dimanche 15 février 2015

Lecture Commune: The Fellowship of the Ring, de J.R.R Tolkien (The Lord of the Rings, book 1) + Film de Peter Jackson.



Bonjour à tous et à toutes!

Je vous souhaite la bienvenue sur le Livroscope! Aujourd'hui, en cette fin de semaine, je vous propose de nous retrouver sur le blog pour parler d'une nouvelle lecture commune à laquelle j'ai décidé de participer: cette lecture, c'est celle du premier tome de la trilogie du Seigneur des Anneaux, baptisé La communauté de l'anneau et écrit par le célèbre J.R.R Tolkien. La lecture commune en question a été organisée via Livraddict par cassie56 et sera suivie d'une lecture pour les deux tomes suivants, Les deux tours et Le retour du Roi. Afin de rendre ma chronique aussi complète que possible, j'ai également choisi de vous parler de l'adaptation réalisée par Peter Jackson en 2001. En espérant que cet article vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture!

Les autres chroniques de la Lecture Commune:
Avant d'aller plus loin, je tiens à vous laisser ci-dessous le lien vers le topic Livraddict de la lecture commune: vous pourrez y retrouver le lien de toutes les chroniques et de tous les participants!


J.R.R Tolkien, c'est qui?
Commençons, en bonne et due forme, par une petite présentation de notre auteur du jour, le célèbre J.R.R Tolkien! De son nom complet John Ronald Reuel Tolkien, il est né le 3 Janvier 1892 en Afrique du Sud où son père travaillait. Néanmoins, il retourne très vite en Angleterre avec sa mère et son frère, et son père décède peu après. En 1904, la mère des deux garçons décède, et ils se retrouvent à vivre chez une tante. En 1910, Tolkien rentre à Oxford pour ses études. Il se passionne très vite pour la philologie comparée et pour l'étude des langues. En 1913, il demande en mariage Edith, dont il est amoureux depuis des années. Puis, la Première Guerre Mondiale éclate: c'est à peu près à cette même époque qu'il commence à écrire. Après la guerre, il continue d'écrire, et commence son travail de linguiste. Avec Edith, ils eurent trois enfants. En 1937 parait son premier roman, le Hobbit, dont le succès le lance sur la rédaction d'une suite, rédaction longue et difficile qui donnera naissance au Seigneur des Anneaux, en 1954. Il meurt en 1973 à 81 ans, laissant derrière lui un héritage littéraire impressionnant dont une partie sera publiée après sa mort.


Le Seigneur des Anneaux:
Quelques informations sur la trilogie:



Attaquons nous à présent au gros morceau que je vous présenterai sur plusieurs mois (j'ai en effet prévu de participer aux lectures communes sur les tomes deux et trois): le Seigneur des Anneaux! Conçu comme une suite du Hobbit paru en 1937, le Seigneur des Anneaux est une trilogie publiée en 1954 et 1955. La rédaction du livre prit un temps fou à l'auteur qui ne parvenait pas à obtenir ce qu'il voulait, et qui faisait un travail fou sur la création de son univers, entre les langues, les espèces, la géographie, l'histoire, les légendes... A la base, le livre fut conçu comme un seul et unique roman. Tolkien souhaitait le publier tel quel, mais les éditeurs refusèrent: un tel pavé serait compliqué à vendre et à produire. A contrecœur, l'auteur accepta de le découper en trois tomes: La communauté de l'anneau, Les deux tours, et Le retour du roi. Dès sa publication, le Seigneur des Anneaux rencontra un grand succès, notamment sur les campus américains (G.R.R Martin, auteur du Trône de Fer, ne cache pas son admiration pour l'auteur. Il s'est notamment inspiré de son univers pour écrire son polar musical Armageddon Rag). Il fut même question d'une adaptation avec les Beatles, mais le projet ne vit jamais le jour. En 2001, Peter Jackson sort la première partie de sa trilogie adaptée de l'oeuvre originale.

