dimanche 14 mai 2017

PotterOscope: Fangirl de Rainbow Rowell.




Bonjour à tous et à toutes!

Je suis AnGee du Livroscope, j'espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle chronique! On se retrouve aujourd'hui pour parler ensemble d'un livre que j'ai lu récemment et dont je me suis dit qu'il irait très bien dans un article PotterOscope, mon rendez-vous autour du célèbre sorcier à lunettes de J.K Rowling. Ce livre, c'est le roman Fangirl de Rainbow Rowell, dont vous aurez déjà entendu parler si vous suivez un peu la blogosphère française. En espérant que cette chronique vous plaise, je vous souhaite une très bonne lecture! :)

Le PotterOscope :
Si vous tombez sur le blog pour la première fois ou que vous découvrez le PotterOscope, laissez-moi vous donner quelques informations sur ce rendez-vous, que j’ai mis en place il y a quelque temps sur le blog. Grande passionnée d’Harry Potter, j’ai décidé de consacrer un peu de place chaque mois à cette saga qui a bercé mon enfance. Le principe est simple : à chaque numéro du PotterOscope, je vous propose de découvrir une œuvre (livre, film, série) ou un événement (une exposition, par exemple) en rapport avec le monde magique de J.K Rowling. Et pour rendre cette chronique encore un peu plus sympa, j’y ajoute aussi une présentation d’un Potterhead. Si vous souhaitez être interviewé et participer à un prochain PotterOscope, n’hésitez pas à me contacter soit par commentaire, soit par mail à livroscope@gmail.com. Je vous laisse ci-dessous un lien vers les précédentes éditions ! :)


Rainbow Rowell, c'est qui?
Aujourd'hui, nous nous intéressons au roman Fangirl, dont l'auteure n'est autre que Rainbow Rowell, un nom qui évoquera certainement des choses à certains d'entre vous. Née en 1973, Rainbow Rowell a d'abord longtemps travaillé dans la presse avant de s'orienter vers le monde publicitaire. Elle écrit de la fiction à côté de son travail et publie son premier roman en 2011. Mais c'est en 2013 qu'elle connait un succès foudroyant avec la sortie de deux romans Young Adult: Eleanor & Park et Fangirl. Rowell, qui vit dans le Nebraska avec son mari et ses deux enfants, a depuis publié d'autres histoires. Si vous souhaitez en savoir plus à son sujet, je vous invite à suivre le lien ci-dessous, qui vous mènera à son site internet!


Fangirl:
Résumé:
Cath et Wren sont jumelles et rentrent à la fac. Pour la première fois de leur vie, les deux jeunes filles vont vivre séparées, car Wren a envie de découvrir cet univers seule, de son côté. Cath atterrit donc dans une chambre avec une collocataire un peu folle, Reagan, toujours flanquée de Levi. Pour survivre au monde impitoyable de la fac, Cath peut heureusement compter sur son héros de toujours: Simon Snow, personnage phare d'une série de romans se déroulant dans un monde magique. Elle ne se contente pas de lire ses aventures et de connaître les films sur le bout des doigts. Non, Cath écrit aussi depuis de nombreuses années des fanfictions, dont celle en cours, Carry On, rencontre un véritable succès sur la toile... Arrivera-t'elle à tout concilier? Parviendra-t'elle à se faire au monde universitaire?  

