vendredi 18 octobre 2013

Partenariat Livraddict et les Mondes d'Atria: Les phénomènes de Corneghem t.1: l'Esprit de la forêt, de Patrice Michel.



Bonjour à tous et à toutes!

J'espère que vous allez bien, que vous êtes de bonne humeur et pas malades malgré le temps affreux de ces derniers jours (ce qui n'est pas mon cas: un degré en moins et c'est la fête des bactéries dans mon corps!)! Aujourd'hui, je m'éloigne un peu du thème mensuel consacré à Halloween pour vous parler d'un livre que j'ai pu découvrir grâce aux partenariats organisés par Livraddict, cette fois avec la maison d'édition les Mondes d'Atria (j'en profite donc pour remercier Livraddict et Atria pour leur confiance!): il s'agit du livre du premier tome des Phénomènes de Corneghem, intitulé L'esprit de la forêt, de Patrice Michel. Sans perdre plus de temps, je vous propose de découvrir ce livre, ainsi que mon avis dessus!



Patrice Michel:
Commençons par parler un peu de Patrice Michel, notre auteur du jour! Vous le savez, j'aime faire des petites recherches sur les auteurs, et quoi de mieux pour cela que sa page sur le site de la maison d'édition?
D'après ce que j'ai pu apprendre, Patrice Michel est né en 1963. Si l'Esprit de la forêt est son premier livre publié chez Atria, il n'en est cependant pas à son coup d'essai puisqu'il a déjà publié deux autres livres dont la Légende des Houtlins Verts, montrant sa passion pour les contes, légendes et personnages féeriques. Il a aussi fait partie de groupes de musique bretonne, ce qui explique l'importance des chansons dans son livre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Patrice Michel, voici le lien vers sa fiche auteur, qui contient une petite interview qui nous en apprend beaucoup sur ses influences!




Les phénomènes de Corneghem: l'Esprit de la forêt.
Quatrième de couverture:

« Héritier d'une longue tradition, Walter Katt a longtemps occupé le poste honorifique de Forestier de Corneghem. À cette époque, il était déjà un véritable homme des bois, mais pas spécialement de ceux dont on fait les héros... Cependant, une formidable rencontre qu'il fit, par un jour de brouillard, modifia le cours de sa vie et changea pour toujours son regard. Depuis, il a appris quelques secrets de Mère Nature et noué de fidèles amitiés avec ses hôtes...

Aujourd'hui, en prenant son air de vieux barde malicieux, il peut conter ce que le vent du Nord lui a soufflé. Accrochée sur le mur de torchis de sa chaumière, une simple et belle planche gravée annonce son état : Conteur Spécialisé - Gardien de la Forêt »


Quelques-unes des nouvelles et contes:
Plutôt que de prendre la forme d'un roman, le livre se compose en fait de plusieurs contes et nouvelles qui tournent autour du personnage de Walter Katt, le conteur, ainsi que du fantastique (créatures, rencontres, événements...). Certaines portent des noms assez mystérieux (le Mystuurstuk: celui qui arrive à le prononcer correctement gagne un cookie), tandis que d'autres évoquent des histoires plus connues (Ulysse et la sirène du bout du monde). En tout, huit histoires vous attendent dans ce premier tome!

L'une des histoires nous emmène... en Transylvanie!

Transylvanie Nostalgie vous entraînera à la rencontre d'un vampire aux faux airs de Dracula qui meurt de faim dans son château. 
Dans La Dame Blanche de Zutebecque, vous découvrirez l'histoire d'un village qui, pour attirer les touristes, montent de toutes pièces une attraction à base d'un esprit factice (ou pas si factice que ça...).
Toussaint ou le Destin d'un Veilleur de Grue nous propose des morts qui sortent de leur tombe... 
Bref, on peut le dire, le menu est varié!

Mon avis sur ce livre:
Généralement, lorsque je décide de participer à un partenariat, c'est d'abord dans le but de découvrir un livre que je n'aurais pas forcément eu l'idée de lire par moi-même, ou que je n'aurais pas trouvé en librairie (la librairie de mon village est malheureusement assez peu fournie). Qu'ai-je donc pensé de ce premier tome des Phénomènes de Corneghem? Et bien je peux vous le dire maintenant, ce livre a été une bonne surprise, et ce à plusieurs niveaux! 

Commençons par la forme. Je vous l'avoue, au début, j'ai été assez surprise de tomber non pas sur un roman mais sur une succession d'histoires courtes. Je sais que ça a déstabilisé certains lecteurs. Personnellement, j'aime énormément lire des formats courts (nouvelles ou contes) et j'ai déjà présenté plusieurs recueils sur le blog (les Contes de Crimes de Pierre Dubois, et les Mauvaises Nouvelles de Nicola Sirkis, entre autres). Si j'arrive à entrer dans l'histoire, et à ne pas me sentir frustrée en la terminant, c'est que le pari est tenu. Et là, c'est le cas! Patrice Michel instaure très vite son ambiance, nous présente ses personnages, son intrigue, et pouf! Chez moi, la formule a marché, le Mystuurstuk est passé sur moi (comme Stéphanie de Monaco et son ouragan): j'ai été séduite par les différentes histoires et par leur variété (c'est bien de le noter: les histoires sont variées). Mes préférées: Transylvanie Nostalgie, qui m'a fait penser à Dracula: Dead and Loving it (film que j'adore au passage!); Ulysse et la Sirène du Bout du Monde pour sa poésie et son univers marin; et La Dame Blanche de Zutebecque, qui m'a fait énormément rire!

L'ambiance est d'ailleurs bien réussie: j'ai beaucoup aimé la présence de ce fil rouge représenté par Walter Katt, qui donne de la cohérence à l'ensemble, et le fait que, bien qu'elles soient variées, les nouvelles restent liées par des thèmes comme la nature, le mystérieux, le folklorique... On varie entre de la poésie, de l'humour, de la sympathie, de l'amusement grâce aux personnages qui, même si ils sont assez simples, sont assez marquants. Il y a d'ailleurs beaucoup de jeux de mots faits avec leurs noms (Rudy Mentaire, par exemple).

"Rudy Mentaire mon cher Watson!"

Au niveau du style, j'ai bien aimé la façon d'écrire de Patrice Michel: il nous propose des histoires plus ou moins courtes, ainsi que des chansons. Il écrit de façon fluide, j'ai lu le livre sans problème. Il m'a un peu fait penser aux Contes de Crimes de Pierre Dubois!

En bref, j'ai passé un bon moment avec ce livre. Si je devais soulever un bémol, ce serait l'absence d'un bestiaire, qui aurait parfaitement convenu ici (ça aurait été sympa de découvrir un peu plus en détails l'univers de l'auteur!). Je le conseille donc à ceux qui aiment les contes fantastiques, mais si vous avez du mal avec les formats courts, il risque de vous déstabiliser un peu. Dans mon cas, j'espère pouvoir découvrir rapidement la suite de ce premier tome (dites-moi qu'il va y en avoir un?).

J'espère que cet article vous a plu, on se retrouve la semaine prochaine avec deux nouveaux articles, dont mon avis sur la BD la Petite Mort de Davy Mourier! N'hésitez pas à me laisser une trace de vous passage en commentaire, et prenez soin de vous!

AnGee Ersatz*


2 commentaires:

  1. Ce livre a vraiment l'air sympathique. Ton avis m'a convaincue, hop dans ma wish-list ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)

      Supprimer

Si vous avez aimé...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...