La Communauté de l'Anneau:
Résumé:
Dans la Comté, où vivent les hobbits, un événement très attendu se prépare: l'anniversaire de Bilbo, un hobbit considéré comme un original et dont les aventures survenues plusieurs décennies auparavant ont fait de lui une légende locale. Autant dire que cet anniversaire, qu'il organise avec son neveu Frodo, est plus que spectaculaire! D'autant plus que Bilbo en profite pour disparaitre, utilisant un anneau magique. Il quitte alors la Comté pour un dernier voyage, laissant l'anneau à Frodo. Gandalf, magicien respecté, explique à Frodo que l'anneau appartenait à Sauron, puissant être maléfique, et que l'anneau, entre de mauvaises mains, pourrait bien causer la fin de la paix en Terre du Milieu... Frodo, aidé de ses amis hobbits, mais aussi d'Aragorn, Legolas l'elfe, Gimli le Nain, et de Boromir, entreprend alors un voyage périlleux pour détruire l'anneau...

Hobbits, elfes, nains, orcs: un bestiaire bien chargé!
Déjà dès le Hobbit, près de vingt ans auparavant, J.R.R Tolkien nous présentait un bestiaire assez impressionnant de personnages, entre le héros Bilbo le hobbit et ses rencontres. Dans ce premier tome de la trilogie, le ton est donné: nous allons rencontrer beaucoup d'espèces et de types de personnages!
Nous avons tout d'abord les hobbits, présentés dès le début du roman. On nous présente leurs coutumes, notamment en matière de nourriture. Nous avons d'abord Frodo, neveu de Bilbo, un jeune hobbit a qui incombe la lourde tâche de veiller sur l'anneau. Sam, son jardinier, qui lui est extrêmement dévoué, l'accompagne, tout comme Pippin et Merry, leurs deux amis. Les hobbits sont décrits comme casaniers, peu enclins à l'aventure, et grands amateurs de bonne nourriture. Ils aiment la nature et la tranquillité.


Ils sont guidés par Gandalf, un vieux mage surnommé le Gris. Ami de Bilbo, il voue une affection visible à Frodo et aux hobbits. Il connait bien la Terre du Milieu et ses légendes.
Le reste de la compagnie est composé  également d'Aragorn, un rôdeur à l'histoire très intéressante. C'est un homme courageux, mais aussi très sage. Il a une relation très particulière avec une elfe du nom d'Arwen, relation qui sera développée dans les tomes suivants. En parlant d'elfes, la compagnie en compte un: Legolas, elfe sylvain agile à l'arc. Gimli, un nain au caractère bien trempé, et Boromir, un homme, viennent leur prêter main forte. 

Le fameux anneau:
Mais quel est cet anneau dont on parle tant? Et bien cet anneau se présente d'abord comme un simple objet magique: en effet, il a la propriété de faire disparaitre celui qui le porte. Mais pourtant, il s'avère très vite que cet anneau est bien plus qu'une simple babiole ensorcelée. Il s'agit de l'anneau unique, anneau préservant son possesseur des affres de l'âge (ce qui explique l'état bien conservé de Bilbo). Il a été forgé dans la Montagne du Destin, en Mordor, et appartenait à Sauron, seigneur maléfique, dont la puissance faisait jadis frémir tous les peuples. L'anneau contient une partie de sa puissance, et si Sauron remet la main sur ce dernier, qui sait ce dont il sera capable? 
L'anneau a d'autres propriétés: il rend notamment son propriétaire paranoïaque, voire violent et attire la convoitise. On mentionne l'histoire de Gollum, littéralement transformé par la possession de l'anneau...

Ce que j'ai pensé du livre:
C''est très jeune que j'ai découvert l'univers du Seigneur des Anneaux pour la première fois. J'avais environ dix ans, le film venait de sortir et même si je ne l'ai pas vu tout de suite (j'ai du le voir quelques années après), j'en entendais beaucoup parler et j'avais très envie de voir ce que ça pouvait donner. J'ai donc lu les trois tomes de la trilogie à cette époque, et depuis je les ai relus à plusieurs reprises. Aujourd'hui je vais m'attarder sur La communauté de l'anneau, que j'ai relu pour cette Lecture Commune en VO. Qu'est-ce que je pense de ce premier tome? 

Et bien pour moi, La communauté de l'anneau est une petite perle littéraire, un trésor d'imagination et d'écriture que je garde précieusement (oui, comme Gollum) dans ma bibliothèque pour l'en ressortir de temps en temps. 

