samedi 2 février 2013

Challenge United Kingdom #3: Jane Eyre, de Charlotte Brontë.




Hello dear Livroscopiens! How are you?

Je vous rassure tout de suite, il ne s'agit pas d'un article en anglais! Cependant, nous retournons aujourd'hui sur les routes du Royaume-Uni pour poursuivre le Challenge United Kingdom, avec ma troisième lecture. Après l'Irlande, je vous propose de découvrir l'Angleterre de Charlotte Brontë, une auteure célèbre dans le monde entier pour son grand roman Jane Eyre. En effet, pour ce Challenge, j'ai décidé de lire le plus possible des livres d'auteurs "classiques", et je ne pouvais donc pas passer à côté de ce roman culte! Bonne lecture, j'espère vous donner envie de le lire!


Les Soeurs Brontë: qui sont-elles?

(le portrait des soeurs, réalisé par leur frère, Branwell)


Charlotte Brontë est l'une des mythiques Soeurs Brontë. Avant de vous faire découvrir Jane Eyre, voici une petite présentation de ces fameuses Soeurs!

Les Soeurs Brontë est le nom donné à trois auteures et poétesses du 19ème siècle. Charlotte, née en 1816, est l'aînée. Viennent ensuite Emily, en 1818, et Anne, en 1820. Elles avaient également deux autres soeurs, mortes jeunes, et un frère, Branwell, qui fit quelques tentatives dans la peinture, réalisant notamment le portrait le plus connu des trois soeurs, sur lequel il figurait aussi.

Leur enfance est placée sous le signe de la mort: d'abord de leur mère, décédée en 1821, puis de leurs deux soeurs aînées, en 1825. Elles sont aussi marquées par une éducation stricte, dans la pension de Cowan Bridge qui marquera tout particulièrement Charlotte qui se basera sur cette expérience pour créer l'ambiance de la pension de Lowood pour son héroïne Jane Eyre.

Les filles sont majoritairement élevées par leur père, et par une de leurs tantes, dans leur maison. Très tôt, elles cultivent une grande imagination, et créent avec leur frère des mondes imaginaires, baptisés par exemple Gondal, pour lesquels ils dessinent, font des poèmes... Une expérience fondatrice!


Elles poursuivent leur travail d'écriture ensemble, et prennent alors des noms d'auteur: à l'époque, les femmes-auteurs sont très mal considérées, et elles décident de se faire appeler Currer, Ellis et Acton Bell.


En 1847, elles publient toutes les trois un roman: Jane Eyre, pour Charlotte; Wuthering Heights pour Emily; et Agnes Grey pour Anne. Les romans connaissent tout de suite un certain succès, et beaucoup de critiques quant à leur contenu, jugé violent pour l'époque.

Personnellement, j'ai lu Jane Eyre, et Wuthering Heights, de vrais bijoux littéraires! Ayant vu plusieurs critiques très positives sur Agnes Grey, je pense le lire très prochainement!


Jane Eyre.




Petit résumé de l'histoire:

Jane Eyre est une jeune orpheline de 10 ans. Elle vit avec sa tante, Mrs Reed, et ses cousins, qui lui rendent la vie dure. Maltraitée, Jane est envoyée à Lowood, une institution pour jeunes filles pauvres, où elle se fait sa première amie, Helen Burns. Mais les punitions, les privations et les maladies sont nombreuses à Lowood, et Jane perd alors Helen... Les années suivantes s'améliorent, et Jane développe de bonnes compétences qui lui permettent de devenir professeur dans la pension.

Mais Jane décide de quitter Lowood, pour devenir préceptrice. Elle passe une annonce, et est appelée à Thornfield, la propriété du riche Mr Rochester, dans le but de servir à l'éducation d'Adèle, une jeune fille d'origine française. Jane est heureuse à Thornfield: elle aime enseigner à Adèle, elle sympathise avec Mme Fairfax, la gouvernante, et une relation particulière s'établit avec Rochester, un homme à la fois séduisant, colérique, passionné et passionnant... Ils tombent amoureux l'un de l'autre, et préparent leur mariage. Mais un fantôme du passé va troubler leur bonheur...