Quel rapport avec Harry Potter?
Mais AnGee, quel rapport entre Fangirl et Harry Potter? Vous vous posez peut-être cette question. Et même si vous ne vous la posez pas, et bien je vais y répondre quand même. 
J'ai choisi de vous présenter Fangirl dans le cadre du PotterOscope tout simplement parce que le personnage de Simon Snow, si important dans la vie de Cath, n'est autre qu'un héros dérivé d'Harry Potter. On retrouve en effet entre la saga de J.K Rowling et celle fictionnelle présentée dans Fangirl plusieurs points communs. Tout d'abord, le nom de l'auteure de Simon Snow évoque un peu celui de J.K Rowling: Gemma T. Leslie, avec ces deux prénoms. Ensuite, Simon Snow est dérivé sur plusieurs tomes, huit au total, et raconte l'histoire d'un héros magicien avec ses copains magiciens, alors qu'il doit affronter une terrible force obscure, le tout en étudiant dans une école de magie. Est-ce que ça vous rappelle quelque chose? 
On retrouve de nouvelles ressemblances entre les deux sagas dans le fait que les deux se sont retrouvées adaptées au cinéma, et ont donné naissance à une flopée d'objets dérivés. Et aussi, n'oublions pas cette ressemblance capitale: la Fanfiction!

Ce que j'ai pensé de Fangirl:
Comme beaucoup de gens, j'ai entendu parler de Rainbow Rowell pour la première fois à la sortie d'Eleanor & Park, un roman qui a fait beaucoup de bruits et dont tout le monde et son chien a parlé. Néanmoins, je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire, mais je m'étais promis de découvrir le monde de Rainbow Rowell dès que possible. En tombant récemment sur Fangirl, autre livre dont on a énormément parlé, dans un vide-grenier pour trois euros, je me suis dit que c'était l'opportunité parfaite pour enfin m'y mettre. Après tout, avec un livre aussi populaire, je ne risquais pas grand chose, hein? Oh boy. 

J'ai donc une bonne et une mauvaise nouvelles à vous annoncer. Commençons par la mauvaise: je n'ai pas aimé du tout, mais alors PAS DU TOUT, Fangirl. Et bonne nouvelle: je vais vous expliquer pourquoi, dans l'espoir de ne pas me prendre des cailloux et des retours de flamme. 

Penchons nous d'abord sur le style de Rainbow Rowell. Si globalement, c'est plutôt fluide et que ça se lit assez bien, j'ai tout de même eu énormément de mal à accrocher à sa façon d'écrire et ce pour deux raisons. Tout d'abord, je ne suis pas sûre que le choix de la troisième personne soit vraiment judicieux pour ce genre d'histoire: je pense que la première personne nous aurait permis de nous sentir plus proches de Cath et de ses problèmes. La troisième personne crée ici une distance avec cette héroïne que je trouve un peu dommage. C'est un point assez secondaire, je vous l'accorde, et qui a surtout à voir avec le feeling personnel. En revanche, un truc que j'ai réellement trouvé ennuyant, c'est le fait que tout est écrit de la même façon. Je m'explique: nous avons 1) l'intrigue par Rainbow Rowell racontant la vie de Cath. Cette intrigue est entrecoupée de passages 2) de Simon Snow par Gemma T. Leslie, 3) fanfictions diverses par Cath, 4) fancfictions diverses par Cath ET sa soeur jumelle. Pourtant, ces quatre éléments sont écrit exactement de la même façon, sans changement de style. Je n'ai pas l'impression que Rainbow Rowell a cherché à créer une identité d'auteur à Gemma ni à Cath...

En parlant des personnages, j'ai été très agacée par leur côté très unidimensionnel. On peut presque tous les résumer à une phrase ou un trait de caractère. Wren: soeur jumelle de Cath, qui sort trop en soirée. Reagan: colocataire blasée de Cath. Nick: obsédé par l'écriture. Voilà, en gros. Le seul que j'ai trouvé un temps soit peu intéressant, c'est Levi, dont le côté foufou et dévoué me plait beaucoup. Il met un peu de piment dans l'intrigue, et heureusement! Pour ce qui est de Cath, je pensais que ce serait le personnage que j'apprécierais le plus, car j'ai des tas de points communs avec elle (un côté fangirl indéniable, une passion pour l'écriture, un sens prononcé de la famille...) mais au final je me suis sentie à des années lumières de cette jeune fille.

