraie trame, d'une vraie histoire qui nous permettrait d'être dedans du début à la fin. On se contente de passer d'un élément à un autre, de façon complètement désordonnée. Pourtant il y a du potentiel: la relation peintre-modèle, Coco le dernier fils de Renoir, la vie de Renoir, sa maladie... Plutôt que d'exploiter un élément à fond, le réalisateur survole plusieurs sujets différents, au risque de perdre un peu ses spectateurs...

En bref, Renoir est un beau film, auquel manque une véritable histoire. Je pense qu'il plaira à ceux qui s'intéressent à ce grand peintre, mais qu'il déroutera ceux qui s'attendent à une histoire complète ou à un flashback sur sa vie...

Et voilà, mon petit avis sur ce film. L'avez-vous vu? Quel a été le dernier film que vous avez vu?

On se retrouve très vite pour un nouvel article!

AnGee Ersatz*

9 commentaires:

  1. Je voulais le voir mais il n'est plus à l'affiche dans les grandes salles.
    Je sais pas si je creuserai pour le dénicher dans de plus petites salles, s'il n'y a pas vraiment d'histoire, je risque d'être déçu!
    Mais j'aime beaucoup ses peintures !
    Très joli billet, bravo et merci
    Bonne journée,
    Dawn

    RépondreSupprimer
  2. Encore un très bel article, très complet, génial quoi !

    Oui, au passage, coucou, c'est encore moi (tu vas finir par porter plainte pour harcèlement ^^).

    Je suis entièrement d'accord avec toi pour le film sinon, esthétiquement... C'est juste une merveille. Le jeu des lumières surtout est extrêmement travaillé, bref, un régal pour les yeux. Le casting est vraiment bon (moi aussi je ne supportais miss Théret dans LOL mais là, je m'incline !), dommage que comme tu le dis si bien la trame narrative soit creuse. Vu les relations houleuses avec ses fils, y'avait de quoi (notamment Coco).

    En fait il faut aller voir le film en s'attendant à regarder une peinture, d'une extrême beauté et poésie (à l'image de l'œuvre de Renoir) et non un film ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis très détaillé, ça fait plaisir (et tu peux me harceler, j'ai vu pire niveau harcèlement xD).

      On est d'accord sur l'esthétique du film, qui est vraiment superbe, je te rejoins sur le fait que ça ressemble à une peinture :)

      Supprimer
  3. Et bien malgré l'absence d'histoire tu me donnes envie de le voir.
    La beauté des images m'appelle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) je suis toujours contente si mon avis peut aider!!

      Supprimer
  4. C'est vrai que la photographie du film a l'air somptueuse... Mais même si j'adore les Renoir, peintre et cinéaste, je ne pense pas aller voir ce film... Je n'y vais plus beaucoup hélas! En tout cas, c'est toujours un régal de lire tes billets...
    Sinon, pour répondre à ta question, le dernier film que je suis allée voir est Django unchained... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Parthenia, ça me fait plaisir!

      Django est vraiment un super film, qu'en as-tu pensé?

      Supprimer
  5. J'ai bien aimé, les acteurs sont absolument magistraux !
    Par contre, depuis Inglorious bastard, je n'accroche plus de manière aussi inconditionnelle et il me faut un 2è visionnage pour apprécier pleinement le film, je ne saurais te dire pourquoi !! Pourtant, j'adore Tarantino et je suis complètement fan de ses dialogues, de la manière dont ils remplissent le film... Donc, j'attends de visionner Django une 2è fois pour le savourer tout à fait comme il le mérite...

    RépondreSupprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...