Un classique ultime de la littérature:





J'avais déjà eu l'occasion de lire ce roman, voilà 4 ou 5 ans, après avoir vu l'une des multiples adaptations de l'histoire, et j'en avais gardé un bon souvenir. Je me suis donc replongée, avec plaisir, dans ce roman, avec un bagage littéraire un peu plus lourd.


Jane Eyre mérite vraiment son titre de "classique", pour plusieurs raisons: tout d'abord, il a réussi à traverser les siècles, tout en séduisant les nouvelles générations de lecteurs. Je pense que cela vient du fait que, malgré son ancienneté, l'histoire de Jane Eyre diffère des autres romans de l'époque, tout comme Wuthering Heights. Le style, tout comme l'histoire, sont particulièrement frappants!

Le livre a aussi été énormément adapté au cinéma et à la télévision, ce qui participe à son succès. La toute première adaptation date de 1910. On en compte plusieurs autres jusqu'en 1944, où l'histoire est adaptée par Robert Stevenson, un grand réalisateur, avec un casting prestigieux: Orson Welles, Joan Fontaine, et Elizabeth Taylor.

(l'affiche du film de Stevenson!)


La version la plus connue est celle de Franco Zeffirelli, datant de 1996, avec Charlotte Gainsbourg interprétant avec brio l'héroïne de Charlotte Brontë. Le roman inspire toujours, puisqu'en 2011, une version réalisée par Cary Fukunaga avec Mia Wasikowska et Michael Fassbender dans les rôles principaux.

(le trailer du film de Fukunaga)


Mon avis sur ce roman:


Si j'avais beaucoup aimé Jane Eyre à ma première lecture, je ressors complètement transportée de ma redécouverte du roman! Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu qui me plaisait autant, et je suis vraiment heureuse de m'être replongée dedans. Les 700 et quelques pages du roman ont été dévorées en un temps record, un vrai plaisir! Je ne peux donc que conseiller de lire Jane Eyre et de l'accompagner d'une adaptation pour pleinement en profiter!


Je vous retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant portez-vous bien!

AnGee Ersatz*

La Page Facebook.

8 commentaires:

  1. L'ambiance assez sombre et poisseuse du début m'avait un peu gênée, j'ai même cru un instant que je n'allais pas aimer et finalement...j'ai eu un gros gros coup de <3 pour ce roman ! C'est l'un des meilleurs classiques que j'aie jamais lus, vraiment...la première histoire qui a réussi à me donner des frissons à la lecture, c'est dire...Charlotte Brontë parvient à nous raconter une histoire d'amour superbe sans jamais tomber ni dans le rose guimauve ni dans la niaiserie...j'ai trouvé cette histoire vraiment intéressante et le style très beau.
    J'en garde un magnifique souvenir. (Peut-être même, que, comme toi, je le relirais un jour...^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, je trouvais l'ambiance du début "glauque", mais j'ai eu l'impression que ça s'effaçait au fil des pages! Comme tu le dis très justement, c'est une histoire d'amour, mais qui ne donne pas mal au ventre!!!

      Merci beaucoup pour ton commentaire :D

      Supprimer
  2. Merci pour cette belle chronique. J'apprends tant avec tes écrits. ^^ Je n'ai pas la bonne habitude de chercher à en savoir plus sur la vie des auteurs après mes lectures. Ce qui fait que je ne savais pas grand chose à propos des soeurs Brontë. Grâce à toi, ce n'est plus le cas. lol

    Après le livre (que j'ai adoré, bien sûr), j'ai regardé l'adaptation de 2011 avec Mia Wasikowska. Ca ne m'a pas marqué plus que ça. ^^ Il faut absolument que je m'essaye à celle avec Charlotte Gainsbourg !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci beaucoup :D ça fait plaisir! C'est vrai que j'aime bien en savoir plus sur les auteurs de livres qui me plaisent!!

      Je n'ai pas vu la version 2011, je pensais la regarder prochainement! En revanche, j'avais bien aimé celle avec Charlotte Gainsbourg!!

      Supprimer
  3. Tout simplement un classique à lire, absolument à part, bref un de mes doudous (encore ^^ !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D je vais l'étudier le mois prochain, j'ai hâte!

      Supprimer
    2. Effectivement, tu l'avais chroniqué et j'étais venue voir ;). Mais vraiment un superbe roman, je ne m'en lasse pas !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...