Commençons par l'histoire. Elle commence avec une ambiance plutôt joyeuse, une ambiance qui sied au caractère des hobbits, avec la préparation de l'anniversaire de Bilbo et Frodo. Et plus on avance dans notre lecture, plus le ton s'assombrit avec les événements qui deviennent de plus en plus lourds, pesants. Si le début est un peu long à démarrer et assez "calme" car très axé autour des explications de Gandalf, le livre est néanmoins bourré d'événements: il se passe beaucoup de choses, et je ne m'ennuie jamais pendant ma lecture. Plus on avance, plus l'intrigue devient intense. On sent que les enjeux prennent de plus en plus d'importance, et on a qu'une envie: lire la suite!

Les personnages sont également très intéressants: la diversité des espèces apporte un plus notable à l'univers, et j'aime le travail qui a été fait pour définir les caractéristiques des hobbits, des elfes, des nains... Personnellement je suis très attachée aux hobbits (même si ils causent bien des catastrophes!) pour leur bonne humeur. J'apprécie l'alchimie entre les différents personnages, il y a une ambiance très particulière! Je sais que beaucoup apprécient Aragorn ou Legolas, et même si ce sont des personnages que j'aime bien aussi, ma préférence va à Sam, à la fois dans ce tome mais aussi sur l'intégralité de la trilogie. J'en reparlerai pour chaque livre, mais ici j'apprécie sa dévotion, son côté découverte en voyageant hors de la Comté... Je le trouve attachant!

Autre point important, et qui en rebute certains: les descriptions. Le livre, il faut le dire, contient son lot de descriptions qui peuvent paraitre longues ou pas très intéressantes ou pas très enrichissantes. En ce qui me concerne, même si parfois j'ai effectivement du mal à apprécier les descriptions ou les poèmes et légendes dans certains livres, je trouve qu'ici, tous ces éléments témoignent du travail de J.R.R Tolkien pour écrire son roman, mais plus encore pour créer son univers. Il ne nous raconte pas juste une histoire, il l'incorpore dans un monde qu'il a passé du temps, des années, à créer, à remanier, à retoucher, à inventer. 

C'est un travail colossal dont je suis plus qu'admirative, et on se rend bien compte que beaucoup d'auteurs de fantasy actuels lui doivent beaucoup. Le roman n'a pas pris une ride et est toujours aussi spectaculaire.

On m'a aussi pas mal demandé si le livre était dur à lire en version originale, et honnêtement j'ai trouvé que c'était plutôt accessible. Il faut néanmoins avoir un niveau en anglais assez correct, si vous débutez dans la VO vous risque d'avoir du mal!



La Communauté de l'Anneau, de Peter Jackson (2001):
Quelques informations sur le film:
Penchons nous à présent sur le film! Sorti en 2001, son développement a commencé au milieu des années 90. Un projet ambitieux, car en raison de la longueur de chaque tome, la trilogie du Seigneur des Anneaux n'est pas la plus facile à adapter! Peter Jackson, qui avait auparavant tourné plusieurs films, se retrouve à la réalisation de la trilogie, tournée entre 1999 et 2000. Un travail de longue haleine sur 14 mois, suivis encore d'une autre période de travail en post-production.
Au niveau du casting de ce premier film, nous retrouvons un casting qui tue: Elijah Wood incarne Frodo, Sean Astin joue Sam, Dominic Monaghan et Billy Boyd jouent Merry et Pippin. Viggo Mortensen interprète Aragorn, Ian McKellen et Christopher Lee sont Gandalf et Saroumane. Enfin, Legolas et Gimli sont joués par Orlando Bloom et John Rhys-Davies. 





Mon avis sur le film:
Après avoir le livre, j'ai eu très envie de voir La communauté de l'anneau. Néanmoins, n'ayant pas des parents très portés sur la fantasy, j'ai dû attendre quelques années pour le voir en DVD. Sans grande surprise, j'ai adoré ce film, que je regarde depuis fréquemment (au moins une fois par an), en version longue et en VO. 

Tout d'abord, je trouve que le film reprend bien, dans l'ensemble, l'intrigue du livre. Alors évidemment des choses sont omises ou modifiées, mais une adaptation à 100% c'est quasiment impossible! Surtout quand l'oeuvre de base est si dense et si complexe! On ne s'ennuie pas, il n'y a pas de temps mort, du suspens... La fin du film nous donne vraiment envie de voir la suite, quoi de mieux qu'un marathon?