Maintenant, l'intrigue. Commençons par un point positif: j'ai plutôt bien accroché avec le début, très dynamique, qui met dans l'ambiance. J'avais très envie de suivre Wren et sa soeur à l'université. Un bon point donc. Mais (comme vous vous en doutez, il y a un "mais") j'ai malheureusement vite décroché. Qu'est-ce que ça patine... Le rythme est très bancal et l'intrigue est construite de façon étrange. Le début est assez intense car il se passe des tas de choses, Rainbow Rowell met en place des tas de sous intrigues: Wren et sa soeur séparées, Reagan et Levi, la colocation, Carry On, le cours avec Nick, les dates à la bibliothèque, le père des jumelles, la mère des jumelles... Et puis Rainbow Rowell se met à mettre de côté des choses pour les ressortir de façon un peu surprenante, d'un coup, comme d'un chapeau magique. Nick, par exemple, est capital au début du livre. Puis magie! Il disparait pendant 100, 150 pages, pour surgir à nouveau alors qu'on avait complètement oublié son existence.

D'autres points de l'intrigue me paraissent d'ailleurs très mal exploités, si ce n'est pas inutiles. Le meilleur exemple est pour moi la relation entre la mère de Cath et Wren et celles-ci. On sent que Cath a très mal vécu le départ de sa mère et que c'est pour elle un enjeu important. Tout ça pour qu'elles se retrouvent face à face dans la scène la moins intense de l'histoire de l'humanité... 

Enfin, je souhaite finir cet avis on ne peut plus négatif par quelque chose que j'ai trouvé très dérangeant pendant ma lecture: deux petites remarques, probablement pensées sur le ton de la rigolade par les personnages, sur le viol. Il me semble que c'est à la page 64 de l'édition grand format de chez Milady. Cath commence par dire que "les violeurs ne s'en prennent pas aux filles qui ont l'air sûre d'elles" (c'est quoi cette théorie???), suivie de Reagan qui lui répond "Si tu te fais violer, ce sera de ma faute et je n'ai pas le temps pour la culpabilité aujourd'hui". J'ai bugué sur chacune de ces phrases pendant au moins dix minutes. Déjà parce que le viol, ça ne me fait pas rire, et qu'en plus de ça c'est le truc le plus "insensible" envers les victimes de viol que j'ai pu lire depuis longtemps. Je ne comprends vraiment pas. On me dira peut-être que je m'offusque de rien, mais franchement, j'ai été très choquée par ce passage. 

En bref, j'ai été vraiment déçue par ma lecture de Fangirl. Je ne pense pas lire Eleanor & Park du coup, de peur d'être également dépitée par ce roman. Néanmoins, comme toujours, ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé un roman que vous ne l'aimerez pas non plus: Fangirl a été énormément plébiscité, alors qui sait, peut-être que vous l'apprécierez également!

Le Potterhead du mois:
Et oui, c'est de retour: le Potterhead du mois! Après quelques mois de pause je relance le questionnaire. Et j'ai décidé de m'y coller, et oui, pour ce mois-ci. J'ai rédigé le questionnaire mais je n'ai jamais répondu, même dans ma tête, à certaines des questions. Je rappelle que vous pouvez également participer en m'envoyant un petit message sur ma page Facebook ou par mail (livroscope@gmail.com). 

Fiche d’identité :
Prénom ou pseudo : AnGee.

Âge : 24, bientôt 25!

Site internet, page Facebook ou Instagram : Vous connaissez le blog, puisque vous êtes dessus, la page Facebook est listée ci-dessous, et pour celles et ceux qui voudraient me retrouver sur Instagram, il vous suffit de chercher thatgirlreadingbooks! :)

La maison à laquelle tu appartiens : Plus petite j'étais attirée par les Gryffondor, parce que je trouvais que c'était la classe. Mais chaque quizz, dont celui de Pottermore, me place chez les Serdaigle. Et au final c'est une maison qui me va très bien et dont je suis fière!

Ton Patronus : GRANDE SURPRISE pour ceux qui me connaissent: le chat ^^.