Le casting est également excellent. Je ne pourrais pas imaginer quelqu'un d'autre à la place d'Elijah Wood ou de Viggo Mortensen. J'y retrouve des acteurs que j'adore plus que tout, comme Ian McKellen ou Christoper Lee (l'un de mes Dracula préférés), et j'en ai découvert d'autres, comme Dominic Monaghan, que j'adore!

Visuellement le film est également magnifique, avec de superbes décors, notamment naturels (le film a été tourné en Nouvelle-Zélande). Il y a des plans spectaculaires qui mettent vraiment en valeur les personnages et l'univers de Tolkien. On peut également mentionner le travail au niveau des effets spéciaux, de la musique (magique) et des costumes vraiment très travaillés!

En bref, que ce soit le roman ou le film, La communauté de l'anneau est pour moi un coup de coeur dont je me lasse pas. J'ai déjà hâte de me replonger dans la suite et de vous la présenter!

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui! J'espère que cette chronique vous a plu, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire! On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous! 

AnGee Ersatz*



15 commentaires:

  1. Encore une de tes chroniques sur laquelle je me suis littéralement jetée :)
    Que dire de plus que ce que tu n'as déjà dit? Une perle effectivement <3

    RépondreSupprimer
  2. Très belle chronique, super complète ! C'est la première fois que je lisais ce livre et j'ai bien aimé, même si j'ai tout de même trouvé quelques longueurs et que je n'ai pas tellement apprécié Gandalf. J'ai également profité de regarder l'adaptation (que j'avais déjà vu), et c'était top =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Oui, il y a des longueurs, c'est vrai, mais le livre est super!

      Supprimer
  3. Respect pour l'avoir lu en VO, je m’en sort en général très bien avec la lecture en anglais mais j'ai jamais oser tenter Tolkien :)
    Et oui c'est une vraie perle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tente peut-être par le Hobbit alors, je l'ai trouvé plus simple! :)

      Supprimer
  4. J.R.R. Tolkien a écrit un livre aussi pour expliquer plus en détail l'univers dans lequel se trouve le Seigneur des anneaux. Si tu souhaites approfondir ta compréhension de l'univers, il s'appelle le Silmarillion. Si tu ne souhaites pas le lire, CGP Grey en a fait des vidéos résumé sur 1) La mythologie de l'univers => https://www.youtube.com/watch?v=YxgsxaFWWHQ 2) ce qu'est réellement l'anneau unique => https://www.youtube.com/watch?v=WKU0qDpu3AM .
    C'est très intéressant.

    RépondreSupprimer
  5. Oh, oui, j'ai beaucoup aimé ta chronique.
    C'est vrai que le premier contient beaucoup de description, d'ailleurs plus que dans les autres si mes souvenirs sont bons (c'est l'impression que j'en ai eu) ; mais en ce qui me concerne, des trois, c'est mon préféré : j'ai adoré découvrir l'univers que Tolkien a créé ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) je crois que oui, le premier contient pas mal de descriptions par rapport aux autres!

      Supprimer
  6. Wahoo bel article très complet, je suis impressionnée. Et bravo par la lecture en VO. Tu as mis combien de temps à lire le tome 1 sans indiscrétion? Je suis un peu moins enjouée que toi après ma lecture. Même si j'ai conscience du travail de Tolkien, j'ai décidé trop de mal à apprécier les descriptions et les chants à leur juste valeur. J'ai malgré tout pris plaisir à accompagner cette petite communauté dans le début de cette quête. Sam est probablement un des personnages les plus attachants du fait de son dévouement à Frodon. Dans les Hobbits, c'est certain que c'est le personnage qui se démarque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci énormément, ton commentaire me touche. Alors j'ai mis 4 jours je crois, mais je suis en Master d'Anglais, je lis aussi bien en Français qu'en Anglais, donc c'est difficile d'évaluer la difficulté à lire ce livre.

      Supprimer
  7. WHouah chapeau Angee, pour l'article. Je ne sais pas quoi dire de plus à part que je suis un million de fois d'accord avec toi. Le roman comme le film sont géniaux. Il me tarde de relire le troisième tome, mon préféré.

    RépondreSupprimer
  8. Super article ^^ je n'ai toujours pas fini cette saga il me reste les 2 tomes à lire... Il faut que je m'y attele ! En tout cas chapeau pour cet article il est incroyablement bien fait (comme d'hab ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je dois relire les deux derniers aussi :)

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...