Harry Potter et toi :
Comment as-tu découvert Harry Potter ? J'ai découvert Harry Potter quasiment au tout début, lorsque le second tome venait de paraître. On commençait à beaucoup en parler en France et on me l'avait conseillé à la bibliothèque. Cependant, comme je suis une grosse tête de mule, j'avais d'abord refusé de le lire. Et c'est lorsque j'ai tanné ma mère pour avoir un sac Harry Potter pour la rentrée, alors que je n'avais même pas voulu ouvrir un roman, que je m'y suis mise pour de bon!

Ton personnage préféré ? Très difficile de choisir un personnage en particulier. J'ai un top cinq qui fluctue assez régulièrement, avec McGonagall, Hermione, Drago, Sirius et Remus. 

Ton livre préféré ? Alors là, en revanche, choix facile: Le prisonnier d'Azkaban! C'est le roman pour moi qui amorce vraiment la seconde partie de la saga. On y retrouve des éléments capitaux pour la suite, et surtout c'est le tome où on découvre Remus et Sirius!

Ton moment préféré dans la saga ? Je pensais qu'il serait difficile d'en choisir un en particulier tellement j'ai aimé de choses mais le premier moment auquel j'ai pensé, c'est lorsqu'Hagrid annonce à Harry qu'il est un sorcier. C'est purement magique, c'est là que tout change!

Une citation que tu apprécies dans la saga :
J’aurais pensé que j’aurais du mal à en choisir une, mais en fait ma citation préférée me vient tout de suite en tête :
"Is it true that you shouted at Professor Umbridge?"
"Yes," said Harry.
"You called her a liar?"
"Yes."
"You told her He Who Must Not Be Named is back?"
"Yes."
Professor McGonagall sat down behind her desk, frowning at Harry. Then she said, "Have a biscuit, Potter."

As-tu une collection en rapport avec Harry Potter ?
Je possède une assez jolie collection d’objets en lien avec Harry Potter. En plus des DVDs et des livres en français et en anglais, j’ai aussi les autres livres de J.K Rowling autour de la saga, des figurines Funko Pops, de nombreux posters et également pas mal de coupures de presse. J’achète assez souvent des objets en rapport avec Harry Potter. Mes derniers achats en date : un super tote bag et un badge Luna Lovegood de chez Mab Alouette, une boutique que je vous recommande chaudement !

Si tu pouvais posséder un objet tiré de l’univers, que choisirais-tu ?
C’est une question difficile car l’univers d’Harry Potter compte énormément d’objets géniaux. Je pense en premier lieu à la Pensine, car je suis souvent vite débordée par mes idées et la Pensine me permettrait de me vider un peu la tête parfois !

Sorting Hat/Choixpeau
Fred ou George ?
Je suis vraiment fan des jumeaux et de leur sens de l’humour. Néanmoins, en raison de ce qu’il se passe dans le dernier tome, que je ne vais pas vous spoiler, je vais choisir George.

Pré-au-Lard ou Chemin de Traverse ?
Huuum, difficile, car les deux me font rêver. Je choisis cependant Pré-au-Lard simplement à cause d’Honeydukes : j’ai toujours rêvé d’y aller et je suis sûre que j’y passerais un temps fou si c’était possible !

Rogue ou McGonagall ?
Moi je suis Team McGonagall. C’est vraiment le professeur qui a le plus de classe selon moi, et je suis fan de ses répliques. De plus, je pense que Maggie Smith était la personne parfaite pour l’incarner au cinéma.



La cape d’invisibilité ou le Polynectar ?
Je pense que je choisirais la cape d’invisibilité pour pouvoir disparaître dès que j’en ai envie. J’ai souvent tendance à être mal à l’aise en société, donc je suis sûre que cet object me serait particulièrement utile !

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que cette chronique vous plait, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire ! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant comme toujours prenez soin de vous et lisez beaucoup ! :)

AnGee.


2 commentaires:

  1. Je l'ai lu au moment de sa sortie, j'en ai pas gardé plus de souvenirs que ça...

    RépondreSupprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...